vendredi 24 juin 2022

HOLLY BOLDT, T1, Une sorcière aux commandes de Danielle Garrett

 Sorti le 3 juin 2022


Résumé: Envie de vacances ? Découvrez Beechwood Harbor, une station balnéaire pas comme les autres. Je suis une sorcière et j’ai un problème. Bon, d'accord, pas « un » problème. « Des » problèmes. Des tas de problèmes. À la suite d'un léger malentendu avec les forces de l'ordre magiques, on m’a expulsée de Seattle Haven, la communauté secrète des êtres surnaturels et mise en probation dans une petite ville balnéaire. Au prochain écart, je serai bannie pour toujours du monde magique. Injuste, non ? Je suis bien d’accord, c’est galère. Surtout que vivre parmi les humains, c’est pas mon truc. Alors quand on me demande de choisir entre purger ma peine en prison ou vivre dans une maison hantée, devinez ce que je choisis ? La maison hantée, bien sûr ! Et à ma grande surprise, ce n’est pas si mal : j’ai trouvé un job dans le café du coin et j’ai même réussi à me faire des amis. Incroyable, non ? Mais mon patron est retrouvé mort dans une ruelle et une de mes amies est accusée à tort. Bon, pas d’autre option : il faut que je m’en mêle, quitte à risquer de révéler ma vraie nature et de froisser la communauté des êtres surnaturels. Comme si ce n’était pas suffisant, je dois aussi gérer une logeuse fantôme capricieuse et mes colocs : une vampire un tantinet irascible et un loup garou beaucoup trop sexy. Finalement, j’aurais peut-être mieux fait de choisir la prison...

Mon avis: Avant de commencer, j'aimerais remercier Between dreams and reality pour l'organisation de ce blog tour et d'avoir retenu Dans notre petite bulle pour y participer. 
Donc aussitôt reçu, me voilà lancer dans l'univers de Holly Boldt où sorcières, vampires et métamorphes se cachent par communauté dans le monde humain, ou comme Holly, se retrouvent dans des sortes de foyers pour surnaturels. Bannie de sa communauté, la jeune sorcière est arrivée depuis peu au manoir Beechwood Harbor, dirigé et hanté par Posy. Elle y vit désormais aux côtés d'autres créatures qu'elle connait peu et qui ne lui sont pas forcément sympathiques, mais elle s'adapte. Elle a même trouvé un travail dans un petit restaurant où elle a noué des liens avec une humaine, Cassie, qui est finalement devenue son amie la plus proche. Seulement, un matin, en arrivant sur son lieu de travail, elle découvre le cadavre de sa patronne et apprend que la principale suspecte est Cassie. Bien décidée à prouver son innocence, Holly se lance alors à la recherche d'indices qui pourrait trouver qui est le véritable tueur et qui mieux qu'un détective amateur de fantômes pour l'aider.

Que dire à part que j'ai passé un bon moment avec ce roman. Ce fut une lecture plaisante et sympathique. L'histoire tient la route, le suspens et le déroulement de l'enquête sont respectés et les personnages sont bien. Cependant, je regrette que l'univers soit peu, voir pas exploité, ni creusé. J'aurai vraiment aimé en savoir plus sur l'univers, mais bon, je retiens aussi que c'est un cosy mystery et que dans le genre, on privilégie les enquêtes à l'univers.

Du côté des personnages, j'ai trouvé qu'ils étaient plutôt bien traités.
Holly est un personnage plutôt intrigant. Même en ayant terminé ce premier tome, je reste sur ma faim, car je n'arrive pas encore à la cerner. Cela ne m'a, toutefois, pas empêché d'aimer son personnage que j'ai trouvé très sympathique.
J'ai aussi apprécié que l'autrice ait fait le choix d'une colocation non amicale, ce qui permet d'avoir des personnages atypiques.
Prenons Lindsey, la vampire qui s'entraîne pour un concours de beauté. Plutôt froide et hautaine, elle s'emporte très vite surtout contre Adam St James, qui ne peut s'empêcher de la vanner.
Adam c'est le métamorphe de la coloc. Il est beau comme un dieu, seul soucis: il le sait et drague tout ce qui bouge, y compris Holly. Mon petit doigt me dit qu'Adam semble avoir un réel coup de coeur pour la sorcière mais à force de ne pas être sérieux, dur pour la jeune femme de le prendre au sérieux. Mais peut-être que l'arrivée de Nick, le sexy détective et chasseur de fantômes à ses heures perdues va faire accélérer les choses...
Perso, j'ai plutôt bien aimé ces personnages. Ils sont très différents les uns des autres mais ils ont chacun un petit quelque chose qui les rend attachants.

En bref, un bon premier tome. J'ai apprécié l'univers, l'histoire mais aussi les personnages. J'ai trouvé que tout été plutôt bien traité et que même si ça manque parfois de profondeur, c'est le genre de saga plaisante qui nous font passer du bon temps sans prise de tête ou grosses émotions. Ce qui tombe très bien puisque l'été est là et qu'il convient très bien pour la piscine ou la plage! 

