lundi 29 novembre 2021

DARK FAE FBI, T3, Agent des ténèbres de CN Crawford

 Sorti le 29 novembre 2021


Résumé: Nouvelle Description Pour me venger, je suis prête à tout. Je ne suis pas sûre de pouvoir contrôler les ténèbres qui grandissent en moi. Elles sont trop sombres, trop puissantes, et tirent leur magie de la peur et des cauchemars. Ce n’est pas pour rien que les sbires du roi fae me surnomment la Maîtresse de l’Effroi. Un roi qui veut me voir morte, et qui n’a pas hésité à envoyer ses assassins pour m’éliminer. Mais ils sont allés trop loin et, maintenant, je brûle de me venger. Et si, pour cela, je dois rejoindre des rebelles qui n’ont aucune confiance en moi ou en ma magie, je n’hésiterai pas. Pour accomplir ma vengeance, je vais devoir apprendre à contrôler ce pouvoir qui m’échappe. Mais entre la fureur qui bout dans mes veines et le désir pour Roan qui embrase mon cœur, cela ressemble à une mission impossible. Agent du FBI, Pixie, Suce-Terreur et Maîtresse de l’Effroi. Je compte bien rajouter très prochainement « Tueuse de Roi » à la liste de mes titres.

Mon avis: Malgré le fait que j'ai été un peu déçue du second tome, je suis ravie de pouvoir me replonger dans l'univers très particulier de CN Crawford.
Me revoilà donc auprès d'une Cassandra totalement perdue après la découverte de ses origines. Est-elle fae? Est-elle humaine? Un peu des deux mais où est vraiment sa place? Rejetée par Roan, Cassandra retourne à Londres et sombre dans la dépression jusqu'à ce que Gabriel vienne lui secouer les puces. Seulement le sort s'acharne sur l'hybride et un terrible évènement va faire sortir la maitresse de l'Effroi de sa coquille. Incarnant désormais la Vengeance, Cassandra va retrouver Roan et les rebelles pour tenter de renverser celui dont le sang coule dans ses veines et une chose est sûre, la bataille risque d'être sanglante.

Dire que j'attendais beaucoup de ce tome serait un euphémisme et pourtant, CN Crawford a remporté le pari haut la main. Je me suis reconciliée avec l'histoire et je suis heureuse d'avoir retrouvé tout ce qui avait fait de cet univers un coup de coeur et même plus. 
Commençons par l'univers. Trop peu développé jusqu'à présent, je suis ravie de pouvoir crier ENFIN, nous entrons dans le vif du sujet. Enfin, il y a du développement, de la consistance qui ont accaparé toute mon attention. Et même si tout n'est pas encore bien clair, les bases sont posées et je suis sûre que les prochains tomes vont l'enrichir encore. 
Pour ce qui est de l'histoire, là aussi ça prend forme. C'est sombre mais je n'en attendais pas moins pour la Maîtresse de l'Effroi. J'ai beaucoup aimé le fait que l'autrice ne cherche pas à se censurer et qu'elle n'hésite pas torturer ses personnages pour les faire avancer.

Ce qui m'amène donc aux personnages et là encore, j'ai envie de crier Alléluia! Quand je lis un roman, j'ai envie de vivre leurs aventures, de ressentir ce qu'ils ressentent sinon ça me frustre un peu d'être exclue. Ai-je été frustrée avec ce tome? Pas le moins du monde! J'étais à 100% avec Cassandra autant émotionnellement que physiquement. Bon, peut-être pas physiquement sinon j'aurais eu beaucoup moins de scrupules qu'elle à me rapprocher de Roan. Ce qui est totalement paradoxale avec mon sentiment final autour de leur relation, car autant je voulais qu'ils se rapprochent très vite mais si cela avait été le cas, j'aurais été déçue 😵
Individuellement, j'ai aimé voir Cassandra évoluer depuis le premier tome, même s'il aura fallu qu'elle chute très lourdement pour entamer une lente remontée vers ce qu'elle devient. Aurevoir la femme trop sûre d'elle et bonjour à l'héroïne qui se remet en question et cherche des réponses. 

En bref, un troisième qui confirme mon coup de coeur pour cette saga. J'ai vraiment hâte d'avoir la suite! 

Mes extraits:
— Je voulais aussi m’échapper.
— Et tu t’es dit que je pourrais t’y aider.
Je hochai la tête. Si Roan me jetait de chez lui, je n’avais nulle part où aller. Je ne pouvais simplement pas reprendre ma vie d’avant, hantée par ces souvenirs.
— Et c’est tout ? Ce sont là toutes tes raisons ?
— Oui.
L’espace d’une seconde, je crus voir un éclair de douleur passer dans son regard. L’air sembla se faire moins chargé en oxygène, froid sur ma peau.
En vérité, je ne lui avais toujours pas donné une réponse complète. En le regardant, je sus qu’il faisait partie de ce qui m’avait attirée ici, il était tellement beau que j’éprouvais presque de la souffrance à le regarder. Mais par-delà l’apparence charmeuse de son corps musclé et de sa peau dorée, ses yeux brillaient d’une profonde tristesse. Je ne pouvais échapper à la sensation de chagrin qui semblait planer au-dessus de lui comme un linceul et en cet instant, j’avais une terrible envie de marcher jusqu’à lui et de poser la main sur son torse, de sentir les battements de son cœur. J’avais envie de laisser tomber la couverture qui m’enveloppait et de me coller contre lui, de sentir la chaleur de sa peau nue contre la mienne. J’avais envie d’échapper à ma douleur et de le soustraire à la sienne également. Mais je savais que si je tentais quelque chose de ce genre, il me repousserait. Il ne semblait pas être le genre de fae à avoir le pardon facile.

