mardi 31 octobre 2017

HEX, de Thomas Olde Heuvelt

Sortie 20 septembre 2017

Résumé: Quiconque né en ce lieu est condamné à y rester jusqu’à la mort.
Quiconque y vient n’en repart jamais.
Bienvenue à Black Spring, charmante petite ville de la Hudson Valley. Du moins en apparence : Black Spring est hantée par une sorcière, dont les yeux et la bouche sont cousus. Aveugle et réduite au silence, elle rôde dans les rues et entre chez les gens comme bon lui semble, restant parfois au chevet des enfants des nuits entières. Les habitants s’y sont tellement habitués qu’il leur arrive d’oublier sa présence. Ou la menace qu’elle représente. En effet, si la vérité échappe de ses murs, la ville tout entière disparaîtra.
Pour empêcher la malédiction de se propager, les anciens de Black Spring ont utilisé des techniques de pointe pour isoler les lieux. Frustrés par ce confinement permanent, les adolescents locaux décident de braver les règles strictes qu’on leur impose. Ils vont alors plonger leur ville dans un épouvantable cauchemar…

Mon avis: Ouvrir ce livre, c’est ouvrir un passage sur les anciennes croyances, sur des peurs enfouies de l’enfance où un monstre se cachait sous le lit, sauf que ce monstre est bien réel pour les habitants de Black Spring, une petite bourgade isolée de tous où les croyances datent de Mathusalem. Alors que cette histoire pourrait paraître grotesque, l’auteur qui ne revendique aucunement une histoire vraie, a réussi à m’en faire croire le contraire grâce à son incroyable façon de nous conter son histoire.
Son style d’écriture très calculé rythme son récit afin de nous plonger dans une ambiance pesante, effrayante, mais aussi pleine de doute. Il a d’ailleurs très justement choisi l’utilisation de la troisième personne pour que le lecteur puisse non pas s’identifier à un personnage mais à toute une ville.
Alors bien évidemment, il y a quelques personnages clés qui se démarquent comme Robert Grimm, chef de L’HEX, une sorte de police qui régit la ville ; la famille Grant, dont le chef de famille, Steve devra faire face aux conséquences de la rébellion de son ainé ; ou encore Griselda, la bouchère qui voue un culte à celle que tout le monde redoute : Katherine van Wyler, alias la sorcière morte depuis plusieurs siècles.

Katherine est incontestablement le point central de ce livre. Ses actions ou simplement ses apparitions, tout tourne autour d’elle. Pourquoi erre-t-elle dans la ville ? Comment peut-on arrêter cette malédiction ? Quelles seront les conséquences des infractions aux règles qui régissent Black Spring ?
On pourrait s’étonner que tout le monde sache que Katherine est morte depuis plusieurs siècles, pourtant l’auteur apporte toutes les précisions qui répondent à ces questions sans que cela jette le discrédit sur l’histoire.

Je ne peux vous cacher que j’ai adoré ce livre qui m’a fait passer par différentes émotions : le stress, l’angoisse, la tristesse, l’effroi, l’incompréhension. L’auteur a non seulement réussi à me distraire avec « HEX » mais aussi à faire passer un message sur la complexité du comportement humain, ou comment la peur peut engendrer un effet domino dévastateur. Je ne peux donc que recommander ce livre même si la fin me laisse toujours perplexe après plusieurs lectures.

**Encore un grand merci aux éditions Milady pour ce livre**

Mes extraits :

Steve Grant tourna sur le parking derrière le Market&Deli de Black Spring juste à temps pour voir Katherine van Wyler se faire écraser par un orgue limonaire d’époque. Il crut d’abord à une illusion d’optique : au lieu d’être projetée sur la chaussée, la femme se fondit dans la structure en bois décorée d’anges et d’arabesques. Marty Keller, qui poussait l’orgue en arrière en le tenant par son attache-caravane, attendait que Lucy Everett lui demande de l’immobiliser. Bien qu’il n’y ait eu aucun bruit au moment de l’impact et que pas une goutte de sang n’ait été versée, tout le monde se précipita immédiatement vers l’orgue, un comportement ordinaire dès qu’un accident se produit. Pourtant, personne ne posa son cabas pour aider Katherine à se relever… car les habitants de Black Spring apprenaient très tôt à ne pas trop se mêler des affaires de Katherine. 

*****

J’ignore pourquoi elle suit EXACTEMENT le même scénario CHAQUE mercredi matin. Ça me dépasse. Mais la sorcière de Black Rock est la détentrice incontestée du titre Miss Autisme depuis trois cent cinquante ans. Les sorcières ne sont pourtant pas franchement connues pour ça. C’est à se demander s’il lui arrive de se déshydrater. Non, bien sûr. Elle est comme un système d’exploitation Microsoft : conçue pour semer la mort et la destruction, et affichant chaque fois le même message d’erreur. 

Chronique de Sandy Twi-cop
Broché: 384 pages
Editeur : Bragelonne (20 septembre 2017)
Collection : L'OMBRE

Photo du jour

Je suppose que je ne pars pas seule ?? lol

Avant de se rincer l’œil, il faut quand même savoir que les bénéfices des ventes des calendriers sont reversés à une association et cette année, c'est l'Australia Zoo Wildlife Hospital qui en bénéficiera.
De Coco Tessie-cops

lundi 30 octobre 2017

DEMONICA, Hors-série 1, Nuits brûlantes, de Larissa Ione

Sortie le 25 août 2017

Résumé: Au plus profond des enfers, l'amour peut tout guérir... ou tout détruire.
Lorsqu'une vague de violence oblige la métamorphe Vladlena à se livrer à une périlleuse opération d'infiltration, son premier objectif est un repaire du vice tenu par un vampire dangereusement séduisant. Comme elle, Nathan cache des secrets, mais ni l'un ni l'autre ne peuvent dissimuler le désir qui les consume...
Azagoth peut détruire des âmes d'un geste, diriger des armées, séduire une femme d'un seul regard. Pourtant, il est prisonnier de ses propres chaînes, et seul un ange peut le libérer. Liliana a le pouvoir de voyager dans le temps et l'espace, mais son passé la hante. Envoyée en mission auprès d'Azagoth, elle devra lutter pour préserver son âme, car le Faucheur n'a pas l'habitude de laisser échapper sa proie...
Retrouvez également des scènes coupées inédites situées après l'épilogue de Demonica.

Mon avis: Après un périple d’un mois, j’ai enfin pu recevoir ce SP gentiment envoyé (et renvoyé) par Milady que je remercie vivement car Demonica est l’une des séries Bit-lit que j’affectionne beaucoup.
Comme l’on a pu le constater dans ma dernière chronique, l’histoire est terminée, toutefois, tout comme nous, Larissa a du mal à laisser ses personnages et a donc décidé de nous offrir des bonus (amen).