Mes extraits:
— Arrêtez-vous ! m’écriai-je. Je suis armée !
Boots miaula fort pour appuyer ma menace.
Je levai les yeux au ciel. Parfait. Très impressionnant. J’avais un chat en surpoids comme renforts.
L’homme se tourna et leva les mains en l’air, le rayon de sa lampe torche dressé vers le haut.
— Hé ! Attendez ! Regardez ! protesta-t-il, d’une voix légèrement paniquée. Je n’ai pas d’arme !
— Qui êtes-vous ? demandai-je en croisant les bras, ma magie toujours prête au cas où.
Il m’examina de la tête aux pieds, puis il afficha un air renfrogné.
— Je croyais que vous étiez armée ?
— Et alors ? Qui êtes-vous, et que faites-vous là à traîner autour de chez moi ? répliquai-je.
L’homme nous observa avec un rictus, Boots et moi.
— C’est juste que j’accorde beaucoup d’importance à l’honnêteté.
Je lâchai un ricanement amusé. Il sortait d’où celui-là ?
— Dit le tordu qui s’introduit en cachette dans mon jardin en plein milieu de la nuit.
Il me surprit en gloussant d’amusement.
— Je vous l’accorde. Vous marquez un point, reconnut-il, les mains toujours en l’air. Je vais baisser les bras, maintenant. Vous me jurez de ne pas lâcher votre fauve sur moi ?
Je baissai les yeux sur Boots.
— Qu’est-ce que t’en dis ?
La bête féroce miaula et se roula dans la terre.

Chronique de Sandy Twi-Cops

Broché: 263 pages
Editeur: Alter Real
Collection: Urban fantasy


PHOTO MYSTÈRE

Voici venue la fin de la partie de « Qui est-ce ? » version DNPB.

Il est temps de vous dévoiler l’identité du personnage recherché 😉
Mon personnage est Lucifer Morningstar.

J’espère que vous avez apprécié cette semaine de « Qui est-ce ? ».

Belle journée et excellent week-end.

jeudi 23 juin 2022

CHAINS, TOME 1 : PASSE, de Chloé Dupont

Sorti le 3 juin 2022

Résumé : Lucie n'est pas qui elle prétend être.

Il y a trois ans, elle a laissé le passé derrière elle pour se reconstruire et fuir ceux qui la menaçaient.

Nouvelle fac, nouvelle identité. Elle a enfin réussi à stabiliser sa vie. 

Enfin, c'est ce qu'elle croyait. Un fantôme de son passé débarque sur le campus de la fac : Cameron. Bad boy arrogant et impulsif, mais aussi terriblement sexy, il n'est pas là par hasard.

Comment l'a-t-il retrouvée ? Et s'il en a été capable, d'autres le seront aussi... Eux. Elle n'est plus en sécurité, elle devrait fuir.

Mais Cameron est bien décidé à ne pas la laisser s'échapper une deuxième fois.

Peut-elle lui faire confiance ?

Double jeu, trahisons, dangers et passions. Laissez-vous emporter par ce new adult à suspense addictif.


Mon avis : Cette couverture n'était pas exceptionnelle?!? Vous allez certainement devinez le pourquoi du comment j'ai décidé que ce roman allait faire partie de mes SP 😉 Le BoGoss of course!!!  Et le résumé également...

Je sens que cela va devenir une habitude mais je ne vais pas développer mon point de vue de l'histoire dans la mesure où le résumé cité précédemment est parfaitement parfait (Alter Real est au top à ce niveau, bravo!) et puis, il faut garder une part de suspense non?!?

Cependant, je vais développer la personnalité de nos deux protagonistes :

Lucie/Emilie est un personnage auquel vous ne pouvez que vous attacher. Toutefois, il ne faut pas se fier aux apparences. Si Lucie semble épanouie dans sa vie tant dans les études qu'au sein de son groupe d'amis, celle-ci à tendance à fuir la foule et à préférer le cocon rassurant de son appartement. Le passé d'Emilie rattrape le présent de Lucie. Au fil des pages et des mots, Chloé Dupont réussi à nous faire ressentir la grande détresse de son personnage féminin mais également à nous montrer la force incroyable qu'elle a. Emilie est une battante, une survivante. En sera-t-il de même pour Lucie lorsque son présent se verra rattrapé par son passé ?

Cameron quant à lui est un personnage qui a changé grâce à l'entrée dans sa vie d'une jeune femme qui n'a pas hésité à lui rentrer dedans. Il avait tout du Bad Boy : impulsif, arrogant, bagarreur mais également méga sexy. Alors quand son Emilie Jolie décide de le quitter et de disparaitre des radars du jour au lendemain, sans aucune explications, il n'a qu'un seul but : la retrouver coûte que coûte. Et quand cela sera fait, arrivera-t-il à avoir des réponses à ses questions ? Et si oui, Lucie le laissera-t-il refaire partie de sa vie ?

Dans ce roman, les personnages secondaires ont autant d'importance que les principaux. Il y a entre autre : 1) Camille, la meilleure amie - 2) Samuel, son frère - 3) Bastien, ex-meilleur ami d'Emilie et accessoirement frère de Cameron. Ils vont s'avérer être d'une grande aide dans la quête que va mener Cameron pour connaitre la vérité et lorsqu'un événement particulier viendra faire ressorti le passé de Lucie, ils seront à ses cotés pour la soutenir.

S'agissant de la plume de Cholé Dupont - que je découvre avec ce roman - je peux dire qu'elle est fluide, sans temps mort.  L'histoire de Lucie est poignante et l'intrigue ne vous laissera pas tranquille : vous irez de rebondissements en rebondissements et une multitude d'émotions viendront secouer votre petit coeur.