Chronique de Sandy Twi-Cops

Broché: 389 pages
Editeur: Editions Bookmark
Collection: Collection infinity
Sous-collection: Urban Fantasy

Lien du T2: ici


PHOTO DU JOUR

Il est temps pour nous de renouer avec la « tradition » 😂

Plus sérieusement, il est temps de faire revenir les BoGoss à 6h du mat’ pour bien vous faire commencer votre journée et cette semaine, à l’approche des fêtes de fin d’année, on va avoir droit aux calendriers…

On commence cette semaine avec les pompiers australiens 🔥🔥🔥🔥
L'un tire la tronche tant dit que l’autre est tout sourire 😂

Bonne journée!!!

De Dimka TwiCops 

vendredi 26 novembre 2021

LE SANG ET LA CENDRE, de Jennifer L. Armentrout

Sorti le 28 octobre 2021

*** Attention ce roman est un roman New Adult avec des scènes explicites***

Résumé : Alors que la rivalité grandit entre deux royaumes ennemis depuis toujours, une jeune femme dont le destin était tout tracé voit ses certitudes voler en éclats, et plus que tout... son cœur.
Une pucelle...
Choisie depuis sa naissance pour inaugurer une nouvelle ère de son royaume, la vie de Poppy n'a jamais vraiment été la sienne. Ses parents ont été tués quand elle était jeune et elle vit depuis recluse et surprotégée. Une vie solitaire, sans être touchée ni même regardée, sans contact avec l'extérieur et avec un seul moment à attendre : le jour de son Ascension.
Un devoir...
L'avenir du royaume tout entier repose sur les épaules de Poppy, mais elle n'est pas sûre de vouloir de cette destinée. Parce qu'elle a un cœur, une âme et qu'elle préfèrerait combattre les créatures qui ont causé son malheur. Et quand Hawke, un garde d'honneur chargé de la protéger jusqu'à son Ascension, fait irruption dans sa vie, il remet en question ses croyances, jusqu'à la tentation de l'interdit.
Un royaume...
Abandonné par les dieux et craint par les mortels, un autre royaume déchu se soulève, déterminé à reprendre ce qui lui est dû par la violence et la vengeance. Et alors que la menace se rapproche, Poppy est non seulement sur le point de perdre son cœur et d'être jugée indigne par les dieux, mais aussi sa propre vie à mesure que tout ce qui constituait son univers s'écroule inexorablement.

Mon avis : J'attendais cette sortie avec une grande impatience, je l'avoue. Fan de l'auteure, et depuis peu portée sur la fantasy, j'avais vraiment hâte de lire ce roman. Alors quand j'ai appris que De Saxus s'occuperait de la VF, j'étais vraiment prête pour le découvrir. Malheureusement, je n'ai pas eu le coup de cœur escompté. Alors bien sûr, on n'est pas passé loin, et j'ai vraiment beaucoup aimé ma lecture, mais un petit quelque chose m'a empêché d'être vraiment à 100% dedans... et je pense qu'il s'agit de la traduction. Certaines expressions (la Pucelle pour n'en nommer qu'une), ou bien des lourdeurs dans les phrases, m'ont empêchée d'être vraiment accro à ma lecture, et c'est bien dommage, car ce roman est vraiment une bombe.
Sandy: Hey! Alors contrairement à toi Lilice, cette lecture est un méga coup de coeur. Je dirais même plus, c'est mon plus gros coup de coeur de l'année! Yep. Mais pourquoi une si grande différence entre ton avis et le mien? Tout simplement parce que je l'ai lu en VO. Et c'est une affirmation, parce que je l'ai relu en VF et j'étais tout simplement dépitée par la traduction. Non mais la Pucelle? Vraiment? Il y avait tellement d'autres traductions possible comme la Jeune Fille ou la Vierge. Puis The Dark One qui devient le prince des Ténèbres à la place du Ténébreux. Bref, rien n'allait dans la traduction des noms propres. Sincèrement, il ne manquait plus qu'ils traduisent Hawke par la Buse pour parfaire cette mauvaise traduction....En colère, moi? Nooooooonnnn.... Bon en même temps quand j'ai vu la trad du titre, j'aurais dû m'en douter!

L'univers déjà, est juste dingue. Il pose des bases solides pour la saga, qui va tout de même compter 6 tomes, et je ne me suis pas retrouvée perdue dans cette high fantasy imaginée de toute pièce par JLA. L'imagination dont elle a fait preuve m'a laissée scotchée à plusieurs reprises, ce roman a dû demander un travail juste titanesque et cela m'a forcément laissée admirative. 
Sandy: Attend de lire la suite.... 😍

Les personnages sont badass comme rarement, entre Poppy qui veut à tout prix vivre sa vie sans entraves, et qui découvre peu à peu les vérités entourant son rôle d'élue, et Hawke, le mec ultra sexy et tueur né, il y a du très lourd. J'ai adoré les protagonistes, ils ont fait vibrer mon petit cœur avec leur relation qui évolue et prend en puissance dans ce roman. 
Sandy: Nan mais on en parle de cette scène sous le saule pleureur? Comment je les aime trop d'amour ces deux là! Poppy, c'est une guerrière badass, et Hawke, le petit plaisantin qui adooore taquiner notre petite Poppy! Imaginez leurs échanges! Non en fait, faut les lire!! 