Ce livre se divise donc en trois parties.

Dans la première partie, nous rencontrons Vladena, un garou déficient, infirmière à l’Underground General, qui en enquêtant sur la mort de son frère va se retrouver face à Nathan Sabine, le vampire nocturne gérant d’une boîte de nuit démoniaque. Malgré un rapprochement certain, les secrets qu’ils possèdent risque bien d’étouffer dans l’œuf leur amour naissant.

Dans la seconde partie, nous y découvrons des scènes coupées sur nos seminus adorés, Wraith, Shade et Eidolon.

Et enfin dans la dernière partie, nous découvrons l’histoire d’Azagoth, l’ange de la mort. Confiné dans Shéoul-Gra, Azagoth ne supporte plus la solitude et le défilé des anges pour créer les Emims, cette nouvelle race d’anges censés protéger les humains importants. Il décide alors d’imposer au ciel par le chantage, la venue d’un ange volontaire qui sera sa compagne pour l’éternité. Toutefois, le ciel et surtout l’Archange Raphael n’a pas dit son dernier mot. Alors il lui envoie Liliana, qui est loin d’être volontaire et surtout qui a une mission très importante qui pourrait lui coûter sa vie… et son cœur.

Que dire à part que j’ai une nouvelle fois dévoré ce livre en à peine 6h. Je suis toujours autant séduite par l’imagination et le style de Larissa Ione qui m’emporte à chaque fois, surtout quand je peux retrouver mes trois frères préférés comme dans les deux premières parties.
Mais… Oui, il y a un mais, je donne ma préférence cette fois à l’histoire d’Azagoth qui m’a positivement surprise.

Dans cette histoire, j’ai retrouvé la patte des débuts de l’auteur et ça fait du bien. Azagoth est impulsif, sombre, froid, puis on le découvre et surtout IL se découvre. Liliana quant à elle n’a pas froid aux yeux et n’hésite pas à provoquer l’ange de la mort.
J’ai aimé leur histoire, la manière dont elle est développée, j’ai aimé l’univers entier. La seule chose que je regrette, c’est que cette histoire soit une nouvelle. Je pense sincèrement qu’il y avait la place pour en faire un tome unique.

En bref, un tome compagnon fort sympathique qui s’aligne dans la saga et redonne le sourire aux lecteurs en manque de cet univers incroyable. Un autre hors-série est prévu ce mois-ci (octobre). D’après le résumé, il me semble que ce sera encore des nouvelles notamment sur Hadès et Raze. J’ai hâte! Et je ne vais pas tarder à le lire donc vous ne tarderez pas à lire ma chronique...

*Merci Milady pour ce livre*

Mes extraits:
En tant que métamorphe dont les jours étaient comptés et qui avait toujours été différente, elle voulait simplement se sentir normale pendant quelques heures. Elle voulait savoir ce qu’on éprouvait quand on couchait avec un mâle. Oh ! elle ne pourrait pas aller jusqu’au bout : les métamorphes étaient incapables d’avoir des relations sexuelles avant leur première transformation. Les mâles ne pouvaient pas avoir d’érection, et l’hymen d’une femelle se rompait durant la métamorphose, mais demeurait impénétrable avant cela. Eidolon lui avait proposé d’essayer de le lui retirer chirurgicalement, mais elle avait refusé, parce que… la honte, quoi ! À présent, elle regrettait cette décision. Il ne lui restait plus longtemps à vivre, et elle allait mourir pucelle. 

*****

Et à côté de cette monstruosité se tenait un beau brun ténébreux aux yeux d’un vert émeraude éclatant. Il affichait un visage de marbre, et sa mâchoire et ses pommettes sculptées ne faisaient qu’accentuer la dureté de son apparence. La pointe de ses crocs qui étincelait entre ses lèvres charnues était la cerise sur le gâteau. Dans quel guêpier me suis-je encore fourrée ?
— Bonjour. (Au son de sa voix d’outre-tombe, Lilliana sentit ses entrailles se liquéfier tandis qu’une vague de chaleur lui léchait la peau.) Je suis Azagoth. Bonté… divine ! il était tout à la fois magnifique et effrayant.
— Je suis Lilliana, répondit-elle, parvenant à s’exprimer sur un ton égal, avec des mots assurés. Il s’avança vers elle. Son pantalon noir mettait en valeur ses jambes fuselées. Ses chaussures en cuir italien claquaient contre le sol ébène et les manches de sa chemise grise raffinée étaient retroussées, laissant entrevoir des avant-bras musclés. Lilliana résidait au Paradis, où tous les anges de sexe masculin étaient de parfaits spécimens de virilité, mais, comparés à Azagoth, ils lui paraissaient tous moyens. Même Raphaël, avec ses bijoux et ses fourrures, n’arrivait pas à la cheville d’Azagoth en matière d’élégance naturelle et de sensualité animale. Ou de létalité. Il s’arrêta à cinquante centimètres d’elle.
— Que faites-vous ici ? Elle cligna les yeux, surprise par une telle question. N’avait-il pas compris les conditions du marché qu’il avait conclu avec les archanges ?
— Euh… je suis ici pour vous. Il l’observa comme si elle était complètement demeurée.
— Je sais. Mais pourquoi vous ?
— Je l’ignore, répondit-elle avec honnêteté. Il s’agissait d’une punition, certes, mais les archanges auraient pu sacrifier n’importe quel subalterne, alors pourquoi Lilliana spécifiquement ? Elle se l’était demandé mais, au bout du compte, cela importait-il vraiment ? Les yeux remarquables d’Azagoth s’étrécirent.
— Dans ce cas, pourquoi avoir accepté de vous unir à moi ? 

Chronique de Sandy Twi-cop
Broché: 480 pages
Editeur : Milady (25 août 2017)
Collection : BIT-LIT

Photo du jour

Cette semaine j'ai décidé de partir en Australie, qui me suis ?? 
Ah oui, je dois vous préciser que je parlais des pompiers australien !!
Alors ça vous tente toujours ??
De Coco Tessie-cops

vendredi 27 octobre 2017

NOVEMBER 9 de Colleen Hoover

Sorti le 26 Octobre 2017

Résumé : Quand l'amour s'écrit au futur...
Fallon et Ben se rencontrent par hasard alors que leur vie est en train de changer.
La jeune femme est sur le point d'aller s'installer à New York où elle espère poursuivre une carrière d'actrice au théâtre. Ben veut devenir écrivain.
Ils se croisent comme des étoiles filantes mais l'intensité de ce qu'ils partagent les pousse à se fixer un rendez-vous annuel, le neuf novembre.
Fallon devient alors la source d'inspiration du roman de Ben. Chaque rendez-vous est unemine d'informations pour lui et, pour tous les deux, c'est le moyen de faire le point sur leur vie.
Jusqu'au jour, un neuf novembre évidemment, où Fallon se met à douter de ce que Ben lui raconte sur lui-même. Peut-il avoir inventé sa vie comme un roman ? Et pourquoi ferait-il une chose pareille ?