En bref, un premier tome qui offre un magnifique combo "romance/suspense"! Un récit à deux voix (parfois quatre quand on prend en considération les petits Jiminy Cricket de Lucie et Cameron) qui nous embarque tant dans le présent que dans le passé grâce aux flash-back. J'ai hâte de découvrir ce que nous réserve Cholé Dupont pour la suite.

*** Un grand merci à notre partenaire pour cette fabuleuse lecture. ***

Mes extraits :

- Sinon, je pourrais avoir le nom de mon "chevalier servant" ?
Elle fait bien de mimer des guillemets à ce terme. Je suis tout sauf un chevalier servant. Tout le monde le dira.
- Pourquoi, des envies de découvrir mon plumard ?
J'extrais une bouteille d'eau de mon sac sans faire plus attention à elle.
- Pour que tu me refiles une horde de MST ? Sans façon, non !
Je manque de recracher la gorgée que je viens de prendre. Putain, j'ai jamais entendu un tel franc-parler. On dirait toi ! Tout juste. Bien décidé à jouer, je rétorque :
- Je sors couvert, t'inquiète pas pour moi.
- Tu m'en vois ravie !
Elle m'octroie un coup d'oeil qui veut bien dire qu'elle n'en a rien à foutre. J'adore cette meuf. Je finis par lui répondre :
- Cameron. Et toi ?
- Emilie.
- Genre Emilie Jolie ?
- Très original comme réplique !

* * *

- On dirait que mon Emilie Jolie a besoin d'aide.
- Je ne suis pas ton Emilie. Pigé ?
- C'est qu'elle sort les griffes !
Son souffle vient caresser mon oreille. Je suis à deux doigts de gémir, ce qui me mortifierait illico. Rah ! Stupide sex appeal !
- Laisse-moi faire.
- Tu ne connais pas le code, monsieur le génie.
- 100301, ta date d'anniversaire.
- Comment tu...
- Je connais tout de toi, susurre-t-il.

* * * 

- Tu es magnifique, soufflé-je.
- C'est faux. Je suis cassée...
- Tu es magnifiquement  cassée. Et c'est pour ça que je t'aime encore plus.
La surprise se peint sur son visage à mes mots. Je plonge mes yeux dans les siens alors qu'elle nie :
- Ne dis pas de bêtises ! Comment pourrais-tu me désirer ?

* * *

Chronique de Dimka TwiCops

Éditeur ‏ : ‎ Alter Real
Broché ‏ : ‎ 391 pages

PHOTO MYSTÈRE

C’est bientôt la fin de notre partie de « Qui est-ce? ».

Il es temps de vous donner l’ultime indice 😉


Mon personnage a sa propre série qui a bien failli s’arrêter au bout de trois saisons.

Alors?!? Des idées ?!?

Bonne chance 🍀

mercredi 22 juin 2022

LE MERCREDI, C’EST…

... RECRUTEMENT !!!

Eh oui... Nous lançons notre troisième campagne de recrutement pour trouver la perle rare qui complétera notre équipe.

Donc, si tu aimes lire (bien évidemment sinon tu ne suivrais pas DNPB ou alors ce n'est que pour les BoGoss...), si tu as envie de partager tes lectures et si tu te sens l'âme d'un écrivain, lit bien ce qui suit :
Nous sommes à la recherche de :

Un(e) chroniqueur/chroniqueuse

Pour cela, il te suffit de bien suivre les étapes énumérées juste après 😉

1. Nous envoyer un courriel (lesbftcf@gmail.com) avec la mention "Je suis volontaire".

2. Tu devras nous faire une petite description de toi, genre mini-CV de lecteur/lectrice.

3. Tu devras également nous indiquer ton "rythme" de lecture ainsi que ton "style" de lecture.

4. Point très important à indiquer dans votre courriel : comment as-tu connu le blog et depuis quand nous suis-tu?

5. Un petit mot gentil tu glisseras...

On ne manquera pas de lire attentivement vos courriels et de vous contacter si vous êtes notre perle rare 😊
On a hâte de vous lire et ne vous inquiétez pas : on ne mords pas 😜 

La preuve : notre Lilice est toujours bien présente dans l’équipe (un peu moins en ce moment mais c’est pour une excellente raison) 🥰

Merci de votre intérêt pour le blog et excellent mercredi!!!

La Team DNPB

PHOTO MYSTÈRE

Jour 3 de notre partie de « Qui est-ce ? »
Mon personnage a toujours la classe et a un humour bien à lui.

Ces deux indices vous aident-ils?

Bonne chance 🍀

mardi 21 juin 2022

UN CONNARD DIABLEMENT SEDUISANT de RS Grey

 Sorti le 6 mai 2022


Résumé: Après son divorce, Meredith s’attendait à tout sauf à tomber amoureuse d’un cowboy au charme ravageur. Mais elle n’est pas au bout de ses surprises... Tout le monde à Cedar Creek, au Texas, sait que Jack McNight est le diable incarné. Physiquement : il est canon et avec des cheveux noirs comme du charbon. Et niveau personnalité ? Il a un tempérament de feu. Lorsque je frappe à la porte du Blue Stone Ranch, je suis au bout du rouleau. J’ai besoin d’un nouveau départ et d’un boulot pour reconstruire ma vie. Mais tout ce que je trouve, c’est lui. À ses yeux, j’apporte plus de problèmes que de solutions. Je ne suis rien d’autre qu’une princesse pourrie gâtée qui cherche à profiter de sa gentillesse. Notre petit jeu du chat et de la souris devrait me taper sur les nerfs. Son arrogance devrait être un tue-l’amour. Le truc, c’est que le diable a une façon bien à lui de nous faire céder à la tentation. Chacun de ses regards d’acier me fait frissonner. Chacune de nos rencontres torrides me laisse chancelante. C’est peut-être la chaleur du Texas qui me monte à la tête, mais je ne vois pas comment je pourrais finir l’été sans lui clouer le bec d’un baiser. Qui sait... coucher avec le diable m’apportera peut-être le salut que j’attendais depuis tout ce temps ?