Concernant l'intrigue, malheureusement je suis un tout petit peu déçue, car elle met un poil trop de temps à se mettre en place pour moi. La première moitié du roman a pour moi été très longue à lire, alors que j'aimais beaucoup ce que j'y trouvais, mais malheureusement ça ne bougeait pas assez. Alors certes, c'est le premier tome d'une saga, les longueurs étaient nécessaires pour tout bien mettre en place avant la suite, je le conçois. Mais ceci ajouté aux problèmes de traduction, cela a résulté en une dizaine de jours dessus, ce qui est plutôt long pour moi. Le fait que j'avais deviné quelques éléments de l'intrigue n'ont pas joué en sa faveur, car même si j'adore avoir raison, j'aime encore plus être surprise par ce que je lis 😉
Sandy: J'avoue, la mise en place est un peu longuette mais c'est pour mieux nous alpaguer ensuite. Je me suis beaucoup demandée où voulait m'emmener l'autrice mais finalement, je suis arrivée à destination en très peu de temps (3/4 jours pour une lecture VO, la dernière fois que j'ai fait ça c'était pour KMM!). Pour ce qui est de découvrir assez tôt l'intrigue, ça ne m'a pas dérangé plus que ça car je sais que JLA envoie toujours du lourd. Et pour avoir lu les deux tomes suivant, je confirme, c'est du lourd!

En résumé, je vous enjoins vraiment à découvrir ce roman, car même si mon avis est en demi-teinte, le résultat est quand même positif pour moi. Les quelques défauts hormis la traduction sont pour moi tout à fait pardonnables, je lirai la suite avec beaucoup d'enthousiasme, et je l'attends déjà avec grande impatience 😊 

Sandy: Bon, perso, je n'attends pas le tome deux avec impatience puisque je l'ai déjà lu, ainsi que le 3 (de la boooooooommmmmmmbbbbbe). Je vais donc lire le 3.5 qui vient de sortir et j'attends le 4 comme une folle. Par contre, on ne m'y reprendra pas, je ne les lirais plus en VF sauf si DeSaxus change de traducteur! 

Mes extraits
« Tu es toujours là, princesse ? »
En entendant sa voix, j’écarquillai les yeux et restai bouche bée. Hawke. C’était Hawke. Dans la pièce. J’avais du mal à y croire.
« Ou es-tu morte écrasée en bas ? » reprit-il. Je songeai sérieusement à sauter. « Je n’espère pas. Ça nuirait à ma réputation de garde. J’étais persuadé que tu étais dans ta chambre. » Une pause. « Sagement à ta place. Pas sur le rebord d’une fenêtre, plusieurs mètres au-dessus du sol, pour une raison que je n’arrive pas à comprendre, mais que je meure d’envie d’entendre.
— Et mince », murmurai-je en regardant autour comme si j’avais pu trouver une échappatoire. Ce qui était stupide. À moins que des ailes me soient soudainement poussées dans le dos, la seule issue possible était à travers la fenêtre.
Un battement de cœur plus tard, Hawke passa la tête par ladite fenêtre et m’observa. La douce lueur de la lampe illuminait ses pommettes. Il haussa un sourcil.
« Surprise ? » couinai-je.
***
— Je te déteste.
— Mais non.
— Je vais te poignarder, l’avertis-je. Et j’y prendrai plaisir. »
Il baissa le livre en faisant mine d’être inquiet. « Ça, je veux bien le croire.
— Rends-moi ce journal.
— Bien sûr. » Il me le tendit. Je le lui pris rapidement des mains et le serrai contre ma poitrine. « Tu n’avais qu’à me le demander.
— Quoi ? hoquetai-je, incrédule. Je l’ai fait plusieurs fois.
— Désolé. » Il n’avait pas l’air désolé du tout. « J’ai une ouïe très sélective.
— Tu es… Je te hais.
— Tu l’as déjà dit. » Il s’approcha pour me tapoter le sommet du crâne. Je voulus lui donner une claque, mais il s’écarta au dernier moment. « Mais tu te trompes. Je sais que tu m’adores.


De Lilice et Sandy Twi-Cops 
Broché : 663 pages
Editeur : De Saxus

CITATION

Sans plus attendre, voici de quelle série était extrait la citation de hier…
C'était bel et bien « Teen Wolf ».

Et si vous aviez loupé l’information, sachez que la série va revenir mais sous forme de film 😃

Très bon vendredi et excellent week-end!!!

De Dimka TwiCops 

jeudi 25 novembre 2021

LE CHOCOLAT DE TROP d'Aurore Chatras

 Sort le 26 novembre 2021


Résumé: Menon-Sur-Indre, quel trou ! Quand Léonie est contrainte de retourner dans ce petit village où elle a grandi, elle pense que sa vie est finie. Licenciée, célibataire, elle repart habiter chez ses parents. Ça craint ! Parce qu’à Menon-sur-Indre, il ne se passe pas grand-chose. La fête du fromage et la pièce de théâtre organisées par le comité du village sont les évènements de l’année ! Heureusement qu’il y a le charmant Gregory et sa sœur Ava, sinon, tout serait d’un ennui mortel. Mortel ? Léonie ne croit pas si bien dire ! La commère du village est assassinée le soir d’Halloween, et la police locale ne trouve rien de mieux que de suspecter sa mère ! Mais quelle idée ! C’est la personne la plus adorable sur Terre. Léonie n’a pas le choix, elle doit enfiler son costume de détective pour l’innocenter, et aidée de Gregory et de sa sœur, elle va plonger dans le passé pas si ennuyeux des habitants de Menon-Sur-Indre.

