dimanche 25 septembre 2016

Concours Bloganniversaire 7 ans - n°4

En ce dimanche, que diriez-vous de tenter votre chance pour gagner au choix, l'un des exemplaires mis en jeu avec notre partenaire Hachette ?!

Au menu vous avez "ONIRIA #1" de BF Parry ou "FIRST LOVE" de James Patterson.

Pour participer, rien de plus simple:
  1. Il vous suffit de remplir le formulaire : https://goo.gl/forms/tYmNzLxAygpFtBmy2 
  2. Le concours est ouvert à la France, la Belgique et la Suisse avec UNE seule participation par foyer.
  3. Le concours se déroule du 25 au 30/09/16.
  4. Les livres seront envoyés par Hachette et ils ne pourront être tenu pour responsable en cas de dégradation ou de perte.
Bonne chance ;-)

Et MERCI à Marie et aux éditions Hachette pour ce concours !

samedi 24 septembre 2016

LUX, TOME 3, OPAL de JENNIFER L. ARMENTROUT

Sorti le 21 Septembre 2016

***LECTURE EN VO du 25/12/2012- SANS SPOILER***

4ème de couverture : Si elle a été sauvée in extremis par les pouvoirs de Daemon, Katy n’est désormais plus tout à fait la même. Et il lui faudra du temps pour apprivoiser sa nouvelle nature. Néanmoins, la communauté des Luxens a des problèmes plus urgents à régler dans l’immédiat : un deuil qui fait dissension, le retour inattendu de Dawson, et la recherche d’un plan visant à tromper la surveillance de la Défense. Par ailleurs, une menace bien pire que la présence des Arums semble peser sur eux : « le Dédale ». Si cette organisation découvre ce dont Daemon et Katy sont capables, ils sont perdus… 

Mon avis: Quoi de mieux que Daemon Black pour Noël? Rien. Franchement? Rien. Ce mec est parfait...
J'attendais ce 3ème tome avec IM-PA-TIENCE!!!! Et AAAAAAAAAAAHHHHHHHH !!!! Je n'ai pas été déçue!!!!! J'ai eu droit à du GRAND Daemon!!! Oui oui!!! Celui avec le cookie!!!!!! Je n'arrive toujours pas à m'en remettre.... Je suis TOTALEMENT sous le charme...

Ce livre est beaucoup plus centré sur les personnages et les sentiments. Il y a, à vrai dire, moins d'action que dans les tomes précédents. Mais, attention, cela ne veut pas dire qu'il ne se passe rien et surtout, Jennifer L. Armentrout est vraiment très douée pour nous rendre totalement accroc même quand il ne se passe rien d'extraordinaire. Mais, ne vous inquiétez pas, il se passe beaucoup de choses. Sauf que cette fois, l'auteure nous laisse respirer entre 2 scènes d'action et tomber dans le romantisme le plus parfait... *soupirs* *re-soupirs*...

Tous les personnages, secondaires comme principaux, ont pris de la profondeur. Les sentiments les plus contradictoires sont explorés et vous laissent sans air... C'est tout à la fois oppressant et oxygénant...

Certains personnages sont dans une telle souffrance qu'ils vous mettent la larme à l'oeil et vous donne envie de les prendre dans vos bras. La souffrance engendrée par la perte d'un être cher est pire que de ne pas être aimé en retour. Et ce sentiment est partagée de façon très différente par divers personnages qui, à la base, étaient des personnes enjouées, pleines de joie, d'amour... Et ceux là sont brisés au-delà du réparable. Ils ne sont plus entiers, il leur manque leur moitié.

La culpabilité est aussi un sentiment largement exploré et à différents niveaux. Se sentir coupable du malheur des autres est insupportable mais il y a pire encore. La culpabilité que l'on ressent lorsqu'on a ôté la vie de quelqu'un, que cette personne soit bonne ou mauvaise, est la pire de toute. On se dit toujours après coup, qu'on avait le choix. On aurait pu agir autrement. Mais la volonté de protéger les gens qu'on aime est mille fois plus forte que le raisonnement, elle anihile toute capacité à étudier la situation à laquelle nous sommes confrontés et à faire les choix dont les conséquences sont supportables. 

Protéger les gens qu'on aime... C'est le nerf de la guerre. C'est LE centre de ce tome. Quels que soient les personnages, ils ont TOUS sans exception cela en tête. Mais le plus difficile, c'est quand tous se rendent compte que c'est impossible. On ne peut pas protéger tous ceux qu'on aime... pas autant et comme on le voudrait. Et demander à l'autre de faire ce qu'on est soi-même incapable et se le voir refuser est la chose la plus frustrante et angoissante qui soit. La vie n'est pas faite pour les faibles. Surtout quand on vit dans le monde de Katy et Daemon. Et je peux vous dire que ces deux là ont sacrément évolué depuis le début de l'histoire!

Kitten, comme l'appelle Daemon, n'a jamais été un chaton qui se laisse faire. Elle a toujours su sortir ses griffes. Mais dans ce tome, elle a beaucoup grandi. Elle a appris de la plus difficile des façons que tout le monde n'est pas digne de confiance et surtout qu'elle doit faire confiance à Daemon et à son jugement. Aujourd'hui, elle sait véritablement de quoi elle est capable pour aider les autres, pour protéger sa mère et Daemon (bien que celui-ci n'est pas vraiment l'impression d'être protégé par Kitten...). Elle n'est plus du tout la même. Et cela l'angoisse aussi au plus haut point. Comment a-t-elle pu changer à ce point? Comment a-t-elle fait pour devenir un être capable de détruire?

