vendredi 22 juin 2018

AMALIA, CHASSEUSE D'ÂMES de Gala de Spax

Sorti le 13 juin 2018

Résumé: Auteure le jour et Chasseuse d’âmes la nuit ? Si seulement cela pouvait être aussi simple… Je m’appelle Amalia Brandine et je suis « une auteure à succès ». Vivre de sa passion, que demander de plus ? Un peu de tranquillité, peut-être ? Pas facile quand on commence à voir des esprits. Parce qu’un second boulot vient de me tomber dessus : il paraît que je suis une Chasseuse d’âmes et que je dois éliminer des mauvais esprits retenus sur terre par le poids de leurs péchés. Et parler à des gens qu’on est la seule à voir ou être persuadée de porter une tenue qui n’existe pas, ça écorne vite une image… Comme si ça ne suffisait pas, Casanova, revenu d’entre les morts, m’en veut personnellement ! Enfin, si je veux mettre toutes les chances de mon côté pour l’affronter et survivre, il va d’abord falloir que je parvienne à convaincre mon entourage de ne pas m’interner… et c’est pas gagné.

Mon avis: En regardant les sorties du mois, j'ai très vite été intriguée par ce livre. En même temps, une couverture très jolie et un résumé alléchant, comment ne pas succomber? Alors merci Stéphanie de la collection Emma et Milady pour ce service presse. 

Venons-en désormais à l'histoire. Amalia Brandine est une auteure reconnue mais seulement en France. Bien décidée à changer la donne, son agent l'envoie faire sa promotion à Venise, lieu de son dernier polar. Seulement une fois sur place, tout ne se passe pas comme prévu. Accusée de vol et de folie, Amalia rentre en France sous les flash des paparazzi qui ne veulent plus la lâcher. Mais Amalia n'est pas folle, c'est une chasseuse d'âmes. Et du boulot, elle en a, notamment avec Casanova qui a jeté son dévolu sur elle.

Bon, je vais être plutôt directe, je n'ai pas aimé ce livre. L'idée est bonne, le style pas désagréable à lire mais le reste ne suit pas. J'ai trouvé que l'histoire était très mal construite et manquait cruellement d'approfondissement. Encore maintenant, je ne comprends toujours pas le rôle d'Amalia. D'ailleurs, je pense qu'elle-même ne doit toujours pas savoir le rôle qu'on lui a attribué. Alors oui, ça ne manque pas d'actions, on ne s'ennuie pas, mais au final, j'ai juste eu envie de dire: "Tout ça pour ça?" 

Du côté des personnages, on ne peut pas dire que l'auteur manque d'audace ou d'idées mais les "je t'aime" au bout de 10 lignes (J'exagère hein mais je suis pas loin) ce sont vraiment pas des trucs pour moi. J'aime quand une relation se construit correctement. 
Amalia m'a exaspérée. C'est le style de personnage que je déteste. Totalement niaise et naïve, elle n'agit pas, elle subit. 
Arnold est un peu le double d'Amalia.
En fait, j'ai eu l'impression d'avoir affaire à un couple d'ado de 14/15 ans, actions et réactions comprises. 

En bref, un livre que je pense oublier très vite.  Je ne sais pas si une suite est prévue, mais personnellement, je ne suis pas du tout intéressée. 

Extrait:
— Dans la vie, tout est une question d’assurance. Quand tu veux quelque chose, tu peux l’avoir si tu t’en donnes les moyens. 
— Mmm, meuglai-je, sceptique. 
— Cet après-midi, quand je t’ai vue sur la place Saint-Marc, je savais que je te voulais… et je t’ai eue. 
— Pas très subtil comme exemple. 
— C’est pourtant la vérité, Amalia, je suis fou de toi, déclara-t-il avant de sceller nos lèvres d’un baiser langoureux. 
Je savais bien que c’était un baratineur professionnel, un cavaleur de la première heure, un Don Juan collectionneur de femmes… pourtant, ma place n’était nulle part ailleurs que dans la douceur de ses bras. À l’abri de mon cocon de muscles, je n’entendais plus rien. Ni le brouhaha des invités, ni le tintement des verres, ni même la musique. Toutefois, un nom réussit à me sortir de la torpeur délicieuse dans laquelle je venais de plonger. Le mien. Quelqu’un venait de prononcer, haut et distinctement, mon nom de famille à l’entrée de la salle. Giacomo emprisonna mon menton entre ses doigts afin que je ne puisse pas tourner la tête. 
— N’oublie jamais, Amalia, que je ne t’ai dit que la vérité. 