Mon avis: Voilà une sortie qui m'intriguait. Il faut dire que je suis assez fan du genre et lire un cosy mystery 100% français me bottait bien. 
Comme vous avez pu le lire dans le résumé, nous suivons l'histoire de Léonie, qui à presque 25 ans, doit revenir vivre chez ses parents après avoir une fois de plus perdu son boulot pour kleptomanie. C'est donc une Léonie complétement déprimée qui va suivre sa mère, présidente du comité des fêtes du village, aux réunions des commères. Et alors qu'elle rêve d'avoir une vie plus trépidante. Souhait exaucé quand la femme la plus détestée du village est assassinée et que c'est sa mère qui est accusée, et ça Léonie ne peut pas l'accepter! Elle est bien décidée à trouver le vrai meurtrier.

Bon, je dois vous avouer que je suis plutôt embêtée car mon avis sur ce roman est plus que mitigé. Et que je me rends compte que si mon appréciation tend plus vers le négatif c'est plus une question de goût personnel que de fautes venant de l'autrice. Je m'explique. Lorsque je lis ce type de roman, je veux que l'histoire soit légère, qu'il y ait de l'humour et bien évidement une enquête. Jusque là aucun soucis, Aurore Chatras respecte les codes du genre et relate même son histoire à la troisième personne du singulier, du point de vu de l'héroïne. Donc je dirais que pour moi, la forme de l'histoire est nickel. Et pourtant, je n'ai pas forcément ri mais plus levé les yeux au ciel. J'ai été franchement agacée par la lecture des dialogues de Rosa qui sont écrits avec "l'accent italien". Je déteste lire ce genre de choses. On sait qu'elle a l'accent italien point, pas besoin d'en faire plus c'est déplaisant à la lecture. 
J'ai été, et suis toujours sceptique sur l'intervention de la police nationale pour ce genre d'affaire, surtout en campagne qui est normalement sous la supervision de la gendarmerie... 
Puis, il y a la kleptomanie de l'héroïne qui a fait que vraiment ça coince pour moi. C'est une maladie trop complexe pour être traité comme un sujet léger. 

Ce sont donc des petits détails mais qui accumulés font que je ressors de ma lecture "détente" finalement agacée. 

Outre tout ça, l'enquête est plutôt bien menée et amenée, les personnages sont plaisants et les commérages apportent un petit peu de peps à l'histoire

Vous l'aurez donc compris, c'est une lecture qui ne m'aura pas apportée ce que je recherchais avec ce genre de lecture. Mais j'insiste bien sur le fait que cet avis négatif est avant tout un ressenti personnel qui ne concernera pas tout le monde. Et si jamais vous tentez l'expérience, n'hésitez à venir nous donner votre avis.

Chronique de Sandy Twi-Cops

Pages: 255 pages
Editeur: Alter Real
Collection: Real Suspens

CITATION

Sans plus attendre, voici de quelle série était extrait la citation de hier…
C'était bel et bien « Pretty Little Liars »…

Allez-vous avoir autant de chance aujourd’hui?! Vérifions 😉

* * *

- Deux joggeurs ont trouvé un corps dans les bois… 
- Un corps humain ? 
- Non un cor de chasse, mais oui imbécile un corps humain !

* * *

Alors?!? Des idées?!?

A demain!

De Dimka TwiCops

mercredi 24 novembre 2021

LE MERCREDI C'EST...

 … DÉFI LECTURE !!!

Il est temps de vous présenter le défi du mois de décembre… Avant toute chose, petit rappel : Vous retrouverez les informations concernant le défi de novembre ici.

Pour ce joli mois de décembre, nous avons décidé de vous proposer le thème suivant :

 ***LIRE UN ROMAN AUTOUR DU THEME DE NOEL***


Petit rappel : sachez que la ou les personnes qui auront joué TOUS les mois pourront gagner le livre de leur choix.

Afin de valider votre participation - pour gagner un livre en fin d'année- les seules conditions sont :

- Indiquer le titre et l'auteur du roman;
- Donner votre date de lecture (début et fin);
- Nous faire un petit résumé personnel sans spoiler pour nous donner envie de le lire (ou pas);
- Noter le roman sur 10 (?/10) pour nous indiquer si vous avez aimé ou non. 

Une dernière chose : vous pouvez bien évidemment vous amuser à relever les défis proposé ponctuellement et/ou sans forcément remplir les conditions demandées.  

Ces conditions servent juste pour gagner la récompense mais le défi est là surtout pour que l'on puisse partager et s'amuser tous ensemble. Maintenant...

A vous de jouer!!!

L'équipe DNPB

CITATION

Sans plus attendre, voici de quelle série était extrait la citation de hier…
C'était bel et bien Damon & Elena de « The Vampire Diaries »…

Allez-vous avoir autant de chance aujourd’hui?! Vérifions 😉

* * *

Les amis partagent leurs secrets. C’est ce qui nous rapproche.

* * *

Alors?!? Des idées?!?

A demain!