Mon avis: Après une petite disette de lecture fantastique, pas d'autre choix que de me tourner vers la romance mais bon pas n'importe lesquelles non plus et RS Grey est une autrice qui a une plume plutôt sympathique. Me voilà donc aux côtés de Meredith et Jack qui nous narrent leur histoire.

Meredith est une jeune femme qui n'a jamais vraiment connu la difficulté de la vie et a toujours obtenu ce qu'elle voulait dans la vie, jusqu'à son mariage. Oh, le début fut idyllique mais plus son mari devenait connu à Hollywood, plus les piques pleuvaient, lui faisant peu à peu perdre confiance en elle. Non l'argent ne fait pas le bonheur, et ça, la jeune femme l'a appris à la dure. Voilà donc comment elle se retrouve sans le sou, sans valise, au Texas, devant le ranch du patron de sa demi-soeur pour lui demander un travail. 
Seulement, quand Jack la reçoit pour rendre service à sa fidèle assistante, il n'a pas la bonne version de l'histoire et n'hésite pas à être très dur avec elle, même injuste. Seulement, Meredith en a assez de se faire marcher sur les pieds et est bien décidée à montrer qui elle est vraiment.

Comme je le disais plus haut, cela faisait un moment que je n'avais pas lu ce genre de romance (ennemi to lovers) et je dois dire que je ressors agréablement surprise de ma lecture. Je ne m'attendais vraiment pas à me fondre dans le décors très bien décrit par l'autrice et m'y sentir comme chez moi. Puis il y a toutes les émotions ressenties que ce soit par l'humour à cause des situations cocasses ou plus sérieuses en traitant de sujets importants ou encore plus douces avec les premiers émois amoureux et amicaux. Nan vraiment tout était réuni pour que je passe un excellent moment.
Alors quand on rajoute des personnages impeccablement travaillés alors ce livre devient parfait.

Meredith est un personnage qui m'a énormément touchée, tout comme son histoire. On a tendance encore aujourd'hui à banaliser ou excuser le harcèlement conjugal. Quand le couple est plus fait de remontrances que d'amour, il n'a plus lieu d'être et ça Meredith l'a bien compris même si ça veut dire quitter la sécurité pour l'inconnu. Franchement, je l'ai trouvé très courageuse mais aussi très forte à la fois. Elle ne s'apitoie jamais sur elle même, tente toujours de trouver le positif dans chaque situation et c'est vraiment admirable. Bon après, elle pète parfois un plomb face à Jack mais en même temps, moi aussi, je lui aurais bien jeté quelques trucs à la tête parfois! Il est tellement obtus dans sa façon de penser sur Meredith qu'il en devient agaçant! Mais heureusement, il y a la grand-mère de Jack, Edith, qui sera une alliée précieuse pour la jeune femme et qui n'hésitera pas à jouer des petits tours à son petit fils. 

Vous l'aurez donc compris, ce roman a été un joli coup de coeur pour moi! J'ai vraiment tout aimé, que ce soit l'histoire en elle-même, la manière dont elle est racontée, les sujets traités, la romance ou encore les interactions plutôt drôles entre les personnages, tout était vraiment parfait.

Mes extraits:
— Je peux vous aider ? s’enquiert-il d’un ton dur.
Ce qui signifie en réalité « Allez-vous-en », comme avec mon chauffeur de taxi-thérapeute et la vieille femme de la maison.
Je redresse les épaules et je rassemble toute l’assurance qu’il me reste. Il ne reste plus grand-chose, et ma voix porte à peine à travers le groupe.
— Qu’est-ce que vous avez dit ? demande-t-il, impatient.
— Parlez plus fort ! s’écrie quelqu’un.
Je m’éclaircis la gorge et retente.
— Je suis ici pour un travail.
S’ensuit une nouvelle salve de rires. Ces gens ont sérieusement besoin d’un comedy club, ou au moins de quelques films d’Adam Sandler en DVD. Ils se tordent de rire pour les remarques les plus banales.
— Hé Jack, elle pourrait être la première ouvrière manucurée du ranch.
Les gars éclatent franchement de rire en entendant ça. Jack, à sa décharge, ne partage pas leur hilarité.
Il secoue la tête et s’avance.
— Tu dois être la princesse.
— Pardon ?
— J’ai entendu ton histoire. J’espérais que tu ne te pointerais pas.
Ma mâchoire se décroche, mais avant que je ne puisse lui donner une réponse bien sentie, il enroule une main autour de mon biceps et m’entraîne loin du groupe. Des sifflements et des commentaires grossiers s’élèvent derrière nous. Je jette des regards noirs par-dessus mon épaule en direction des gars, mais ça ne fait qu’apporter de l’eau à leur moulin.
— Et pour l’assemblée des petites mains, Jack ? Attention où tu mets les tiennes.
— Elle peut m’aider dans les champs ! Je vais la former rapidement !
— Ça doit être ça, la fameuse hospitalité du Sud, je siffle en essayant d’extraire mon bras de sa prise.
Ses yeux vifs se posent sur moi alors qu’il continue à me traîner vers la maison.
— Veuillez excuser nos mauvaises manières de ploucs, répond-il d’un ton affecté qui se veut sarcastique. Nous ne sommes pas habitués à recevoir des membres de la famille royale.
— Je peux savoir ce que ça veut dire ?
Il ouvre la porte moustiquaire et me pousse à l’intérieur de la maison.
Je peux dire sans le moindre doute que je n’ai jamais connu pire façon de faire les présentations.