Et Daemon... arfff... Daemon... Le petit ami dont toutes les filles rêvent en bavant... Ses yeux verts... Ses cheveux noirs... Son humilité à toute épreuve ;-))) Ce type est le plus modeste que je connaisse!!! LOL! Mais en même temps, ce qui est assez déroutant et surtout énervant, c'est qu'il a souvent raison.... Et il sait montrer des aspects de sa personnalité quand il le faut. un soupçon de vulnérabilité qui vous coupe les jambes, un grain de romantisme qui vous fait trembler de la tête au pieds... Et un grand seau de jalousie possessive! LOL! Mais c'est tellement bon de le voir comme ça!!! Le grand chevalier en armure d'argent!!! Et voir ces deux là se battre côte à côte vous donne plus de frissons que le grand 8...

Et maintenant, il faut attendre juillet pour avoir la suite. Et croyez-moi, le cliffhanger à la fin de ce tome vous donne juste envie de hurler à la mort et de vous déplacer aux US pour botter les fesses de Jennifer L. Armentrout. Quelle que soit la saga (Lux ou Covenant), elle sait vous mettre dans tous vos états en attendant la suite! C'est une torture...

Mais en attendant, je vous souhaite un JOYEUX NOEL en compagnie d'un petit extrait entre Kitten et Daemon :-))

"Kitten, nothing's going to happen to me. I'm the last person you need to worry about."
I closed my eyes, breathing in his warmth. "See, that's possibly the stupidest thing you ever said."
"For real? I say a lot of stupid things."
"I know. So that's saying something." I took a breath. "I'm not trying to act like one of those obsessive girlfriends, but things... things are different with us."
There was a pause, and then his lips stretched into a smile. "You're right."
Hell froze over. Pigs were flying. "Come again?"

"Chaton, rien ne va m'arriver. Je suis la dernière personne pour qui tu devrais t'inquiéter."
Je fermai les yeux, respirant dans sa chaleur. "Tu vois, c'est certainement la chose la plus stupide qui tu aies jamais dite."
"Vraiment? Je dis beaucoup de choses stupides."
"Je sais. C'est dire." Je respirai un grand coup. "Je n'essaie pas d'agir comme une de ces petites amies obsessives, mais les choses... les choses sont différentes pour nous."
Il y eut un silence, puis ses lèvres s'étirèrent en un sourire. "Tu as raison."
L'enfer gela. Les cochons volaient. "Répète ça?"

Chronique du Tome 1 et du Tome 2

Chronique de Pat Tessie Cop


Poche: 440 pages
Éditeur : J'ai lu
Collection : SEMI-POCHE SENT

vendredi 23 septembre 2016

Concours Bloganniversaire 7 ans - n°3

Pour ce concours n°3, nous vous proposons, en partenariat avec la Collection R, de tenter de remporter l'un des 3 exemplaires du livre "A LA PLACE DU COEUR" de Arnaud Cathrine.
Pour participer, rien de plus simple:
  1. Il vous suffit de remplir le formulaire : https://goo.gl/forms/WluQwaA9YkHQIzds2
  2. Le concours est ouvert à la France, la Belgique et la Suisse avec UNE seule participation par foyer.
  3. Le concours se déroule du 23 au 28/09/16.
  4. Les livres seront envoyés par la Collection R et ils ne pourront être tenu pour responsable en cas de dégradation ou de perte.
Bonne chance ;-)

Et MERCI à Cécile et à la Collection R pour ce concours !

REBELLE DU DESERT de Alwyn Hamilton

Sorti le 01 Septembre 2016

Présentation de l’éditeur : Amani veut quitter sa ville, Dustwalk, qui se trouve dans le désert du Miraji, pour découvrir le reste du monde.
Sa rencontre avec Jin, un jeune homme recherché pour trahison, leur permet de fuir la ville et de traverser le désert où vivent des monstres surnaturels. Bientôt, Amani découvre le véritable rôle de Jin dans la guerre contre le Sultan et son fils.
Cette guerre va les rattraper…

Mon avis : Après quelques déceptions, me revoilà avec un livre qui me replonge dans mon univers de prédilection : la fantasy. Et je dois dire que ça fait un bien fou.
Il faut dire aussi que ce livre a vraiment tout pour me plaire : une héroïne forte, un bel étranger énigmatique et surtout un monde où des croyances fantastiques innovantes et captivantes prennent le pas sur la réalité.

Nous plongeons donc dans le monde du Moyen Orient, au cœur du désert, là où les hommes croient aux Djinns, aux Goules et autres créatures. Un monde reculé où les femmes doivent obéissance et soumission aux hommes.

C’est là que nous faisons connaissance avec Amani. Adoptée par sa tante après avoir assisté à l'exécution de sa mère pour avoir tué son mari, Amani est loin d'accepter de subir sa condition de femme surtout après que son oncle ait envisagé de l'épouser. Bien décidée à partir vivre là où les femmes vivent libres et heureuses, elle se déguise en homme pour tenter de gagner le concours de tirs illégal organisé dans les bas fonds de Duswalk. Elle y rencontrera Jin, un jeune étranger bien mystérieux, recherché par l'armée du Sultan pour trahison.
Ensemble, ils vont pouvoir fuir mais la réalité rattrapera bien vite Amani qui se retrouvera au cœur d'une sombre guerre où les croyances prennent vie et deviennent bien réelles.