Mon avis : Quand on ouvre un livre de Colleen Hoover on sait qu’on va être happée par l’histoire et les personnages et que la lecture risque d'être difficile. Et c’est encore le cas avec « November 9 » à tel point qu’il est difficile d’exprimer ce que j’ai ressenti avec cette lecture, hormis que c’est touchant, émouvant et frustrant.
Une fois ouvert, je n’avais qu’une envie, celle de le finir car j’avais ce besoin de savoir, de découvrir, de comprendre et d’avancer. Ce livre est juste incroyable, l’auteur a su rendre excitant le fait que ses personnages ne se rencontrent qu’une fois par an. Ce qui fait que chaque rencontre est un moment de joie, que chaque revelation nous met la boule au ventre, et que chaque séparation est un déchirement, mais ils vont tenir bon pour venir à bout de leur rêve. Mais cinq ans c’est long et il peut se passer beaucoup de chose, surtout quand la plume est Colleen Hoover !!
Une chose est sûre c’est que le talent de Madame Hoover n’est plus à démontrer !!
Au niveau de la narration, nous avons les points de vue de Fallon et de Ben, et heureusement car vu qu’ils ne se voient qu’une fois par an, ça nous permet de voir ce que chacun pense de la situation.

Fallon O’Neil, dix-huit ans, est au restaurant avec son père pour lui annoncer qu’elle souhaite prendre un nouveau départ. Elle va quitter Los Angeles pour New York ou elle espère renouer avec son métier de comédienne. Mais le repas ne se passe pas pour le mieux, et elle alors qu’il tente de la dissuader, un jeune homme vient prendre place à ses côtés en prenant son partie et en se faisant passer pour son petit ami. Fallon va jouer le jeu jusqu’au départ de son père. Mais il est temps pour Ben de lui expliquer pourquoi il a fait ça !

Ben Kessler, dix-huit ans, fait des études de littérature pour devenir écrivain, et s’il est subjugué par Fallon quand elle passe à côté de lui, il ne peut pas supporter la façon dont lui parle son père. C’est donc sans réfléchir, encore une fois, qu’il se fait passer pour le petit ami de Fallon en tenant tête au père de cette dernière. Mais une fois qu’ils se retrouvent tous les deux, il lui est impossible de la laisser partir à New York sans passer quelques heures avec elle.

Même si Fallon doute des raisons pour lesquelles Ben veut passer du temps avec elle, elle ne peut se résoudre à le laisser partir. C’est donc ensemble qu’ils vont faire les valises de Fallon, et c’est aussi Ben qui va l’emmener à l’aéroport.
La connexion entre eux a été immédiate, et ils ont vraiment du mal à se dire adieu. Alors pour se quitter sur une note positive, ils vont passer un pacte … celui de se retrouver tous les ans, le 09 Novembre, et ce jusqu’à leur 23 ans. Chacun devra vivre sa vie entièrement sans jamais prendre contact avec l’autre pendant l’année écoulée.

Que se passera-t-il entre et pendant le 09 Novembre de chaque année ?
Ben et Fallon avanceront ils sur le même chemin ?

Au niveau des personnages, nous allons faire la connaissance de Glen, qui est le petit ami d'Amber la meilleure amie de Fallon, tous deux veillent sur elle depuis deux ans. Ils espèrent qu’elle trouvera le bonheur et pour ça ils n’hésiterons pas, surtout Glen, à interférer dans ses décisions. Nous ferons également connaissance des frères de Ben, qui ont une place importante dans sa vie, tout comme sa belle-sœur.

* Fallon est une jeune femme qui a perdu toute confiance en elle. Elle se cache des autres et vit sa vie en pointillé. Partir à New York est synonyme d’espoir mais c’est surtout la présence et les mots de Ben qui vont lui permettre de se retrouver et de s’épanouir au fil des années.

* Ben est un jeune homme perdu qui va trouver son exutoire dans l’écriture en racontant son histoire avec Fallon. On s'y attache très facilement, car il est patient, à l'écoute, attentionné et fait tout pour rendre le sourire à Fallon. Mais lui aussi à des blessures que seule Fallon peut guérir ...

En bref, un new adult touchant, émouvant, captivant et frustrant mais tellement excitant avec le concept des rencontres annuelles.
Je le relirai avec beaucoup de plaisir 😊

**Merci à Stephanie et à Hugo Roman pour cette très belle lecture**

Mon extrait :
- Si Fallon a autant de talent que vous le prétendez, pourquoi ne pas l’encourager à poursuivre ses rêves ? Pourquoi préférez-vous qu’elle voie le monde avec vos yeux ?
- Et d’après vous, comment est-ce que je vois le monde, au juste, Monsieur Kessler ?
- Avec les œillères d’un crétin arrogant.
Le silence qui s’ensuit fait penser au calme avant la tempête. Reste à savoir qui va frapper le premier. Et puis non, mon père sort son portefeuille, jette plusieurs billets sur la table puis me regarde dans les yeux.
- Je pèche sans doute par excès de franchise, maugrée-t-il, mais si tu préfères écouter des inepties, alors ce connard est fait pour toi.
*** ***
- Tu ne peux pas partir maintenant. Je n'ai pas fini de tomber amoureux de toi.
Chronique de Coco Tessie-cops
Broché: 340 pages
Éditeur : Hugo Roman
Collection : NEW ROMANCE

Photo du jour

J'espère que cette semaine vous a plu ?!
On va la terminer avec Garrett Swann, 47 ans.
Bonne journée !
Source

De Coco Tessie-cops

jeudi 26 octobre 2017

LES YEUX DE SOPHIE, de Jojo Moyes

Sortie le 20 octobre 2017

Résumé: « J'ai cru que c'était la fin du monde. J'ai cru que rien de bon ne pourrait plus m'arriver. Je ne mangeais plus, je ne sortais plus. Je ne voulais plus voir personne. Mais j'ai survécu. Contre toute attente, j'ai fini par surmonter l'insurmontable et, petit à petit, la vie m'a paru vivable. »

Paris, 1916. Sophie Lefèvre doit prendre soin de sa famille alors que son mari part pour le front. Quand la ville tombe entre les mains de l'armée allemande, au milieu de la Première Guerre mondiale, Sophie est contrainte de faire le service tous les soirs à l'hôtel où réside la Wehrmacht. A l'instant où le nouveau commandant découvre le portrait qu'Edouard a fait de sa femme, cette image l'obsède. Une dangereuse obsession qui menace la réputation, la famille et la vie de Sophie, et va la conduire à prendre une terrible décision.
Un siècle plus tard, à Londres, Liv Halston reçoit ce portrait en cadeau de la part de son mari avant de recueillir son dernier soupir. Sa vie est bouleversée de plus belle lorsqu'une rencontre de hasard lui permet de découvrir la véritable histoire de ce tableau.