De Dimka TwiCops 

mardi 23 novembre 2021

KIT COLBANA, T3, lame brisée de JC Daniels

 Sort le 26 novembre 2021


Résumé: Kit Colbana, assassin et enquêtrice hors-pair, est brisée. Son passé l’a rattrapée et, depuis sa dernière mission, elle n’est plus elle-même. Pour panser ses blessures et tenter de se reconstruire, elle s’est retirée au Paradis des Loups, ce no man’s land qui a déjà été son refuge des années plus tôt. Elle ne souhaite qu’une chose : disparaître, qu’on l’oublie. Mais le mémo n’est pas passé... Damon n’est pas décidé à la laisser tranquille. Ni le reste du monde. Une relique ancienne vient d’être volée. La laisser tomber entre de mauvaises mains serait une très mauvaise idée. L’instinct de Kit lui souffle que la retrouver aussi... Pourtant, une fois de plus, elle n’aura pas le choix et devra puiser dans ses ressources pour affronter un monstre bien plus cruel encore que ceux qui ont déjà croisé sa route. Un seul objectif : survivre. Et protéger ceux qu’elle aime. Facile, non ?

Mon avis: Après deux tomes très mitigés, j'avais décidé de laisser une dernière chance à Kit et son histoire. 
Me revoilà donc aux côtés d'une Kit brisée après avoir été sauvée de Jude qui l'avait kidnappée, mise en cage, torturée, violée pendant deux semaines. Deux mois se sont écoulés, et depuis elle se terre dans le bar de son amie TJ où elle tient parfois le bar, sous la protection de Goliath. Impossible de mettre un pied dehors sans que la peur s'empare d'elle. Pourtant, lorsqu'une jeune fille lui demande son aide pour en entrer en contact avec le père de son futur bébé, la jeune femme va tenter de l'aider et tant pis si pour cela elle doit se confronter à un autre de ses problèmes: Damon, l'homme qui l'a quittée alors qu'elle tentait de lui sauver la vie. Et comme si elle n'avait pas assez de choses à régler, voilà qu'une femme très puissante l'embauche pour retrouver un puissant artefact qui pourrait entre de mauvaises mains déclencher une catastrophe...

Et bien, en voilà une jolie surprise! Je ne sais pas si c'est parce que j'étais totalement détachée de mes souvenirs des tomes précédents (hormis la fin du T2) mais je l'ai trouvé vachement meilleur que les deux premiers tomes. Déjà, il y a beaucoup plus d'émotions mais surtout, il y a un magnifique message de résilience de la part de l'héroïne. Et sincèrement, j'ai trouvé que l'autrice s'en était super bien sorti. 
Pour ce qui est de l'histoire autour de l'artefact, c'est sympa mais j'ai trouvé que c'était un peu trop facile et il n'y a pas vraiment d'embuches pour l'héroïne. Dommage.

Maintenant, du côté des personnages, forcément après ce qui lui est arrivé, j'ai plus d'empathie pour Kit. On sent bien la cassure entre la kit d'avant et la Kit de ce tome. J'ai aimé sa fragilité et le fait qu'elle assume être brisée. 
J'ai aussi beaucoup aimé qu'on en apprenne un peu plus sur Justin qui m'apparait bien plus sympathique. 
Pour ce qui est de Damon, j'ai encore un peu de mal mais il s'améliore.  On ressent bien son attachement à Kit mais ça reste encore trop superficiel à mon goût.

En bref, un troisième bien meilleur que les précédents. Ce n'est pas encore le coup de coeur, mais ça reste un univers agréable à lire.

Mes extraits:
Je suis une aneira. Mon cœur était fort. Aujourd’hui, il est brisé.
Je suis brisée.
Complètement… J’ai les yeux grands ouverts à dix heures du matin, terrée dans un placard, loin des souvenirs de l’époque où un énorme loup-garou nommé Goliath m’a prise dans ses bras et tirée de l’enfer.
J’ai passé presque deux semaines prisonnière d’un vampire. Il voulait me briser, il a réussi.
On ne peut pas faire plus brisée que ça. Recroquevillée dans un placard, un couteau à la main, je prie pour que les monstres ne me débusquent pas.
Dans un placard, où je peux me cacher.
Dans un placard, où aucune paire d’yeux ne peut errer sur mon corps nu ; peu importe que je sois habillée, à cet instant.
Dans mes cauchemars, j’étais sans défense et nue. Piégée.
Je me terrais dans un placard !
Ça me rendait furieuse, mais je ne pouvais pas m’en empêcher.
***
— La prochaine fois, plutôt que de te mettre en sang pour rien, passe un coup de fil. Ça t’évitera de perdre ton temps en me courant après.
Je me dirigeai vers la porte du fond, mais ses paroles me firent me figer sur place.
— Te courir après n’est pas une perte de temps, Kit. Et je ne compte pas abandonner.
— Dommage. Moi, j’ai abandonné.

Chronique de Sandy twi-Cops

Pages: 352 
Editeur: Alter Real
Collection: Urban Fantasy

Lien du T2: ici


CITATION

Sans plus attendre, voici de quelle série était extrait la citation de hier…
C'était bel et bien « The 100 »

Allez-vous avoir autant de chance aujourd’hui?!?  Vérifions 😉

* * *

Je suis sur le point de dire, probablement le truc le plus égoïste que je n’ai jamais dit de ma vie. J’ai juste à le dire une fois. Tu as besoin de l’entendre. Je t’aime Elena. Et c’est parce que je t’aime que… je ne peux pas être égoïste avec toi. Que tu ne peux pas savoir ça. Je ne te mérite pas. Mais mon frère, oui. Mon Dieu, j’aimerais tellement que tu n’aies pas à oublier ceci. Mais il le faut.