Mazette vite le tome 2! J'ai totalement été séduite par cette histoire qui dès les premières lignes ont su me captiver. Le monde des Djinns est subjuguant et même si nous n'y sommes pas totalement immergés faute d'une mise en place de l'histoire, j'ai complètement adhéré à ce monde que je ne connaissais pas.

L'auteur a bien pris soin de poser son histoire et ses personnages. Son écriture est fluide et elle nous narre son histoire du point de vu d’Amani.

Amani est l'héroïne parfaite. Elle ne tergiverse pas 200 ans et agit toujours selon son cœur. Elle est combative et a un caractère bien trempé, tout ce qui lui faut pour s'émanciper de ce désert. Quand elle a quitté la cité des armes, elle ne se doutait pas un instant vivre un conflit dont elle ignorait presque tout. Mais une fois mêlée, elle ne revient pas en arrière et tentera de tout faire pour protéger le désert qu’elle affectionne tant.

Accompagnée d’un atout dont elle ne connait quasiment rien, Amani va lentement se laisser séduire par la personnalité de Jin. Jin est beau, il est mystérieux, intrépide mais surtout Jin l’a sauvé.

J’ai adoré ces deux personnages à la forte personnalité, qui se charrie tout le temps mais qu’ils n’hésitent pas à secourir même au péril de leur vie.

En bref, une histoire au top, avec des personnages au top, une écriture au top… Oui vous l’aurez compris, un joli coup de cœur pour moi qui désormais trépigne d’impatience d’avoir le second tome.

Mes extraits :
« Espèce de fils de pute ! » Un morceau de verre sortait de son pouce. « Tu m’as tiré dessus !
— Non, j’ai visé ton verre. Ne t’inquiète pas, l’alcool va nettoyer le sang. » Je rangeai mon pistolet en espérant qu’on ne me tirerait pas dans le dos. « Comme je m’apprêtais à le dire avant d’être interrompu, nous vivons à une époque moderne. Je n’ai pas besoin d’être très musclé pour appuyer sur une détente. »
Parviz me fixa du regard. Les marchands connaissent la valeur des choses. « On part de la Porte Ouest à l’aube. Ne soyez pas en retard. »
Alors qu’il disparaissait, Jin arriva près de moi et enleva sa chemise. « Tu as tiré sur quelqu’un ?
— Je viens de nous faire embaucher, si c’est le sens de ta question. » J’affichai un air penaud. Vu le regard de Jin, c’était peine perdue. « J’ai juste visé son verre. »
Jin me prit par l’épaule et se pencha vers moi. « Je savais que je t’aimais bien, Bandit. »
Puis il sourit, avec ce sourire qui pouvait faire tomber des empires. J’eus soudain le sentiment de le comprendre, alors que je ne savais rien de lui. Comme si j’étais du bon côté, comme si ensemble nous pouvions tout faire. Les six prochaines semaines me montreraient si c’était le cas. »
*** ***
« « Dis-moi que nous ne pouvons pas y arriver. » Jin interrompit mes pensées. « Dis-moi qu’ensemble nous ne pourrions pas faire sortir vivants de cette ville tous les membres de la caravane. Bon sang, dis-moi que tu ne pourrais pas y arriver toute seule si tu te décidais. » Un petit sourire réapparaissait sur son visage. « Dis-le-moi et nous partons. Tout de suite. Nous sauvons notre peau et nous les laissons mourir. Tout ce que tu as à faire, c’est le dire. Dis-moi que c’est la suite que tu veux pour ton histoire et nous l’écrirons à travers le désert jusqu’à la mer. Dis-le. »
J’avais passé ma vie entière à en rêver, de mon histoire, celle qui commencerait lorsque j’arriverais à Izman. Une histoire qui s’écrirait dans des contrées lointaines dont j’ignorais tout.
Cela dit, Jin avait raison. J’étais une fille du désert. Même à Izman, je serais le même Bandit aux yeux bleus dont la mère avait été pendue et qui avait laissé son ami mourir.
Il n’avait pas besoin de ma réponse. Pas vraiment. J’étais transparente. « Tu as des idées, Bandit ? »
Et ce fut aussi simple que ça. Nous formions à nouveau une équipe. »

Chronique de Sandy Twi-cops
Broché: 288 pages
Editeur : Pocket Jeunesse

Photo du jour

Allez, après une semaine de sport, il est l'heure d'aller à la douche !!!
On se retrouve lundi pour une deuxième séance de fitness ?
Source

De Coco Tessie-cops

jeudi 22 septembre 2016

TOUT EST SOUS CONTROLE - Le tumultueux quotidien d’Olympe McQueen de Sophie Henrionnet

Aujourd'hui nous retrouvons Anneso aux commandes de la chronique du jour ! Vous aussi vous souhaitez nous faire profiter d'un livre que vous avez aimé alors rdv sur "A vos claviers" !
*** ***
Sorti le 18 Mars 2016