Chronique de Sandy Twi-Cops

Broché: 365 pages
Editeur: Editions Bookmark
Collection: Infinity
Sous-Collection: Romance Passion


PHOTO MYSTÈRE

On poursuit notre partie de « Qui est-ce ? » version DNPB
Mon personnage a les cheveux noirs et un regard perçant.

Oui, il y a deux indices aujourd’hui 😂

Bonne chance 🍀

lundi 20 juin 2022

EL APOCALIPSIS, de Céline Jeanne

Sorti le 17 juin 2022

Résumé : La mort est une question de temps.

L’avenir ? Apocalipsis, chef de la Salvatrucha, l’un des gangs les plus puissants au monde, n’en a pas.

L’espoir ? Ce mot n’a pas de sens quand on vit dans l’ombre de la mort. Et puis, il croise les yeux violets d’Eléonore.

Elle revient de l’enfer, et n’a plus rien à perdre. Si ce n’est l’espoir d’un avenir, quel qu’il soit. Le Salvador est une étape, elle a un plan : faire une courte pause, et repartir très vite, pour se construire une vie, ailleurs. Loin des fantômes de son passé.

Et puis elle croise le regard vert de l’Apocalypse.

Elle est en fuite, il est doué pour la traque.

Elle veut être une ombre parmi les ombres, il est le maître de l’obscurité.

Elle veut se construire un avenir, il n’en a pas.

Ils n’ont rien en commun. Rien du tout.

Sauf que... Et si finalement la vie n’était qu’une question de temps ? Ou d’amour ?

Jeux de dupe, trahisons et violence. Qui vaincra dans cette romance à suspense sombre : l’amour ou la mort ?


Mon avis : ENFIN !!!! Enfin, il est là!!! C'est pas comme si je l'attendais depuis que j'ai terminé son petit frère (El Devil) mais c'est tout comme 😂 Après quelques petites péripéties, j'ai vu Apo dans la liste des SP de notre partenaire et je n'étais que joie!!!! J'ai voulu prendre mon temps... Savourez le plaisir de découvrir vraiment qui est Apocalipsis et... Hey ben j'ai pas réussi : en moins de 48h, il était dévoré... Merci Céline Jeanne d'avoir réussi à nous dévoiler les dessous de l'histoire d'Apo 😍

Comme pour son prédécesseur, la couverture est juste WHAOU!!! Je surkiff à fond les manettes... Elle colle parfaitement au contenu de l'histoire.

Oyé, Oyé!!! Que le peuple soit prévenu : je ne développerai point - comme pour El Devil - mon propre résumé du roman parce que : 1) le résumé présenté par la ME est parfaitement parfait - 2) il faut savoir garder une part de suspens - 3) c'est mon petit coté diablotin 😈 - 4) mon ressenti est à la fin de ma chronique 😉

Par contre, il n'est pas poli de ne pas vous présenter nos deux principaux protagonistes.

Eleonor nous arrive tout droit d'Espagne où elle tente de fuir quelque chose ou quelqu'un (suspens). Le Salvador est une simple étape dans son périple. La destination finale : les Etats-Unis ! Elle va se fondre dans la masse, se faire oublier mais ça, c'est sans compter sur l'Apocalypse. Cette jeune femme est une battante, je dirai même plus que c'est une survivante. Elle a une force de caractère incroyable. Son courage et sa détermination sont également incroyables. Ce n'est pas pour rien que le chef de Salvatrucha la surnomme Nuriel (comme l'ange). Vous ne pouvez qu'aimer ce personnage.

Apocalipsis, de son vrai prénom Samuel. Comme vous le savez certainement (si vous avez lu le premier tome) est le grand frère d'Adrian alias El Diablo, mais est également le chef de la Salvatrucha. Les sentiments, il ne les ressent pas (sauf pour son petit frère). C'est un dur à cuire. Il ne vit que pour ses frères, il se bat pour eux et essaye tant bien que mal à veiller que tout se passe pour le mieux dans sa ville. Sa carrure est impressionnante et son charisme imposé le respect. En même temps, il a quand même trois tombes de tatouées sur son crâne rasé et la Santa Muerte sur le bras donc.... Et il ne faut pas oublier que l'Apocalypse n'a pas d'âme.

Mais tout ça, c'était avant qu'un tout petit bout de femme emmitouflée dans un sweat trois fois trop grand pour elle ne se retrouve sur le chemin d'Apo. Un petit quelque chose semble prendre vie dans le corps de notre chef de gang.

Comme pour El Devil, un jeu du chat et de la souris va s'instaurer entre nos deux protagonistes. Apo va-t-il réussir à percer le mystère qu'est Eleonor car il est clair que cette dernière traine un lourd fardeau en lien avec son passé ? Serait-elle la kyptonite de l'Apocalypse ? A vous de le découvrir (je connais déjà la réponse hihihi).