* * *

Eh oui… Je n’allais pas laisser le prénom en entier 😈

Alors?!? Des idées?!?

A demain!

De Dimka TwiCops 

lundi 22 novembre 2021

SCOTTISH RHAPSODY, de Delinda Dane

Sorti le 14 octobre 2021

Résumé
Erynn Wallace avait depuis longtemps oublié que l’Écosse coulait dans ses veines. Grandir à Londres auprès d’une mère anglaise ne l’a sans doute pas aidée à cultiver ses racines…
Mais en retournant dans son village natal pour l'enterrement de son grand-père, elle ne pensait pas se sentir aussi dépaysée. Les gens, l’accent, les coutumes... elle a tout oublié. Et ce n’est pas Lachlan Cameron qui risque de la mettre à l’aise.
L’héritier du clan des Cameron semble même la traiter avec un dédain particulier. Il ne voit en elle qu’une opportuniste, venue rafler son héritage avant de repartir chez l’ennemi. Qu'importe à Erynn l’avis de cet inconnu, certes séduisant, mais parfaitement désagréable ?
Ce qui est certain c'est qu’il serait beaucoup plus facile de l’ignorer si, pour préserver le domaine de ses ancêtres, elle n’était pas contrainte de l’épouser...

Mon avis : Dès que je l'avais repéré dans les sorties du mois, je savais que je devais lire ce roman. Ecosse, mariage arrangé et enemies to lovers, perso c'est tout ce que j'aime 😂 et je suis ravie car ce cocktail explosif s'est avéré complètement gagnant ! Je l'ai dévoré, j'ai vraiment voyagé dans les Highlands auprès de Erynn et je me suis laissée séduire par son histoire avec le charismatique Lachlan. 

J'ai donc plongé avec délice dans l'histoire de Erynn, qui vit sa vie à cent à l'heure depuis qu'elle a emménagé à Londres. C'est bien connu, la vie dans la capitale n'est pas la moins onéreuse, et la jeune femme a du mal à joindre les deux bouts. Sa vie, alors qu'elle est en pleine recherche d'un emploi, se retrouve tourneboulée par l'annonce du décès de son grand-père. Ni une ni deux, elle rallie son Ecosse natale pour soutenir son père dans cette épreuve. Se sentant étrangère dans son propre pays, elle essaye tant bien que mal de s'intégrer jusqu'à l'annonce du testament de son grand-père, pour le moins inattendu. En effet, le vieil homme criblé de dettes, n'a rien trouvé de mieux à faire que céder ses terres à un clan rival du sien. Impossible pour Erynn de laisser son père se faire éjecter de chez lui par des highlanders bruts de décoffrage et à peine civilisés, elle va donc... consentir à s'offri en mariage au fils de l'ennemi. Contre son gré certes, mais il était impensable pour elle de ne pas faire preuve d'abnégation pour aider son père. 

Voici donc le point de départ de cette romance, pour le moins mal partie. Mais c'est sans compter sur l'alchimie (quasi) immédiate entre Erynn et Lachlan, sombre et impressionnant écossais, qui a l'air d'avoir fait une croix sur le bonheur. Les deux jeunes gens vont donc feindre une belle histoire d'amour... Jusqu'à ce que le destin fasse son œuvre sur eux. Lachlan, brisé par un accident quelques années plus tôt, va s'ouvrir petit à petit à Erynn, se laisser le droit au bonheur malgré la noirceur de son passé. De son côté, Erynn est vraiment la joie de vivre, elle est naturelle et souvent très drôle, elle ne se fait pas vraiment à la vie de château. L'évolution de leur romance se fait très naturellement, et j'ai adoré les découvrir tendres et amoureux. La dernière partie est allée légèrement trop vite à mon goût, quelques péripéties un peu trop rapprochées ne m'ont pas laissé souffler et le mot fin est arrivé trop tôt pour moi. J'aurai apprécié passer encore quelques chapitres au fin fond des highlands auprès de ses fameux hommes en kilt 😁

En bref, j'ai vraiment apprécié découvrir la plume de Delinda Dane dans cet ouvrage, je lirai ses autres écrits avec un grand plaisir. Cette romance a été pour moi un très bon moment, passé trop vite, une parenthèse bienvenue de douceur avant le début de l'hiver. Si vous voulez vous évader en Ecosse, c'est vraiment le roman parfait pour cela !

Mes extraits : "- Embrasse moi.
Sidérée par son audace, je manque de m'étrangler avec ma salive.
- Pardon ?
- Tu m'as très bien compris.
- Tu m'excusera, mais à choisir, je préférerais me planter un pic à glace dans l'œil, murmuré je en faisant mine de le dévorer des yeux."

***

"Passer d'un petit appartement londonien à notre cottage de Galston puis à un château, c'est apparemment la vie loufoque que j'ai décidé de mener."

De Lilice Twi-Cops
Broché : 336 pages
Editeur : Hugo Roman

CITATION

Qui dit nouvelle semaine dit nouveau thème 😉

Et si on cherchait à quelle série TV appartient les citations que je vais vous proposer… Ça vous tente?! Bon, en même temps, vous n’avez pas le choix 😈

Alors c’est parti….

* * *

Que la paix accompagne ton envol.
Et que l’amour t’accueille à ton arrivée.
Que ton voyage se fasse sans encombre.
En attendant le dernier qui nous mènera sur Terre.
Puissions-nous nous retrouver.

* * *

Des idées?!?

Bonne journée.