4ème de couverture : Olympe a 38 ans, un emploi de photographe culinaire qui ne lui plaît qu'à moitié, une fille de 12 ans bien plus mature qu'elle, une famille déjantée, des copines délurées et un ex-mari, Bertrand, qui l'appelle chaton. Lorsqu'elle perd son job, elle supplie son meilleur ami Hugo, qui tient une agence de détectives spécialisée dans les arnaques aux assurances de l'embaucher. Faisant valoir son expérience de photographe, elle réussit à intégrer l'équipe de détectives à une condition : elle ne devra s'occuper que des affaires les plus simples. Bien entendu, Olympe n'est pas assez raisonnable pour respecter les consignes et l'appel des commissions versées à chaque résolution d'affaires est trop fort pour qu'elle garde ses fesses confortablement posées sur le siège de sa voiture...

L'avis de Anneso : Je connaissais Sophie Henrionnet grâce à la page Facebook Six In The City sur laquelle on peut découvrir sa vie de Reine Mère débordée et accro aux Mojitos sous forme de dessins humoristiques.

Alors certes je suis fan de ses billets d’humour mais je ne savais pas à quoi m’attendre pour son livre et je n’ai pas du tout était déçue. Dès les premières lignes, j’ai su que j’allais adorer ce livre. Olympe, qui a préfère garder le nom de son ex-mari, son nom de jeune fille étant Posteur… perd son emploi de photographe par un concours de circonstance malheureux. Décidée à retrouver vite du travail, elle demande à son meilleur ami Hugo, patron d’une agence de détectives de l’embaucher. Au début tout se passe bien, Olympe résout vite des affaires sans risques mais les choses vont vite se compliquer…
Alors oui Olympe est l’anti héroine parfaite, une miss catastrophe puissance 10 ! Elle se repose trop sur sa fille de 12 ans, elle n’arrive pas à détester Kitty, la femme qui lui a piqué son mari, sa famille est complétement loufoque… Elle ne sait gérer ni sa vie professionnelle, ni sa vie amoureuse d’ailleurs. Entre son ex qui l’appelle encore chaton, son ancien copain d’école Ben, son nouveau voisin et son nouveau collègue, c’est un peu la pagaille ! Et pourtant Olympe est courageuse, c’est également une mère imparfaite mais aimante et qui a une super relation avec sa fille, une copine sur qui l’on peut compter et une fille présente pour sa famille.

Les personnages secondaires sont plein de caractère également avec une mention spéciale pour Stella la collègue d’Olympe, sosie officielle de Gloria Gaynor dans la catégorie couleur de peau blanche et Barbara Cartland, la grand-mère de notre héroïne. Je peux vous dire qu’avec ses deux là on ne s’ennuie pas.

Alors bien sûr, il y a également une intrigue policière mais ce n’est pas le but du roman. En lisant les aventure d’Olympe McQueen, on se détend, on rit, on décomplexe et on passe un bon moment.

Extrait 1 :
Il doit y avoir une part de génétique dans cette malchance : mon père est lui-même extrêmement gaffeur, mon grand-père paternel est mort en s’étouffant avec un beignet, tandis que mon oncle Octave a fait une allergie fatale aux choux de Bruxelles, alors même qu’il avait mis soixante-dix-huit ans à se décider à y gouter… En dehors de ça ma mère est très pénible, mais cela n’a rien à voir avec le sujet.
*** ***
Extrait 2 :
-Cette Kitty est définitivement adorable ! Nous avons chatté ensemble l’autre soir, elle a décidément beaucoup d’humour.
-Tu … chattes avec Kitty ?
-Bien sûr ! Par Facebook.
-Parce que… tu as Facebook ?
-Mais pour qui me prends-tu , ma pauvre Olympe ?
- Mais enfin… Tu ne m’as même pas demandé en amie ?
- J’ai lu que ça ne se faisait pas, que les enfants n’aimaient pas être dans les contacts de leurs parents.
-Les enfants qui sont au collège ou au lycée ! Pas ceux qui ont trente-huit ans et plus rien à cacher !

Chronique de Anneso Twi-cops
Broché: 384 pages
Éditeur : CHARLESTON ÉDITIONS
Collection : GRANDS ROMANS

Photo du jour

Je ne sais pas vous, mais j'ai déjà fréquenté des salles de fitness (dans d'autres vies !) et je n'ai jamais vu rien de tel. D'ailleurs si ça va été le cas, je serais toujours inscrite.
Je vais peut-être aller faire du sport aux Etats-Unis !!! mouhaaaaah
Source

De Coco Tessie-cops

mercredi 21 septembre 2016

Concours Bloganniversaire 7 ans - n°2

Aujourd'hui, en partenariat avec Le Masque et la Collection &moi, nous vous proposons de gagner un exemplaire au choix de "LES MESSAGERS DES VENTS" de Clelie Avit ou "LE CLUB #1 - FLIRT" de Lauren Rowe.

Pour participer, rien de plus simple:
  1. Il vous suffit de remplir le formulaire : https://goo.gl/forms/d7GxsLmgcGeppPTB2
  2. Le concours est ouvert à la France, la Belgique et la Suisse avec UNE seule participation par foyer.
  3. Le concours se déroule du 21 au 26/09/16.
  4. Les livres seront envoyés par JC Lattès et ils ne pourront être tenu pour responsable en cas de dégradation ou de perte.
Bonne chance ;-)

Et MERCI à Antoinette et Le Masque et &moi pour ce concours !