Les autres personnages sont également très importants dans ce roman. J'ai adoré tous - enfin presque - les retrouver.

S'agissant de la plume de Céline Jeanne, je ne peux que confirmer qu'elle est fluide et sans temps mort. Tout comme pour El Devil, les émotions sont ressenties à 2000%... On les vit intensément que ce soit avec Apo et/ou Eleonor mais également avec les personnages secondaires que j'ai adoré de tous - ou presque - les retrouver.

J'ai ri... J'ai stressé... J'ai souri...  J'ai pleuré (oh oui.... Qu'est-ce que j'ai pleuré pour une certaine personne)... Je suis tombée amoureuse... Je me suis transformée en guimauve... J'ai été surprise... J'ai été attendrie... J'ai surkiffé ce roman b***** de m****!!!!

Encore une fois, Céline Jeanne nous (re)emmène dans un univers où le suspens et les rebondissements sont là où nous ne les attendons pas... N'oublions pas que cette histoire se passe dans une ville dirigées par les gangs. et que le quotidien n'y est pas tout beau/tout rose. Les apparences peuvent parfois être trompeuses et il ne faut pas forcément s'y fier.

Enfin, les échanges entre Apo et Eleonor sont des moments qui peuvent donner chaud, très chaud mais également vous donner le sourire 😂

En bref, El Apocalipsis est un Gros Coup de Coeur pour moi!!! Cette suite était au-delà de mes espérances. Ce roman prend également aux tripes... C'est... Pfffiou... Tellement... Whaouuuuuuuuh!!! Un ascenseur d'émotions dans lequel prend également place le pardon et le courage. Une lecture qui ne vous laissera pas indifférent(e)s.  Donc, au cas où vous ne l'aurez pas vraiment compris : laissez-vous tenter par cette fabuleuse histoire, vous ne le regrettez pas!!!

*** MERCI aux Editions Alter Real pour cette pépite ***

Mes extraits :

- Oui.
Il a chuchoté ces mots du bout des lèvres, mais sa voix perce la carapace qui recouvre mon être. Oh, pas beaucoup, juste un peu, mais c'est là. Un tressaillement d'émotions. Déstabilisé, je l'étudie avec attention.
D'ordinaire, je ne ressens rien.
Pas même un frémissement.
Pas de colère.
Pas de résignation.
Pas de compassion.
Rien.

* * *

- J'ai déjà vu tout ce qu'il y avait à voir... continue-t-il. Il n'y a rien de neuf pour moi.
Connard.
Par réflexe, je jette un coup d'oeil à la table de nuit. Dommage, son flingue n'y est pas, et le couteau est trop loin pour que je puisse l'attraper, car lui coller une balle entre les yeux me semble une idée très attirante. La plus attirante de l'année même.
Il ricane, comme s'il avait compris ce que j'ai en tête. En plus, l'Apocalypse est dotée de pouvoirs surnaturels et est capable de lire dans mon esprit... Génial.
Donnez-moi un arme chargée.

* * *

Pourquoi faut-il qu'il soit si beau ? S'il était hideux, le visage recouvert de pustules acnéiques et si son ventre trahissait son addiction à la bière, ça aurait été plus facile. Mais non, il est sublime avec ses iris d'un vert hypnotiques, ses épaules puissantes qui roulent sous son sweat tandis qu'il récupère sa cigarette, ses lèvres pleines qui recrachent avec assurance la fumée, et ses tatouages qui jaillissent de sous ses manches remontées aux coudes.

* * *

Un flot de canons de pistolets se pointe vers lui, et le clic de la sécurité qu'on enlève se fait l'écho des mots de ce connard. Les frères sont chatouilleux : en temps normal on n'insulte pas la Salvatrucha, mais aujourd'hui, c'est encore pire.
Je ne fais pas un geste pour les calmer ou les dissuader, s'il veut offrir sa vie à la Santa Muerte, ainsi soit-il.
- Monsieur, intervient Nur en entrant dans le feu des flingues.
Elle est folle. Son courage l'expose trop. Note pour moi-même : demain, je l'enferme dans la chambre. Ou dans le coffre d'une voiture.
Ouais, c'est une bonne idée.

* * *

Chronique de Dimka TwiCops

Éditeur ‏ : ‎ Alter Real Editions
Broché ‏ : ‎ 452 pages

PHOTO MYSTÈRE

Cette semaine, je vous propose une petite partie de « Qui est-ce ? ».

Ça vous tente?!? C’est parti….
Mon personnage est un homme.

Alors là, ça vous laisse une jolie palette de choix 😂

Bonne chance 🍀

vendredi 17 juin 2022

KIT COLBANA, T4, Fil de la lame, JC Daniels

 Sort le 17 juin 2022


Résumé: Kit Colbana, assassin et fin limier a été brisée. Elle recolle peu à peu les morceaux de son être. L’espoir est là, et son lien avec Damon, l’alpha de la meute locale la maintient hors de l’eau. Mais elle doit apprendre à être cette nouvelle « Kit », celle qui n’est plus tout à fait elle, celle qui doit se réinventer. Un pas après l’autre. Des sorcières disparaissent, et tout le monde est sur les dents. Et très vite, elle découvre qu’elles ne sont pas les seules victimes : les vampires et les métamorphes sont également concernés. Des métamorphes comme Damon. Pour protéger celui qu’elle aime, elle n’hésite pas et plonge les yeux fermés dans cette enquête. Kit croyait avoir affronté le pire, mais elle se trompait. Bon nombre de secrets ne veulent pas être révélés, et dans l’ombre, l’attendent des monstres plus redoutables que ceux qui l’ont fait plier. Mais Kit est déterminée : elle ne mettra pas un genou à terre. Plus jamais. Parce que l’espoir, c’est ça, non ?