De Dimka TwiCops 

vendredi 19 novembre 2021

OLYMPUS, T2, Tate Devereaux de Suzanne Wright

 Sorti le 15 septembre 2021


Résumé: Rien n'est plus fort que l'amour. Havana ne cherche rien d'autre qu'une relation sans lendemain. Pourtant, il y a chez le nouvel Alpha de la troupe Olympus quelque chose qui l'attire irrésistiblement. Elle sait cependant que celui-ci ne tient pas à s'engager - mieux vaut mettre fin à leur histoire avant qu'elle n'en souffre trop. Mais Tate n'a pas dit son dernier mot. Lorsque vient le moment de la séparation, tout son être se rebelle à l'idée de laisser Havana lui échapper. La menace qui plane sur elle a tôt fait de les réunir, et Tate n'a que le temps de leur alliance improvisée pour la convaincre de lui ouvrir son coeur et de s'abandonner à lui...

Mon avis: Il aura fallu attendre presque un an pour avoir la suite de ce roman et comme, je vous le donne en mille, je me rappelais plus trop le premier tome à part qu'il était sympa et que j'étais restée sur la meute du Phénix, je l'ai bien évidement placé en haut de ma PAL 😂

Bizarrement, dès les premières pages, je n'ai eu aucun soucis de mémoire pour remettre les personnages et les événements dans leur contexte. C'est donc très facilement, que je me suis plongée dans l'histoire de Tate, l'Alpha de la meute Olympus et celle de Havana, une solitaire qui vit sous la protection de la meute. Alors qu'ils se sont entendus pour n'être que des sex friends, Havana décide abruptement de tout arrêter car elle sent que les sentiments s'en mêlent de son côté, même si elle ne l'avoue pas à Tate. Ce dernier ne comprend donc pas pourquoi la jeune femme le repousse du jour au lendemain, d'autant qu'il découvre alors qu'il n'a pas du tout envie d'être loin d'elle, mais il la laisse quand même s'enfuir. Jusqu'à son agression... Dès lors, Tate refuse de rester loin d'elle et est prêt à tout pour annihiler toute menace.

Bon, on ne va pas se voiler la face, ce second opus reste sur la lancée du précédent. Il y a toujours trop de scènes de sexe, le schéma de l'histoire est identique aux autres tomes, maaaaaiiiiis, allez comprendre pourquoi, malgré ses défauts, j'ai bien aimé ce roman. Je ne sais pas si c'est le style de l'autrice qui fait qu'une fois plongée, j'ai du mal à arrêter ma lecture (même si je dois lever les yeux au ciel beauuucoup de fois😁) ou tout simplement parce que ses personnages sont toujours complètement barrés et que j'adore ça. En tout cas, ça fonctionne!

Mais le pire en fait, c'est que ce ne sont pas forcément les personnages principaux qui me plaisent, même si Tate et Havana sont mignons, mais plutôt les personnages secondaires sont justes géniaux. 
Ici, j'ai complètement adoré les meilleures amies de Havana. Ces deux nanas sont complètement folles mais dans le bon sens du terme. Je veux des amies comme elles! Vraiment! Puis il y a la famille de Tate, qui est aussi complètement dérangée mais positivement. La relation entre l'Alpha et son frère par exemple est trop délirante (j'ai l'impression de voir mes enfants 😁😂) Alors même si cette histoire a des faiblesses, j'ai été agréablement surprise de retrouver l'humour de la meute du Phénix (enfiiiiiin!) 

En bref, un second tome meilleur que le premier. J'ai énormément ri grâce aux personnages secondaires, qui font la force de l'histoire. Suzanne Wright a enfin renoué avec l'humour que j'appréciais dans la meute du Phénix et j'espère que le prochain tome en possèdera tout autant! 

Mes extraits:
Havana poussa un long soupir et secoua la tête.
— C’est ton mamba qui a commencé, non ?
C’était plus une accusation qu’une question.
— Mais… son chat-ours a attrapé mon serpent et le faisait tourner dans les airs comme un vulgaire fouet de rodéo !
— Avant que ton mamba le morde ou après ?
— Avant.
— Je vais essayer de le dire autrement : avant que ton serpent le morde la première fois ou après ?
— Ah ! Après.
Havana leva brièvement les yeux au ciel.
— Est-ce qu’il y a une chance pour qu’un jour ton serpent arrête d’asticoter le chat-ours d’Aspen pour le plaisir ?
— Tu m’as déjà posé cette question des dizaines de fois et tu as toujours l’air étonnée que je te réponde « non ».
***
Luke ne put retenir un rire narquois.
— Tu peux faire le con tant que tu voudras mais je sais que tu m’aimes au fond. Tu as beau avoir souvent essayé de me tuer quand on était petits, tu ne l’as jamais fait. Te souviens-tu de cette fois où tu m’as mis une chaussette dans la bouche et un oreiller sur le visage pour m’étouffer ? Je devais avoir douze ans. Tu as presque réussi mais tu t’es arrêté à temps. Tu m’as laissé vivre. C’est ça, l’amour.
Tate fronça les sourcils.
— J’ai arrêté parce que tu as lâché une horrible caisse qui puait l’œuf pourri et qui m’a presque asphyxié.
Plissant le front, Luke eut l’air songeur.
— Ah ! oui, dit-il. J’avais oublié.