BROKEN, tome 2, BEAUTIFUL BROKEN MESS de KIMBERLEY LAUREN

LECTURE EN VO


RésuméJace Riley and Audrey Mills had a tender and irresistibly passionate romance…until Audrey shattered his heart. Years later, she still can’t stop thinking about him. They shared kisses that she’ll never forget, and one brief, explosive encounter that she wishes she could. But no boy could rescue Audrey from her nightmarish home life, so she rescued herself, got through college and got into graduate school…only to find herself at the same school as Jace and his identical twin brother, Jaxon, who has his own complicated history with her.
It takes only one glimpse of Audrey’s long legs and brown eyes for Jace to ache for her once more. Yet he’s determined not to fall for her again. She ripped apart his heart and betrayed his brother…or so he thought. But what if Jace made a terrible mistake about Audrey? And what if he has one last chance to fix it?
Mon avis: Pour être honnête, j'avais un peur de ce tome 2... Audrey fait une apparition très remarquée dans le tome 1 et pas du tout à son honneur... Elle apparaît comme étant la salope qui a essayé de faire porter le chapeau d'une grossesse à Jaxon Riley 4 ans plus tôt, alors que de fait, il n'en était pas le père, et avait réussi à se faire épouser... Donc, on ne peut pas dire qu'Audrey ait été le personnage le plus attachant du tome 1. 
Mais ce tome 2 commence par ce qui s'est passé 4 ans plus tôt, et là on découvre que toute l'histoire n'est qu'une suite de quiproquos et d’événements émouvants et tristes.
Effectivement, 4 ans plus tôt, Audrey est une jeune fille de 17 ans battue par un père alcoolique et dominateur et dont la mère droguée s'est enfuit de ce foyer. Elle ne rêve que d'une chose c'est de se barrer le plus loin possible le jour de ses 18 ans. Très jeune elle a compris que si elle voulait manger, il fallait qu'elle travaille pour faire les courses. Et un jour, alors qu'elle sort du supermarché, Jace Riley la bouscule et fait tomber son sac de courses où tout explose en touchant terre.  Cette première rencontre est un véritable coup de foudre où toute la timidité d'Audrey et surtout sa méconnaissance de tout ce que les jeunes de son âge connaissent nous saute au visage. Jace en reste soufflé et invite cette jeune fille à venir à une soirée le jour même. Lorsqu'il la voit arriver chez son pote Cole, une bagarre éclate entre Jaxon et un autre type et Audrey se précipite pour les séparer en embrassant Jaxon... Oups me direz-vous!! Sauf que!!! Jaxon est le frère jumeau de Jace!!! Et évidemment, Audrey ne le savait pas. 1er quiproquo et début d'une histoire où les deux protagonistes souffrent en silence car persuadés, chacun de son côté, que jamais ils ne pourront vivre l'histoire d'amour qu'ils étaient sûrs de vivre ensemble.
On retrouve Audrey 4 ans plus tard, elle vient d'être admise dans la même fac que Jace et partage un appartement avec Lane Parker, son meilleur ami depuis plus de 3 ans, qui connait tout de sa vie et la considère comme sa petite sœur. Les retrouvailles entre Jace et Audrey sont explosives. Personne n'a laissé le temps à Audrey de s'expliquer à aucun moment mais l'attraction entre eux deux reste indéniable. Malgré tout ce qui les sépare, ils ne font que se retrouver à chaque fois.
Ce tome est construit de façon différente du tome 1 et tant mieux parce que je n'ai pas eu l'impression de déjà vu! Différent en quoi? Dans la forme de narration pour commencer. On alterne les points de vue entre Audrey et Jace et c'est très enrichissant de voir comment ces deux personnages évoluent au fur et à mesure. Dans la forme du récit également car pendant la 1ère moitié du livre, on alterne entre passé et présent, ce qui nous permet de tour remettre bout à bout et nous garde en éveil.
Audrey est une jeune femme extrêmement forte, c'est une battante qui est vraiment passé par des moments plus que compliqués dans sa vie. Elle a connu la faim, la violence domestique, l'alcoolisme de son père, l'abandon de sa mère droguée et d'autres choses encore que je ne révélerai pas ici sinon, plus la peine que vous lisiez le livre ;-) Mais elle force vraiment l'admiration surtout quand on commence à comprendre tout ce qui s'est passé... Comment a-t-elle survécu à toutes ses épreuves? Comment a-t-elle fait pour ne pas devenir cette salope que tout le monde croit? Comment a-t-elle fait pour ne pas devenir une égoïste sans nom et surtout comment a-t-elle fait pour porter toujours de l'attention aux gens qui l'entourent même si ces derniers ne lui ont pas laissé la moindre de chance de s'expliquer? 
Jace quant à lui, n'a jamais oublié la jeune fille candide qu'il a rencontré 4 ans plus tôt. Toutes les fois où ils se sont rencontrés par la suite ont laissé un souvenir marquant, indélébile. Il a Audrey dans la peau, qu'il le veuille ou non. Et lorsqu'il la revoit dans ce bar, en train de danser avec un de ses potes, il ne peut s'empêcher de l'approcher... Jace est jeune homme beaucoup plus calme en apparence que son frère jumeau. Mais, plus on avance dans le livre, et plus on se rend compte qu'il cache un volcan dans ses veines. Il a un tempérament de feu! C'est aussi celui sur qui on peut compter, l'oreille attentive, l'épaule sur laquelle pleuré. Mais dès qu'il est en présence d'Audrey, c'est le feu qui le consume...
J'ai trouvé ce deuxième tome encore plus dans l'émotion que le 1er. L'histoire d'Audrey est vraiment bouleversante et voir ce qu'elle est devenu en vers et contre tout et tous, c'est absolument renversant. Sa reconstruction est fascinante et sa force de caractère est incroyable. Là où d'autres se seraient totalement écroulés, elle a puisé sa force. Mais, ne pensez pas que l'on a la larme à l’œil à chaque mot! Il y a aussi de l'humour et de l'amour dans ce livre, et à très fortes doses! 
Les personnages secondaires sont les personnages rencontrés dans le tome 1 sauf Lane Parker, l'ami, le confident, le garde du corps d'Audrey, que l'on rencontre dans ce tome 2 et qui sera le héros du tome 3. Et quel bonheur de voir ses interventions!