Mon avis: Honte à moi, je l'avoue... c'est mon premier roman de Jojo Moyes... Je sais que j'ai du retard à rattraper car je connais sa réputation d'être une auteure formidable. Et je viens donc seulement de commencer à le rattraper avec ce roman qui est une formidable découverte pour moi.
Je tiens donc à commencer par remercier les éditions Milady pour l'envoi des épreuves non corrigées de ce roman en service presse, que je n'aurais peut-être pas lu sans leur proposition et que je n'ai pu que dévorer et adorer!!!

Cette histoire se divise en réalité en deux histoires. En deux points de vue de deux jeunes femmes différentes, qui vivent à deux époques différentes. Avec  quasiment 100 ans d'écart!!!

Nous commençons par faire la connaissance de Sophie, jeune française qui vit en 1916, donc pendant la Première guerre mondiale, dans un petit village au nord de la France et qui se trouve sous l'occupation allemande. Sophie vit avec son jeune frère, sa soeur aînée et ses neveux. Ils tentent de tenir le bar/restaurant qui appartenait à leurs parents décédés avant la guerre. Leurs maris respectifs sont tous les deux partis combattre au front. Il ne reste plus dans le village que les femmes, les enfants et les vieillards, qui tentent de survivre sous le joug des allemands qui leur mènent la vie dure, qui les rationnent tellement que tous meurent de faim...
Avant la guerre, Sophie était partie tenter sa chance à Paris. Vendeuse dans le grand magasin Bon marché, elle avait fait la connaissance d'Edouard, un artiste rêveur dont elle tombe follement amoureuse et qui devient ensuite son mari. Dès leur rencontre, Edouard meurt d'envie de peindre le portrait de Sophie, afin de capter cette lueur sauvage que lui seul devine dans son regard.
Plusieurs années plus tard, lorsque la guerre est déclarée et que son mari doit partir combattre, Sophie choisit de ne pas rester seule à Paris et de retourner dans son village d'enfance afin d'aider sa soeur et son frère à s'en sortir. Son portrait est fièrement exposé dans la salle du restaurant. Il attire très vite l'attention du nouveau Kommandant allemand qui choisit leur restaurant pour faire manger ses officiers... Sophie et sa soeur Hélène n'ont pas le choix, elles doivent cuisiner pour l'ennemi, mais cela a l'avantage qu'elles ont parfois le droit de nourrir leur famille avec les restes! Par contre, cela ternit leur réputation auprès des habitants du village qui aiment colporter des rumeurs...

Ensuite nous faisons la connaissance de Liv, jeune veuve londonienne, qui n'arrive pas surmonter la perte de son mari architecte, David. Il leur a construit un nid d'amour très moderne, la Maison de verre. Liv adore leur maison, pleine de souvenirs, témoin du talent de son mari, fauché en pleine gloire. Dans cette maison, le seul tableau accroché au mur qui brise les lignes épurées de la maison, c'est celui que David a offert à Liv lors de leur lune de miel, Les yeux de Sophie, le portrait de cette jeune femme au regard si captivant qui semble regarder son amant d'un regard amoureux après l'amour...
Mais à cause de cette maison et des impôts indécents qu'elle doit payer, Liv est surrendettée et harcelée par son banquier... À la mort de David, elle s'est enfermée dans la solitude, elle n'arrivait plus à faire face au monde, à son entourage, à sa famille. Aujourd'hui, quatre ans après, elle essaie de faire efforts pour sortir. Des hasards de la vie font qu'elle tombe sur une ancienne copine de fac qu'elle n'a plus revue depuis des années, Mo, et elle va aussi faire la connaissance de Paul, un ancien flic américain reconverti dans la recherche d'objets d'arts. Grâce à ces rencontres avec Mo et Paul, Liv reprend peu à peu goût à la vie. Elle sent qu'avec Paul c'est différent. Il ne s'offusque pas en l'entendant parler de son mari, quelque chose d'intense se passe entre eux, qui va peut-être enfin réussir à faire baisser ses barrières...
Sauf qu'un événement va se mettre au travers de leur chemin lorsque le regard de Paul croise celui des Yeux de Sophie, ce portrait que Paul est chargé de retrouver pour la famille du peintre...
Commence alors pour Liv un combat qu'elle n'aurait jamais imaginé face à Paul afin de conserver ce tableau auquel elle tient tant! Elle va se lancer dans cette quête, se fondre dans l'histoire de Sophie, s'identifier au destin de cette jeune femme amoureuse de son mari qui a vécu tant d'épreuves. 


La première partie du livre, dans laquelle on découvre une partie de l'histoire de Sophie, ne se déroule pas au cours d'une période historique française qui me passionne tellement... Mais ensuite, lorsque Liv se lance dans la recherche de l'histoire de la femme du portrait, donc de Sophie, ça devient hyper intéressant d'en connaître une partie avant Liv, et de découvrir la suite en même temps qu'elle! Sophie était une battante, une amoureuse de la vie et de son homme, qui va donner une leçon de vie à Liv afin de devenir elle aussi une battante!
Les destins croisés de ces deux femmes, malgré les époques différentes, sont des destins magnifiques et des histoires bouleversantes.

J'ai vraiment adoré ce roman! J'ai adoré l'écriture de Jojo Moyes qui a une plume incroyable, tant pour nous faire voyager dans l'histoire française que dans les rues londoniennes. J'ai découvert cette auteure au travers de ce livre qui ne peut que me donner l'envie de lire ses autres romans romans! (Vous pouvez d'ailleurs retrouver des chroniques de ses autres livres sur le blog puisque d'autres Tessie-cops les ont lus avant moi ;-)
J'ai aimé me plonger que ce soit dans l'histoire de Sophie, ou dans celle de Liv.
Leurs histoires d'amour sont aussi différentes que belles chacune à leur façon. Nous découvrons Liv dans une période de deuil admirablement bien décrite, puis nous la suivons dans cette nouvelle histoire avec Paul qui aurait pu être si simple, et qui s'avère si compliquée à cause d'un simple tableau! 
La rencontre de l'art et de l'amour, de l'amour de l'art et de l'art de l'amour...