Chronique de Sandy Twi-Cops

Broché: 460 pages
Editeur: Milady
Collection: BitLit

Lien du T1: ici


PHOTO DU JOUR

Pour cette dernière photo, il fallait trouver 

BUFFY CONTRE LES VAMPIRES 


Mais du coup, avez-vous deviné quel était le point commun entre toutes ces séries? 

jeudi 18 novembre 2021

SEASONS, T1, les saisons de la tempête d'Elle Cosimano

 Sorti le 25 mars 2021


Résumé: Lors d'une froide et longue nuit, Jack Sommers a été confronté à un choix: vivre pour toujours selon les anciennes règles magiques Gaïa, ou mourir. Jack a choisir de vivre, et en échange, il est devenu un Hiver -une incarnation physique et immortelle de la saison sur Terre. Chaque année, il doit chasser la Saison qui le précède. L'Été tue le printemps. L'Automne tue l'Été. L'Hiver tue l'Automne. Et le Printemps tue l'Hiver. Le tout est régi par un macabre classement qui donne droit à des promotions ou à une Annihilation totale. Mais contre toute attente, Jack tombe amoureux de Fleur, la Printemps chargée de l'éliminer. Pour être ensemble, ils vont devoir échapper au terrible cycle meurtrier dans lequel ils sont prisonniers. Mais leur créateur ne les laissera pas partir si facilement… Ensemble, ils sont la tempête !

Mon avis: Après une panne de lecture, j'ai décidé de dépoussiérer ma PAL et j'ai été curieuse de m'attaquer à cette histoire. Il faut dire que le résumé n'a rien de banal puisque nous suivons de adolescents, qui après être morts dans leur vie respective, deviennent des saisons avec pour seule mission: faire en sorte que de garder une harmonie climatique sur Terre. Seulement pour garder cet équilibre, les saisons se chassent et se tuent temporairement pour faire régner à leur tour leur saison. Chaque fois qu'ils accomplissent correctement leur mission, ils gagnent des points qui leur permettront de gagner des places au classement des saisons leur permettant ainsi de briguer un meilleur positionnement géographique. 
Voilà plusieurs saisons que Jack, l'Hiver, est chassé par Fleur, le Printemps, mais plus les années passent, plus ils se rapprochent et moins ils ont envie de se tuer l'un l'autre, entrainant Fleur sur la voie de l'annihilation définitive. Jack envisage alors de trouver une solution pour qu'ils quittent ce cercle vicieux et qu'ils puissent enfin être ensemble mais pour y arriver, ils vont devoir convaincre Automne et Eté mais surtout affronter Chronos qui voit en eux la menace de voir effondrer son système et surtout sa perte.

Alors, je ressors agréablement surprise par cette lecture. Ne sachant pas à quoi m'attendre, je dois bien avouer que j'ai eu un peu de mal au début à tout assimiler et donc à entrer dans l'histoire. Heureusement, l'autrice prend son temps pour bien expliquer son univers et du coup, cela m'a permise de passer facilement ce cap pour finalement, apprécier la globalité de l'histoire. Une histoire qui, je dois reconnaître est vraiment bien trouvée et surtout surprend par son originalité. Elle est aussi très bien rythmée et même s'il y a quelques temps "mous", les actions m'ont empêché de décrocher et donner envie d'en savoir encore plus. 

Du côté des personnages, j'ai beaucoup aimé l'idée que chaque personnalité colle à sa saison. Ainsi, Jack est plutôt froid et piquant comme l'hiver, Fleur est sensible, Julio solaire comme l'été et Amber fougueuse comme l'automne. J'ai beaucoup aimé voir l'évolution des liens amicaux entre eux mais aussi plus qu'amicale entre certains comme Jack et Fleur. Malheureusement, autant leur histoire est belle, autant, la relation amoureuse ne m'a pas plus touchée que ça. Ca manquait de sentiments, de profondeur.

En bref, je suis très contente de m'être laissée séduire par ce roman avec lequel j'ai passé un très bon moment. Pour une fois, j'ai adoré l'histoire et un peu moins la romance mais ça reste un très bon bouquin. Je regrette aussi des erreurs bêtes de traduction mais cela ne m'empêchera pas de lire le second tome.

Mes extraits:
Je laisse Fleur me rattraper. La laisse me coincer ici, parce que j’étais fatigué de courir, et que je voulais juste plus de temps. Encore quelques minutes face à face avec elle avant que je ne parte. Pour choisir comment se dire au revoir cette fois.
Fleur se mordille la lèvre, la pointe de son couteau enfoncée dans la peau juste sous mes côtes, me faisant revenir dans le présent. Le printemps est là et ma saison est finie. Notre temps est écoulé, et maintenant c’est son travail de me renvoyer à la maison.
Je me sens un peu perdu rien que d’y penser. L’Observatoire ne sera jamais la maison. À la seconde où je mourrai, je serai complètement coupé d’elle, ballotté à travers le monde par les lignes telluriques comme un ballon dégonflé et enfermé sous terre, séquestré, en hibernation jusqu’à l’hiver prochain. Je vacille, le tranchant de sa lame me rend un peu flottant.
***
Parce que je laisse parfois Jack courir, juste pour que je puisse passer quelques jours de plus à le poursuivre, et Chronos n'accorde pas de points pour la compassion. Ses règles ne tolèrent pas l'amour. L'ensemble de système prend ses racines à l'opposé. Dans la peur et l'animosité. La seule façon de survivre est de tuer Jack, mais je ne veux plus le faire.
Je ne l'ai jamais voulu.

Chronique de Sandy Twi-Cops

Broché: 508 pages
Editeur: De Saxus
Collection: Fantasy