L'auteure réussit dans chacun de ces tomes à traiter de sujets poignants tels que la mort, la violence, l'agression physique tout en écrivant une histoire d'amour.
Voilà mes extraits!
Extrait n°1: Lorsqu'Audrey rencontre Jace pour la 1ère fois. J'ai trouvé ce passage attendrissant parce qu'elle s'étonne sincèrement du comportement de Jace, que d'aucun dirait normal.

When we approach the door, he reaches out and opens it for me. I've never been around someone who acts like a gentleman before. I didn't know guys like this really existed. When I smile up at him on my way through the door, I silently thank him.

Lorsque nous approchons la porte, il tend le bras et l'ouvre pour moi. Je n'ai jamais été avec quelqu'un qui agit en gentleman. Je ne savais pas que des gars comme ça existaient vraiment. Lorsque je lui souris en passant, je le remercie silencieusement.

Extrait n°2: cet extrait est du point de vue de Jace. Quand l'attraction devient compliquée à combattre...

The moon catches the natural highlights in her brown hair and lights up her silhouette as she sits in the sand. As I watch Audrey talk to my brother about everything that went down between the two of them, I find a spot on the beach far enough back they can't see me. It's not close enough to hear their words, but it's as far away as I can physically get right now. Everything about her is calling out to me. The distress in her eyes when everyone crowded around her had every cell in my body lighting up in defense.

La lune révèle les mèches naturellement claires dans ses cheveux bruns et illumine sa silhouette alors qu'elle s'assied sur le sable. Pendant que je regarde Audrey discuter avec mon frère de tout ce qui s'est passé entre eux, je trouve un endroit sur la plage assez loin pour qu'ils ne me voient pas. Ce n'est pas assez prêt pour que j'entende leurs mots, mais c'est aussi loin que ce que je peux physiquement endurer. Tout à propos d'elle m'appelle. La détresse dans ses yeux quand tout le monde l'entourait faisait que chaque cellule de mon corps se réveillait pour la défendre. 
Extrait n°3: Encore du point de vue de Jace...

"I've walked passed so many pennies in my life, never bothering to pick them up because none of them were ever appealing to me. Then one day, I literally crashed into the most gorgeous penny I'd ever seen, so I picked her up off the ground, wiped away her tears, and became mesmerized by her every movement. Stupidly, I let that penny get away from me, and I've regretted it ever since."

"Je suis passé à côté de beaucoup de centimes dans ma vie, sans jamais m'embêter à les ramasser parce qu'aucun d'eux ne m'attirait. Puis un jour, je suis littéralement tomber sur le plus beau centime que j'avais jamais vu, alors je l'ai ramassée, essuyé ses larmes, et j'ai été complètement subjugué par chacun de ses mouvements. De façon totalement stupide, j'ai laissé ce centime m'échapper, et je l'ai regretté chaque jour depuis lors."
Extrait n°4: Encore du point de vue de Jace. Quand Audrey se trimballe en sous-vêtements dans l'appartement qu'elle partage avec Lane ;-) 

"Lane! Are you gay?" I shout, loud enough so I can be heard throughout the entire apartment. "Uh... not the last time I checked," he hollers, sounding confused. A slow growl rumbles up through my chest and then I hear Lane's deep laugh build louder and louder from his room. "Was she walking around naked again?" he yells. "Did I miss it?" he adds to fuck with me, I'm sure. "Audrey!" I shout and Lane's laugh becomes hysterical.

"Lane! T'es gay?" je crie, assez fort pour être entendu de tout l'appartement. "Heu... pas depuis la dernière fois que j'ai vérifié," braille-t-il, paraissant confus. Un grogrement lent monte dans ma poitrine et là j'entends le rire grave de Lane monter de plus en plus fort de sa chambre. "Est-ce qu'elle se baladait encore toute nue?" crie-t-il. "Est-ce que je l'ai râté?" ajoute-t-il pour me faire chier, j'en suis sûr. "Audrey!" je crie et le rire de Lane devient hystérique.

Chronique Tome 1 et Tome 3

Chronique de Pat Tessie-cops

Photo du jour

Parfois les mots me manquent ... meuuuh oui mesdames !!!