Mes extraits:

Jamais je n'avais souhaité partager l'intimité d'un homme. Les bruits d'animaux et les cris qui montaient de la chambre de mes parents - en général quand mon père était soûl - m'avaient traumatisée; j'avais pitié de ma mère en voyant le lendemain son visage contusionné et sa démarche précautionneuse. Mais ce que je ressentis pour Édouard me submergea. Je ne pouvais détourner les yeux de sa bouche.
- Sophie...
Je l'entendis à peine. J'attirai son visage plus près du mien, et le monde s'effaça autour de nous. Je sentais les poils râpeux de sa barbe naissante sous mes paumes, son souffle brûlant sur ma peau. Ses yeux sondaient les miens si sérieusement.... Je le jure, même là, il donnait l'impression de me voir pour la première fois.
Je retins ma respiration et me penchai en avant, de quelques centimètres seulement, jusqu'à effleurer ses lèvres du bout des miennes. Il posa ses mains sur ma taille, qu'elles serrèrent par réflexe. Sa bouche rencontra de nouveau la mienne, et j'inhalai son souffle, savourant son goût chaud et humide aux accents de tabac et de vin.
Bon sang, je veux qu'il me dévore.
Je fermai les yeux et j'eus l'impression que mon corps se mettait à faire des étincelles quand il plongea les doigts dans mes cheveux et promena sa bouche le long de mon cou.
Dehors, dans la rue, un rire joyeux et bruyant retentit, et, tandis que les drapeaux claquaient dans la brise nocturne, un changement se produisit en moi, irréversible.
- Oh Sophie! Je pourrais vous peindre tous les jours de ma vie, murmura-t-il contre ma peau.
Je ne savais pas avec certitude s'il avait prononcé "peindre" ou "prendre", mais, à ce stade, il était trop tard pour m'en préoccuper.


*****

Donc, d'après vous, s'il avait vécu, nous serions devenus aussi grincheux et fatigués l'un de l'autre que n'importe quel autre couple?
- Pas nécessairement. Mais l'habitude, les enfants, le travail et les tensions de la vie quotidienne peuvent émousser l'amour, c'est sûr.
- La voix de l'expérience.
- Oui, probablement.
Eh bien, pas pour nous, affirme-t-elle en secouant énergiquement la tête.
La pièce tourne un peu autour d'elle.
- Oh allez, il a bien dû y avoir des moments où vous vous êtes un peu lassée de lui. Ça arrive à tout le monde. Vous savez, quand il se plaignait de vos dépenses, que vous pétiez au lit ou oubliiez toujours de refermer le tube de dentifrice...
Liv secoue à nouveau la tête.
- Pourquoi cet acharnement? Pourquoi tout le monde est-il se déterminé à dévaloriser ce que nous avions? Vous savez quoi? Nous étions amoureux, tout simplement. Nous ne nous disputions jamais. Ni au sujet de dentifrice, ni des pets, ni de rien du tout. Nous nous aimions vraiment beaucoup. Nous étions... heureux. (...)
- Alors vous faisiez partie des chanceux.
Elle se retourne. Paul lui offre le fond de la bouteille.
- Des chanceux?
- Peu de gens vivent ça. Même quatre ans. Vous devriez être reconnaissante.
Reconnaissante. Cela lui semble parfaitement logique, présenté ainsi.

Chronique de Nini Tessie-cop
Broché: 480 pages
Editeur : MILADY (20 octobre 2017)

Photo du jour

Pas mon style, mais y'a pire, non ??
Voici Anton Nilsson, 53 ans
Source

De Coco Tessie-cops

mercredi 25 octobre 2017

Résultats Concours Blog'Anniversaire 8 Ans - Part 2 !!!

Il est peut-être temps de vous annoncer les noms des derniers gagnants des concours anniversaire 8 ans de DNPB ??

Mais avant ça, nous remercions chaleureusement tous nos partenaires qui nous ont suivi pour vous faire plaisir 😊😍

CONCOURS Blog'anniversaire 8 ans - n°7 : "LE ROI DU PLAQUAGE" de Marc Moritz
* Christelle Stahl
* Pascale LORRE
* Sandra Roque Sintra


CONCOURS Blog'anniversaire 8 ans - n°8 : "OPERATION PANTALON" de Cat Clarke.
* Magalie MARSY


CONCOURS Blog'anniversaire 8 ans - n°9 : "Sex Game or Passion ?" de Totaime ou "Above All #1 - Embarquer" de Battista Tarantini.
* Sandy REY : "Sex Game or Passion ?" de Totaime
* Sonia BAILLY : "Above All #1 - Embarquer" de Battista Tarantini


CONCOURS Blog'anniversaire 8 ans - n°10 : "Celle qui murmurait à l'oreille du mec en costard" de Laetitia Constant
* Severine GODON
* Emeline BEAUDAUX


CONCOURS Blog'anniversaire 8 ans - n°11 : le tome 1 et 2 de "Le Monstre Nounou" et "L’île des Monstres" de Tuutikki Tolonen.
* Lucie GIRAUD (gagnante Blog)
* Tchii Randouyer (gagnant Facebook)


Félicitations à vous tous !

Nous transmettons vos coordonnées aux maisons d'éditions 😉

LES SORTIES LIVRES NOVEMBRE 2017


YOUNG ADULT - FANTASY - FICTION
Le 02/11/17
Couverture du livre : Débutantes
Débutantes de Jonah Lisa Dyer & Stephen Dyer

Résumé : Megan est une vraie passionnée de foot, pleine d’ambition. Pas vraiment le profil de la fille « girly ». Alors, quand sa belle-mère l’inscrit en secret à la saison des Débutantes, elle se fait vite remarquer par son attitude quelque peu… décalée. Si elle ne veut pas décevoir son père, elle a un mois pour prouver qu’elle sera à la hauteur du bal de fin d’année : apprendre les pas de danse, maîtriser les bonnes manières et la révérence à la perfection. Comme toute demoiselle texane respectable. Mais les robes à froufrous et les talons sont bien loin de son combo jean-baskets habituel. Et elle va vite découvrir que son nouveau rôle de débutante rime aussi avec rivalité. Alors que Megan se rapproche de Hank Waterhouse, la petite copine de celui-ci, une belle blonde au sourire parfait, ne compte pas se faire fouler l’herbe sous l’escarpin…