Mon avis: Alors que la saga avait plutôt mal commencé pour moi, le tome 3 m'a un peu redonné espoir. Me revoilà donc avec le quatrième tome où nous retrouvons Kit pour de nouvelles aventures.

Alors que tout le monde, elle y compris, la pensait brisée, Kit est bien décidée à redevenir une partie de celle qu'elle était. Alors, elle se fait violence face aux vampires et surtout, elle se remet en selle afin de découvrir qui kidnappe les surnaturels. Un air de déjà-vu? Oui et non, car dans le premier tome, il s'agissait de jeunes, là on parle de surnaturels chevronnés, ce qui laisse Kit soupçonneuse de la puissance de ce nouvel ennemi. Accompagnée de Justin et d'autres puissants surnaturels, Kit part nager en eaux troubles et ce qu'elle risque de découvrir n'est pas forcément une bonne nouvelle....

Alors, déjà, je suis contente d'avoir persévéré dans cette saga. Bien que ce ne soit toujours pas un coup de coeur, elle se bonifie avec les tomes et je pense que la qualité de celui-ci confirme qu'elle pourrait l'atteindre plus vite que je ne le pense. Déjà parlons du rythme. Que dire à part que je n'ai pas vu le temps passer et que je l'ai lu d'une traite tellement j'étais bien à fond dans ma lecture. L'enchaînement des scènes était nickel, y'a de l'action, de l'émotion, de l'amour, de la tension! Vraiment tout est bien construit! 

Maintenant, du côté des personnages, l'autrice continue de faire doucement évoluer Kit. On a connu la Kit sûre d'elle, la Kit au plus mal, la Kit hésitante, désormais, c'est la Kit qui se reprend en main. Ce que j'aime, c'est qu'on a pas de revirement sec mais vraiment une lente évolution avec parfois des rechutes et des peurs qui refont surface, ce qui l'a rend encore plus humaine, plus réelle. 
Pour ce qui est de Damon, j'étais toujours pas convaincue dans le tome précédent mais petit à petit, je commence à m'attacher à lui. Alors, c'est pas encore le top du top mais j'ai aimé le voir un peu plus fragile et moins sûr de lui dans ce tome. 

En bref, un quatrième tome qui me fait aimer de plus en plus cette saga. J'espère que ça continuera encore comme ça et que je vais enfin mettre un coup de coeur pour Kit.

Mes extraits:

Chronique de Sandy Twi-Cops

Broché: 357 pages
Editeurs: ALter Real
Collection: Urban Fantasy



EXTRAIT DU JOUR

Il est temps de découvrir de quel roman était issu l’extrait proposé hier…

Résumé : Erynn Wallace avait depuis longtemps oublié que l’Écosse coulait dans ses veines. Grandir à Londres auprès d’une mère anglaise ne l’a sans doute pas aidée à cultiver ses racines…

Mais en retournant dans son village natal pour l'enterrement de son grand-père, elle ne pensait pas se sentir aussi dépaysée. Les gens, l’accent, les coutumes... elle a tout oublié. Et ce n’est pas Lachlan Cameron qui risque de la mettre à l’aise.

L’héritier du clan des Cameron semble même la traiter avec un dédain particulier. Il ne voit en elle qu’une opportuniste, venue rafler son héritage avant de repartir chez l’ennemi. Qu'importe à Erynn l’avis de cet inconnu, certes séduisant, mais parfaitement désagréable ?

Ce qui est certain c'est qu’il serait beaucoup plus facile de l’ignorer si, pour préserver le domaine de ses ancêtres, elle n’était pas contrainte de l’épouser...

* * *

Bonne journée et excellent week-end!!!

jeudi 16 juin 2022

MAGIC ACADEMY, T2, La morsure du loup de Jupiter Phaeton

 Sorti le 29 avril 2022


Résumé: Bienvenue à Stallen, l'école de magie élitiste ! Il y a quelques semaines encore, Ashkana, 16 ans, ignorait tout de son existence. Ash est dans les ennuis jusqu'au cou. D'abord, après avoir lancé un sort avec Maximus Stargar et effectué quelques recherches, elle soupçonne qu'elle n'est pas seulement à moitié magicienne, mais aussi à moitié démone. Ensuite, un démon l'attaque, elle et ses camarades, alors qu'elle cherche à quitter le campus. Et pour couronner le tout, ses parents ont eu un accident de voiture et elle n'a qu'une hâte : rejoindre son ancienne vie pour filer à l'hôpital. Heureusement, elle n'est pas seule pour affronter cette sacrée dose d'ennuis ! Thresh, un loup-garou sexy, Ferynn, un Semi drôle et fidèle, et Timothée, un mystérieux vampire, l'accompagnent pour l'aider à découvrir qui elle est, et comment la protéger des démons qui l'ont prise pour cible. S'en sortiront-ils ? Ash parviendra-t-elle à obtenir des réponses sur son identité ? Et qui est vraiment le professeur Maximus Stargar ?