Source

De Coco Tessie-cops

mardi 20 septembre 2016

SEASON SONG, Tome 2, A hazy shade of winter, de Jacinthe Nitouche et Fleur Hana

Sortie le 1 octobre 2016

Résumé: Quand je me lève le matin, elle n’est pas là, à côté de moi. Quand je tends la main, elle ne la saisit pas. Quand j’ouvre les yeux, elle ne me sourit pas.

Au lieu de ça, quand je me lève le matin, c’est à Lolita que je pense. Quand je tends la main, c’est la sienne que je veux tenir. Quand j’ouvre les yeux, c’est ses lèvres que je veux voir s’étirer.

Je ne veux pas oublier Sixtine, je ne peux pas l’oublier. Mais je voudrais essayer de vivre.

Juste vivre…

Mon avis: Ce livre est la suite (tant attendue ;-) de Summertime, le 1er tome de la saga Season song, qui nous racontait la rencontre et la formidable amitié entre Lou-Ann et Sixtine, ainsi que leur road-trip déjanté.
Mais cette suite est vraiment très différente du 1er tome. Summertime nous racontait une folle et drôle histoire d'amitié, alors que A hazy shade of winter est plutôt une romance émouvante et touchante. 
Cette histoire nous est racontée cette fois par les points de vue de personnages différents du 1 er tome: par Mehdi, ami d'enfance de Lou que nous avons déjà rencontré dans le T1 et qui était tombé follement amoureux de Sixtine, et par Lolita, que nous rencontrons seulement et qui va faire la rencontre de Mehdi.

***Si vous n'avez pas encore lu le 1er tome, vous risquez d'être spoilé par la suite de la chronique...***

Nous sommes 2 ans après la fin du T1. Mehdi et Lou-Ann affrontent chacun à leur façon la tristesse après le départ de Six. Mehdi sort tout juste de 6 mois de prison. Il a accumulé les conneries pendant ces 2 ans: il a continué à faire tourner le "business" du quartier Saint-Jacques, mais il a eu le malheur de s'être fait choper avec de l'herbe sur lui. Il a eu un allègement de sa peine après avoir accepté d'assister aux séances d'un groupe de soutien pour toxicos et il hérite d'une marraine vraiment très agaçante: Lolita.
Lolita a un lourd passé de toxico. Entraînée petit à petit par son copain de l'époque dans une spirale infernale, elle a réussi à s'en sortir grâce à ce groupe de soutien, grâce à son meilleur ami Juan et aussi surtout grâce à la danse... Elle aimerait pouvoir aider d'autres personnes comme elle a pu être aidée elle-même à s'en sortir.
Lolita hérite donc de son premier filleul... et il va lui donner du fil à retordre! Persuadée qu'elle est une mauvaise marraine, son rôle ne va pas être facile à tenir, surtout que Mehdi l'envoie balader constamment.
Car Mehdi n'est pas prêt à être aidé, tout comme il n'est pas prêt pour une éventuelle nouvelle histoire... Il est toujours terriblement accro à Sixtine, il se repasse la vidéo d'elle en boucle, en train de danser sur la chanson de Simon et Garfunkel, A hazy shade of winter.(d'où le titre de ce livre ;-)

J'imagine que, comme moi, vous avez eu beaucoup de mal à digérer la fin de Summertime??? Je me demandais comment Lou et Mehdi allaient pouvoir gérer ce qui se passe, quel impact aurait leur rencontre avec Sixtine sur leur vie, leurs décisions pour l'avenir... Et je dois avouer que d'avance, je n'aimais pas du tout Lolita, je n'aimais pas du tout que Mehdi puisse tomber amoureux d'une autre que Six. Mais Lolita a réussi à m'apprivoiser petit à petit. On a envie que Mehdi avance, qu'il fasse le deuil de sa relation avec Six et qu'il passe enfin à autre chose...
Et pour Lolita, pas facile de passer après une relation aussi intense que celle de Mehdi et Six. Surtout que Mehdi ne se livre pas facilement, donc Lolita ne comprend pas que la réelle addiction de Mehdi n'est pas la drogue, mais plutôt Six, ou le souvenir de sa relation avec elle... Mais j'ai finalement beaucoup aimé Lolita, c'est un personnage profond. Elle a un lourd passé, une passion pour la danse communicative: j'ai eu envie de me mettre à danser avec elle en écoutant les chansons de sa playlist!
Pour parler encore un peu de Mehdi, je dois dire que je suis petit à petit tombée moi aussi sous son charme... C'est pourtant un connard de bad boy, mais c'est aussi un motard hyper sexy, totalement perdu, que l'on a envie de consoler, de sauver... Miammmm...

Sincèrement, j'avais vraiment adoré le road-trip des filles dans le T1, une histoire vraiment différente. J'ai tout autant adoré lire cette romance! Surtout que je sais que ce n'est pas facile pour Jacinthe d'écrire ce genre d'histoire, donc je me demandais comment elle allait s'en sortir... Mais je suis ravie d'avoir pu constater qu'elle s'en est sortie d'une main de maître!!!
De son côté, Fleur a beaucoup plus l'habitude d'écrire ce genre de romance, elle a donc pu guider Jacinthe dans ce domaine, pour notre plus grand plaisir!!!
J'ai aimé leur façon de traiter certains sujets difficiles, sans être larmoyantes, sans tomber dans le pathos. Bravo les bitches!