Le 08/11/17

Les Messagers des Vents, tome 4 : Le cinquième artefact de Clélie Avit
Couverture du livre : Les Messagers des Vents, tome 4 : Le cinquième artefact
Résumé : Tout s’est arrêté sur le pire : des trois prétendantes, une seule devait survivre. Mais c’est sans compter sur les subtilités des prophéties. Tandis qu’Ériana, Gabrielle et Mesline voient leur vie bouleversée, la Friyie s’unit contre le Velpa et les territoires se mettent en ordre de bataille. Toujours protégée par Setrian, Ériana va cependant perdre trois de ses éléments, ce qui va lui imposer de s’écarter de ses projets et de suivre une autre route. Quant à Mesline, enfin mage réductrice, son sort sera scellé par celui avec qui tout a commencé : le Maître des Eaux. Et ce Maître ne cessera de tous les surprendre car, au-delà de l’apparition soudaine de sa nature de mage réducteur, Eliah se révélera venir du passé, sa soif de pouvoir intacte après trois mille ans. Son but ? Devenir encore plus puissant grâce à un cinquième artefact. Un cinquième artefact que tous imagineront à l’image des autres, tel un objet symbolique de pouvoir. Un cinquième artefact que personne n’aurait cru humain. Jusqu’à ce que Setrian devienne l’arme qu’ils redouteront tous…

Le 23/11/17

Couverture du livre : Phobos, Tome 4 : Horizons
Phobos, Tome 4 : Horizons de Victor Dixen

Résumé : Il y a eu un "avant" : Phobos Origines, un tome « prequel » plongeant dans le passé des prétendants, à la recherche des motivations secrètes qui les ont conduits à partir pour toujours.
Il y aura aussi un "après" : un horizon où les destins se rejoignent, où les mondes entrent en collision, où le futur s’écrit en lettres de feu.






NEW ADULT
Le 02/11/17

Couverture du livre : Adopted Love - Tome 2

Adopted Love - Tome 2 de Gaïa Alexia
Résumé : Alors que son passé le ratrappe, le sauvera-t-elle ? 
Alors qu'il doit faire face à ce qu'il redoutait le plus, Teagan découvre qu'il n'avait pas encore imaginé le pire. Son passé le frappe de plein fouet, faisant voler en éclats son présent et menaçant son avenir. Sera-t-il assez fort pour l'affronter ?
Au plus mal, Elena sera-t-elle capable de lui venir en aide ?






Le 08/11/17

Couverture du livre : Bad Romance, tome 3 : Coeurs Imprudents
Bad Romance, tome 3 : Coeurs Imprudents de Céline Mancellon

Résumé : Depuis l’incarcération de Kurt Bell, Don RedHawk est le président intérimaire des Black Angels, un gang de bikers dont la réputation sulfureuse n’est plus à faire. Une existence déjà bien compliquée… et plus encore quand le destin jette sur sa route Juliette Bell, la petite sœur de Kate. Car depuis que Don lui a sauvé la vie durant le braquage d’une épicerie, l’innocente – et tentante – Juliette cherche un moyen de le remercier, voyant en lui un superhéros qu’il n’est certainement pas.
L’anneau de pureté que porte la jeune femme suffira-t-il à tenir le beau et dangereux Don à distance ? Juliette sait combien sa sœur déteste les bikers, mais est-elle encore capable d'écouter la voix de la raison ? En a-t-elle seulement envie ?


Le 17/11/17

Couverture du livre : Extreme Risk, Tome 2 : Enflammé
Extreme Risk, Tome 2 : Enflammé de Tracy Wolff

Résumé : L’amour peut-il sauver une âme torturée ?
Snowboarder professionnel, Ash Lewis a versé sang et larmes pour se hisser au sommet de sa discipline. Puis tout bascule quand son père et sa mère meurent dans un tragique accident. Incapable de retourner sur les pistes, Ash est persuadé qu’il doit tout arrêter. C’est alors qu’il rencontre Tansy Hampton, une jeune femme audacieuse et impulsive qui est en rémission après dix ans de lutte contre le cancer. Entre eux, c’est le coup de foudre. Mais Ash a du mal à oublier ses fantômes... Après avoir surmonté l’insurmontable, Tracy est résolue à l’aider à se reconstruire.




Right #2 de Jana Aston
Couverture du livre : Wrong, tome 2 : Right
Résumé : Leçon d’amour propre n°1 : « Je parie que les femmes s’appuient là-dessus pour te tendre leur croupe. Je me penche et pose mes mains sur son bureau en me cambrant dans une posture provocante. Je parie même qu’elles te disent : “Oh, elle est tellement grosse, ça ne passera jamais !” J’ai un flash info pour toi : elles mentent, ça passe toujours. » Everly est amoureuse du meilleur ami de son frère depuis toujours. Elle est convaincue que Finn Camden est l’homme qu’il lui faut. Malheureusement, sa grande gueule et son comportement un peu fantaisiste ne lui rendent pas service : Finn la trouve très jolie, mais ce n’est pas son genre de femme. Alors qu’elle met au point un plan machiavélique pour le convaincre qu’ils sont faits l’un pour l’autre, Everly rencontre par hasard un homme qui l’aime telle qu’elle est. Non seulement il n’a rien contre son grain de folie, mais il ne l’en aime que davantage. Ce que les autres trouvent un peu excessif en elle, il le trouve parfaitement à son goût. À tel point que la jeune femme se demande si elle doit vraiment mettre son plan à exécution...





ROMANCE
Le 02/11/17

Mon ex, sa copine, mon faux mec et moi de Juliette Bonte
Couverture du livre : Mon ex, sa copine, mon faux mec et moiRésumé : Chloé Martin est la « pire conseillère en voyages du monde ». Gaffeuse et malchanceuse chronique, elle reste cependant une optimiste invétérée. Pourtant, lorsque son patron lui « offre » un séjour professionnel en Savoie, les choses ne s’annoncent pas sous les meilleurs auspices : hôtel miteux, verglas, et surtout rencontre avec son ex qui lui annonce qu’il est fiancé à la bombe atomique avec qui il l’a trompée. Pour ne rien arranger, Chloé est désormais complètement dépendante du bon vouloir du passager avec qui elle a failli se battre dans le train, Nick, qui a ensuite eu la gentillesse – ou la cruauté ? – de la sortir d’une situation très gênante avec son ex en se faisant passer pour son compagnon. En théorie, ce séjour commence donc plutôt mal. Mais en pratique, lorsque, comme Chloé, on sait voir le verre (de bière) à moitié plein, l’horizon finit toujours par se dégager. Et il se pourrait même que l’amour fasse partie du voyage.