Mon avis: Après un premier tome sympathique, je me suis lancée immédiatement dans la suite qui était fort heureusement déjà disponible.
Nous retrouvons donc Ashkana comme elle était à la fin des événements du tome précédent, à savoir sur le retour de son appel à sa meilleure amie qui lui a appris une terrible nouvelle. Bien décidée à retrouver sa vie d'humaine, la jeune Semi déjoue la sécurité de Stallen avec l'aide de ses amis et se rend à l'hôpital. Malheureusement, son séjour sera de courte durée et le retour à l'académie la ramène à ses problèmes immédiats: Qui est-elle vraiment? 

Alors, pour ce second tome, je dirais que nous avons affaire à un tome de transition. En effet, entre l'histoire précédente et celle-ci, il n'y a pas vraiment de révélations fracassantes mais plutôt un approfondissement de l'univers et plus particulièrement celui de la meute. Et pourtant, ce fut encore une fois une lecture plutôt facile qui se lit toute seule. Je n'ai pas vu le temps passer et les pages tournaient sans que je m'en rende compte.

Du côté des personnages, bien qu'Ashkana se pose des questions évidentes et cherche donc à trouver les réponses, cela ne l'empêche pas de prendre soin de ses amis, qui forment désormais un petit groupe peu ordinaire avec Heather la peste pas si peste; Ferynn le Semi loup toujours sarcastique mais touchant;  Tresh, le futur alpha loup qui a un peu trop de mal à vraiment se situer; Claw, l'amoureux éconduit de Heather et accessoirement aussi l'héritier Stallen et enfin Cassandre, la meilleure amie humaine d'Ahskana.
J'ai beaucoup aimé ce petit groupe, certes très hétéroclites mais tous attachants à leur manière. J'aime le fait que l'autrice continue de les développer et de les faire évoluer sans en laisser un ou deux sur le bas côté de la route.

En bref, un second tome de transition où il ne se passe pas vraiment grand chose mais avec lequel j'ai passé un bon moment de lecture. Maintenant place à la suite, qui j'espère aura quelques réponses à apporter pour la suite des événements à venir... 

Mes extraits:
—Tu sais conduire ? s’étonne Heather.
—On va être serrés, annoncé-je. Il faut que quelqu’un aille dans le coffre. Ils s’observent tour à tour, jusqu’à ce que Ferynn grogne.
— C’est le suceur de sang qui devrait y aller, il doit être habitué à dormir dans des espaces confinés, vu qu’il dort dans un cercueil.
Timothée ne lève pas les yeux au ciel, mais son sourire amusé en dit long sur le préjugé de Ferynn. J’ouvre le coffre, je retire la plage arrière que je jette sur le parking. Le gorille de la boutique nous aperçoit et commence à courir vers nous. Je confie Petit Caïd aux soins de Ferynn et au moment où je m’apprête à refermer le coffre, un chat noir saute avec souplesse à l’intérieur.
Je m’installe au volant tandis que tout le monde s’engouffre à sa place. Thresh s’installe sur le siège passager et les trois autres se serrent à l’arrière. Je démarre en trombe, en appuyant trop fort sur l’accélérateur et je manque de percuter le nouveau gardien en reculant.
— J’aimerais vivre un peu plus longtemps crie Ferynn depuis le coffre. J’ai pas quitté un campus où des fous furieux veulent me tuer pour que tu provoques un accident de voiture durant lequel je perdrais la vie.
—Je croyais que les loups étaient résistants, grogné-je.
—J’ai ton Petit Caïd avec moi, lâche-t-il.
—Je fais ce que je peux.


Chronique de Sandy Twi-Cops

Broché: 331 pages
Editeur: Auto Edition

Lien du T1: 


EXTRAIT DU JOUR

Il est temps de découvrir de quel roman était issu l’extrait proposé hier…

Résumé : Emmy, jeune community manager dans une prestigieuse maison d'édition new yorkaise, a pour principale mission de gérer l'image du vieux et prétentieux auteur, William Anderson, roi incontestable du thriller. Au service d'une patronne tyrannique, noyée dans l'anonymat de cette ville et dévorée par la course effrénée à la performance, elle ne devient plus que l'ombre d'elle même. Ce travail est pourtant la clé qui pourrait lui permettre d'aspirer à un meilleur emploi, elle doit encore tenir. Alors qu'elle s'apprête à prendre ses premières vacances, l'éditrice l'informe qu'elle doit rejoindre William Anderson pour l'aider à saisir son manuscrit. À sa grande surprise, l'écrivain n'est pas sur le sol Américain, mais en Écosse, sur la petite ile de Skye, où elle est accueillie par un homme aussi beau et mystérieux que le paysage qui l'entoure. Son voyage lui réserve de nombreuses révélations auxquelles elle n'était pas préparée.

* * *

Maintenant, place à l’extrait du jour 😉

* * *

Passer d'un petit appartement londonien à notre cottage de Galston puis à un château, c'est apparemment la vie loufoque que j'ai décidé de mener.

* * *

Des idées ?!?

mercredi 15 juin 2022

LE MERCREDI, C’EST…

… BESOIN DE VOUS !!!

On va pas vous le cacher, ce n’est souvent pas facile de trouver des sujets qui pourraient vous intéresser chaque semaine.

J’avoue qu’aujourd’hui, j’ai le syndrome de la page blanche.
Auriez-vous, à tout hasard,  des idées à nous soumettre?!?

Des envies particulières de sujet que vous désirerez voir abordés sur le blog?!?

Nous sommes à votre écoute 😉

Bon mercredi!!!