Je remercie d'ailleurs chaleureusement Jacinthe et Fleur pour notre partenariat, c'est toujours un grand plaisir de vous lire mesdames! Et je sais que le T3 n'est pas encore prévu pour tout de suite, mais je ne peux que vous demander de vous bouger les miches, les morues, car on veut la suite!!!!!!

Mes extraits:
- Dolorès.
- Lolita, le corrigé-je.
Je n'ai jamais aimé mon prénom. J'ai l'impression qu'il sent la naphtaline à plein nez. J'ai beau me dire que c'est un héritage, je préfère éviter qu'on m'appelle comme ça.
- À mardi, Dolorès! me provoque-t-il.
Je préfère ne pas répondre et pousse Juan vers sa voiture. Une fois installée, je ne peux m'empêcher de jeter un oeil dans sa direction. Il n'a pas bougé et me regarde toujours.
- Il est canon! s'écrie Juan en démarrant.
- Quoi?
- Ne me dis pas que t'as pas remarqué. Ce type est un appel au sexe.
- T'es malade. Ce type est un appel au suicide collectif.
- Si avant, il y a du corps à corps, dis oui tout de suite.
- Arrête! Je suis sa référente. Et je sens que ça va être une galère absolue.
*** ***
Je suis installé à une table quand elle entre et salue tout le monde. C'est intéressant de l'observer lorsqu'elle pense que je ne suis pas là. Ce n'est pas du tout la même personne. Elle sourit. Et ça transforme tout son visage. Je suis habitué à la voir froncer les sourcils. Ce qui se produit aussitôt qu'elle me remarque. Elle approche de moi à grandes enjambées.
- Qu'est-ce que tu fais là? Je t'ai dit que j'allais appeler Claire, pas la peine de venir me harceler.
- Je suis là pour manger une pizza.
- Tout seul?
Je ne réponds pas.
- Je ne te crois pas.
- Ma propre compagnie me suffit, Dolorès.
Elle attrape une chaise à la table d'à côté et la place en face de moi.
- Tu te portes volontaire?
- Non, c'est pour ton ego... mais je ne suis pas sûre que la chaise serait assez solide.
*** ***
Je fais quelques pas avant de me faire agripper violemment le bras . Il me retourne agressivement et son visage n'est plus qu'à quelques centimètres du mien. Ses yeux me ancent des éclairset j'hésite sur ses intentions. Va-t-il me foutre un coup de boule ou...
m'embrasser?
Qu'est ce que je raconte?
Son regard parcourt lentement mon visage jusqu'à s'attarder sur ma bouche. Peut-être que je ne divague pas tant que ça. Sa respiration est saccadée. Je ne parle même pas de la mienne qui est sur le point de s'arrêter. Est-ce que je le laisserais faire? Je n'ai pas le temps de me poser la question qu'il me repousse en jurant avant de monter sur sa moto et de me laisser plantée là, beaucoup plus excitée que je ne le devrais.
- Putain, querida! C'était quoi ça?
Juan se jette sur moi. J'ai les jambes qui vont lâcher. Ou alors elles ont déjà flanché et je suis par terre? Non, je suis bien debout.
- C'était quoi cette tension sexuelle?
Tension sexuelle?
- J'ai assisté à toute la scène, j'ai cru qu'il allait te bouffer toute crue. Tout va bien?
Voilà, c'est plutôt ça.
- J'en sais rien.
Je ne suis pas capable d'en dire plus.
- Moi je sais. Ça pue le cul et la testostérone par ici.
- Je dois retourner travailler.
- Dolorès Delgado! Reviens ici!
Quand Juan m'appelle comme ça, ce n'est jamais bon signe.
- C'est fini. Je ne suis plus sa référente. Je ne veux plus jamais avoir affaire à ce type.
- Tu ne sais pas mentir.


Chronique de Nini Tessie-cop


Broché: 362 pages
Éditeur: EDB éditions

Photo du jour

La photo est vraiment un art. Mais je me pose une question, cela vient-il des models ou du photographe ?
Source

De Coco Tessie-cops

lundi 19 septembre 2016

Concours Bloganniversaire 7 ans - n°1

Dans Notre Petite Bulle fêtera son 7ème anniversaire le 24 Septembre :-)

A cette occasion et en partenariat avec la Collection R, la Collection &moi, Le Masque, Hugo Roman - New way, France loisirs, Black Moon Romance, Hachette et Pygmalion, nous lançons une série de concours.

Aujourd'hui nous vous proposons de gagner, en partenariat avec Pygmalion, l'un des 3 exemplaires de "HORS DE QUESTION" de Georgia Caldera.
Pour participer, rien de plus simple:

  1. Il vous suffit de remplir le formulaire : https://goo.gl/forms/Ieg6xVMOKheR6Jhp2
  2. Le concours est ouvert à la France, la Belgique et la Suisse avec UNE seule participation par foyer.
  3. Le concours se déroule du 19 au 24/09/16.
  4. Les livres seront envoyés par Pygmalion et ils ne pourront être tenu pour responsable en cas de dégradation ou de perte.
Bonne chance ;-)
Et MERCI à Fanny et aux Editions Pygmalion pour ce concours !