Spring girls de Anna Todd
Couverture du livre : Spring girls
Résumé : Les quatre filles de l'officier Spring vivent avec leur mère, Meredith, sur la base militaire de Fort Cyprus, près de la Nouvelle-Orléans, alors que leur père est en mission en Irak.
Durant les vacances de Noël, Meg, l'aînée des Spring qui espère la demande en mariage de son petit ami militaire, est perturbée par le retour d'un ancien "ami". Sa cadette, Jo, 17 ans, ambitieuse et révoltée, se découvre de nombreuse affinités avec le nouveau voisin, Laurie. Amy, la plus jeune des sœurs, peste contre leurs problèmes d'argent et l'absence de cadeaux sous le sapin tandis que Beth, calme et discrète, fait de son mieux pour seconder leur mère à la maison.
Entre premiers émois amoureux, amitiés trahies et difficultés financières, le quotidien de cette famille américaine est jalonné de problèmes auxquels les quatre sœurs font face chacune à leur manière. Dans cette période riche en changements, les Spring Girls parviendront-elles à trouver leur place dans le monde ?




Couverture du livre : Calendar Girl, Tome 11 : Novembre
Calendar Girl, Tome 11 : Novembre de Audrey Carlan

Résumé :











Elements, Tome 4 : The gravity of us de Brittainy C. Cherry
Couverture du livre : Elements, Tome 4 : The gravity of us
Résumé : Si tout les oppose, vont-ils parvenir en dépit de leurs différences, à se comprendre, et chacun, à livrer à l'autre ses secrets  ? C'est une histoire de deuil et d'amour. Ce sentiment qui embrase les êtres humains et réduit leur coeur en cendres. L'alpha et l'oméga de chaque voyage. Lucy perd sa mère à 18 ans, la laissant elle et ses deux soeurs aînées orphelines. Lorsqu'elle emménage, quelques années plus tard, avec la cadette Mary et son époux, à Wauwatosa dans le Wisconsin, elle rencontre, Graham, mi-écrivain mi- artiste, qui vient lui, de perdre son père. Ils n'étaient pas faits l'un pour l'autre. Moi je rêvais. Pour lui la vie n'était qu'une succession de cauchemars. Il nous arrivait de partager de brefs instants au cours desquels nous étions sur un petit nuage, quand la réalité nous heurtait de plein fouet, et nous forçait à redescendre sur terre. Cependant, si l'occasion m'était accordée de tomber, une fois encore, je tomberais avec lui pour toujours. Même si nous devions, inéluctablement, nous écraser au sol.




Couverture du livre : Sinners of Saint, Tome 1 : Vicious
Vicious #1 de L.J. Shen

Résumé : Il est le pire qui pourrait lui arriver… ou le meilleur
Vicious. Le nom qu’il s’est choisi parle de lui-même. C’est un homme froid, cruel… et immensément riche. Ce qui veut dire qu’il a le monde à ses pieds. Millie ne fera plus jamais l’erreur qu’elle a commise dix ans plus tôt, quand elle a cru qu’elle pouvait se mesurer à lui, répondre à ses provocations, lui rendre coup pour coup. Ils n’étaient que deux adolescents, et pourtant il a détruit sa vie, l’a forcée à l’exil, loin de sa famille et de tout ce qu’elle connaissait. Alors, le soir où il surgit dans le bar de Manhattan où elle travaille à présent, adulte, plus beau et plus… dangereux que jamais, Millie sait qu’il n’y a qu’une solution : fuir. Mais elle ne se fait pas d’illusions, si Vicious est venu la chercher, rien ne l’arrêtera. Une menace autant qu’une promesse…



Couverture du livre : Hate to love
Hate to love de Penelope Douglas

Résumé : Depuis plus de sept ans, Misha et Ryen échangent des lettres. Des lettres dans lesquelles ils se racontent, se livrent, se soutiennent. Une seule règle : ne jamais chercher à se rencontrer. Un interdit qui a convenu à Misha pendant toutes ces années. Il n’a pas besoin de connaître le visage de Ryen pour qu’elle soit sa muse, son inspiration, celle pour qui il écrit ses chansons et, quelque part, son âme sœur. Mais, un soir, il croise une jeune fille dont les goûts excentriques se rapprochent un peu trop de ceux que Ryen lui a décrits dans ses lettres pour que ce soit une coïncidence… Et alors, face à cette jeune fille d’une beauté solaire, renversante, Misha n’a aucun doute : il sait que c’est elle. Maintenant, impossible de résister, il doit s’approcher. Quitte à ne jamais révéler à Ryen qui il est vraiment. Et quitte à découvrir une Ryen bien différente de l’idéal qu’il s’était imaginé…



Les insurgés, Tome 3 - Domination de Elle Kennedy
Couverture du livre : The Outlaws, Tome 3 : Ruled
Résumé : Malgré sa très forte et très magnétique personnalité, Rylan ne semble pas pouvoir séduire Reese, la leader sans pitié de la ville des Insurgés. Il adore les challenges et celui-là est très excitant, mais l'indifférence de Reese n'est pas le seul obstacle à son opération de séduction. S'il veut Reese, il faut qu'il réussisse à passer outre Sloan qui monte la garde fidèlement auprès de la belle jeune femme. Sloan a toujours aimé Reese, mais leur passé difficile et tumultueux a rendu impossible une histoire d'amour entre eux. Il voit bien que Rylan s'intéresse de près à elle, ce qui ne fait qu'intensifier la tension entre les deux hommes. Jusqu'à ce que Sloan se demande si cet homme sans foi ni loi ne va pas lui servir à se rapprocher de celle qu'il convoite. La dernière fois que Reese s'est trompée sur un homme, elle n'a eu d'autre choix que celui de le tuer. Aujourd'hui, elle voudrait ne pas avoir à choisir, car elle sait bien que sa décision peut être fatale et qu'elle risque de perdre les deux hommes de sa vie...



Le 09/11/17
Couverture du livre : Manwhore, Tome 2.5 : Ms. Manwhore
Madame Malcom de Katy Evans

Résumé : Après tout ce qu’ils ont traversé, la trahison, les mensonges et la rupture, Malcolm et Rachel sont enfin heureux ensemble et prêts à s’engager. Mais pour ce couple, rien n’est simple puisque leur histoire est scrutée
par les médias. Après des fiancailles sous le feu des projecteurs, il est temps de s’attaquer aux préparatifs du mariage. Afin de pimenter leur vie, Rachel refuse de faire l’amour avec Malcolm jusqu’au jour J. L’organisation du mariage sera synonyme de frustration et de séduction tant que le jeune homme ne pourra pas posséder la femme qu’il aime.




Couverture du livre : Les trois talents, Tome 2 : Le gardien des secrets
Les trois talents, Tome 2 : Le gardien des secrets de Emma Cavalier

Résumé : Retour à New York où Lex n’arrive pas à oublier sa culpabilité envers Elisabeth. On suit en parallèle sa chute dans la débauche avec Dom, un libertin à la réputation sulfureuse (et accessoirement le père d’Élisabeth) et le voyage mystique d’Élisabeth entre épreuve expiatoire et lutte contre ses pulsions. Aucun des deux ne trouve satisfaction dans ces excès, marqués par la nostalgie de leur relation intense. C’est son ami David qui veut aider Élisabeth à reconstruire sa vie, et il la demande en mariage. Lorsque Lex l’apprend, il est bien décidé à la décourager d’épouser David.




L’honneur de Preston de Mia Sheridan
Couverture du livre : L'honneur de Preston
Résumé : Ils étaient deux frères –des jumeaux– je les aimais tous les deux, mais mon âme n'appartenait qu'à l'un d'entre eux. Toute sa vie durant, Annalia Del Valle a aimé Preston Sawyer. Elle a grandi dans une cabane dans Central Valley en Californie, mais a découvert la liberté, dans la ferme Sawyer vosine et auprès des garçons qui étaient ses seuls amis. Preston est amoureux de Annalia depuis son enfance. Il a réussi à le lui cacher jusqu' à ce que leurs mondes – comme leurs corps– sont entrés en collision par une chaude nuit d'été. Une nuit qui va bouleverser leur vie pour toujours. Après avoir disparu corps et âme pendant six mois Annalia est de retour en ville. Si Preston a échappé à son désespoir amoureux, son sens de l'honneur et sa fierté parviendront-t-ils à le retenir à nouveau, lorsque, l'objet de son désir de toujours, est de retour. Comment fait-on pour dépasser les blessures du passé ? Réparer L'irréparable ?



Le 16/11/17

Si nos chemins se croisent de Melanie Harlow
Couverture du livre : Happy Crazy Love, Tome 1 : Si nos chemins se croisent
Résumé : Il ne croyait plus en l'amour. Margot a besoin de changer d'air. Elle vient de se séparer de son ex qui s'est révélé être un pauvre type opportuniste, tout cela très publiquement devant toute le gratin de Detroit. Cela tombe bien, la société de communication où elle travaille doit s'occuper d'un client hors de la ville. Quoi de mieux qu'un séjour loin de son quotidien, au bord du lac Huron, dans une ferme qui a besoin de donner un coup de jeune à son image ? Mais, elle ne s'attendait pas forcément à rencontrer un homme comme Jack, un des propriétaires de la ferme. Renfermé, agressif, il n'est toujours pas remis du décès de son épouse et déteste l'idée qu'une jeune femme de la ville vienne se mêler de leurs affaires. Mais sa vivacité et son charme sont en train de percer la carapace que le deuil a créée autour de son coeur. Elle n'est que de passage, elle ne connaît rien à son quotidien mais il pourrait lui apprendre à vivre auprès de lui.



Le 24/11/17

Couverture du livre : Sexy Bastard, Tome 4 : Indécent
Sexy Bastard, Tome 4 : Indécent de Eve Jagger

Résumé : Quand « Séduisant » rime avec « prince charmant »...
Jackson sait ce qu’il veut : la femme parfaite pour une vie parfaite. Hors de question pour lui de s’écarter du droit chemin ! Jusqu’à ce qu’il rencontre Skylar. Spontanée et sexy, elle trouve toujours le moyen de se fourrer dans le pétrin. Elle n’est pas du tout ce qu’il lui faut et pourtant... elle pourrait bien représenter tout ce qu’il désire. Mais comment construire un avenir commun quand Skylar ne rêve que d’aventures alors que Jackson, lui, souhaite plus que tout fonder un foyer. Leur couple risque plus de déclencher des tempêtes qu’être un long fleuve tranquille.
Vous avez aimé les bad boy ? Rencontrez maintenant la bad girl.


Couverture du livre : Lucky Harbor, Tome 4 : Passionnément

Lucky Harbor, Tome 4 : Passionnément de Jill Shalvis

Résumé : Mallory Quinn en a assez d’être la gentille petite infirmière dévouée. Elle rêve du grand frisson. Ty Garrison traîne dans les parages de Lucky Harbor, et pourrait bien exaucer ce voeu… Ce bel homme n’est que de passage, ce qui convient très bien à Mallory, du moins au début. Pourtant, pour la première fois de sa vie, celui que l’on surnomme « Beau Gosse » ne peut se résoudre à mettre les voiles. Depuis quand le hasard fait-il bien les choses ? Après tout, on est à Lucky Harbor…



SUSPENSE - THRILLER
Le 02/11/17
Couverture du livre : La journaliste
La journaliste de Christina Kova

Résumé : Virginia Knightly, productrice de télévision pour une chaîne d’infos de Washington, ne fait plus attention aux avis de recherche qui passent sur son bureau au milieu des coupures de presse, et pourtant… Un jour, la photo d’une jeune avocate disparue, Evelyn Carney, la trouble. Elle se souvient de cette ravissante jeune femme, mais où l’a-t-elle vue ?
Hantée par l’image d’Evelyn, Virginia décide de mener elle-même l’enquête. Mais ni le mari, ni la meilleure amie de la juriste ne savent où elle a bien pu aller après avoir quitté, seule, de nuit, un restaurant de Georgetown. Risquant sa carrière et sa vie, Virginia, en véritable journaliste d’investigation, s’enfonce dans les obscures affaires de Washington, au coeur des réseaux inextricables de corruption qui lient la presse, la police et la politique dans la capitale des États-Unis.



Le 24/11/17

Couverture du livre : KGI, Tome 11 : Soleil de plomb
KGI, Tome 11 : Soleil de plomb de Maya Banks

Résumé : Kelly Group International (KGI) : groupe d’intervention familial spécialisé dans les missions militaires à haut risque.
Habituée du club des cœurs brisés, Zoé est aujourd’hui bien décidée à tourner la page pour repartir de zéro sous une nouvelle identité – avec l’aide de sa vieille amie de fac, Rusty Kelly. Tout est prévu. Tout... sauf une petite chose. Comment aurait-elle pu deviner que le sourire lumineux et la voix rassurante de Joe Kelly, dernier membre du clan Kelly et célibataire endurci, allaient tout ruiner ? Quand le lourd passé de Zoé refait surface et menace de les arracher l’un à l’autre, Joe n’a d’autre choix que de se lancer à corps perdu pour la sauver...