Chronique de Sandy Twi-cops
Broché: 336 pages
Editeur: Milady
Collection: Emma


Photo-puzzle

Alors... Pas énormément de participation pour ce dernier photo-puzzle... C'était plus difficile?!? La réponse en image (et en résumé)...

* * *

Résumé
Il n'y a pas plus glamour que Mimi et son frère Jack au lycée ultra chic Duschene, à New York. Snobs et branchés, ils forment avec leurs amis un club très select.Theodora, qui est plus vintage que Prada, n'est pourtant pas insensible au charme du très sexy Jack. Pourquoi un garçon si populaire s'intéresse-t-il soudain à elle? Quel rapport avec Aggie, une élève retrouvée morte, vidée de son sang? Theodora est déterminée à le découvrir quand apparaît sur sa peau un entrelacs de veines bleutées qui lui glace le sang.Elle non plus n'est pas une fille tout à fait comme les autres...



* * *
J'avais vraiment apprécié cette saga en 8 tomes. Vous pouvez trouver la chronique de Tess sur ce premier tome juste . Les autres liens sont également sous ce post.

Et vous?! Avez-vous lu cette saga?!?
Je vous souhaite un excellent week-end et à lundi...

De Dimka TwiCops

jeudi 21 juin 2018

LA REINE DU BAL, de Mary Higgins Clark

Sortie le 15 novembre 2017

Résumé: Laurie Moran, productrice de l'émission de téléréalité Suspicion, accepte à contrecœur d'enquêter, à la demande de son nouveau collègue Ryan Nichols, sur la mort de Ginny Wakeling, membre du conseil d'administration du Metropolitan museum of art, poussée du toit du musée lors d'une soirée de gala. Le principal suspect est Ivan Gray, petit ami de la victime, que Ryan cherche à faire innocenter. 

Mon avis: Mary Higgins Clark, c'est toute ma jeunesse. Les premiers livres que j'ai commencé à dévorer étaient d'elle et j'en garde toujours un merveilleux souvenir. Ce que j'aime avant tout avec cet auteur, c'est le suspens qu'elle arrive à instaurer dans ses histoires. J'ai beau à chaque fois être sûre de savoir qui est le tueur pour qu'elle me prenne constamment à contre-pied et c'est jouissif! 

Ici encore, je n'ai pas découvert qui était le responsable du meurtre de la pauvre Virgine Wakeling mais j'ai pu grandement apprécier l'enquête très différente qui l'aura révélé. En effet, pas de police ou autre force de l'ordre pour mettre à jour le machiavélique plan qui aura servi à tuer cette dame de la haute société, non, dans ce livre, c'est Laurie Morgan et son équipe de téléréalité qui va s'en charger. Après le meurtre de son mari quelques années plus tôt, Laurie a décidé de créer une nouvelle téléréalité autour d'affaires non résolues. Très minutieuse dans son travail, Laurie fait un très gros travail de fond afin de savoir si un cold case s'avère être bon pour son émission. Mais cette fois-ci, elle n'a pas le choix, Ryan Nichols, le nouveau présentateur veut à tout prix l'affaire Ginny Wakeling afin d'innocenter le principal suspect de l'affaire qui est une très bonne connaissance à lui. Peu encline à mettre en danger le projet de sa vie, Laurie va quand-même se pencher sur l'histoire et se rendre compte que cette affaire est loin d'être aussi simple qu'elle semblait être... 

Que dire à part que j'ai tout simplement adoré! Mary Higgins Clark a de nouveau réussi à me séduire avec cette fois, un style qui lui est un peu différent. Associée avec Alafair Burke, une autre auteur de roman policier, j'ai eu la surprise de découvrir un style un peu plus "jeune", contemporain mais toujours avec la marque de fabrique de Mary Higgins Clark qui est d'avoir des chapitres très courts écris à la troisième personne avec différents point de vu des personnages; ce qui nous pousse à tourner les pages encore et encore. 

Autre nouveauté, la relation sentimentale qui est un peu plus mise en avant dans ce livre. Contrairement à ses livres les plus anciens, la reine du suspens s'est exercée à nous offrir une facette un peu plus approfondie de son personnage principal en lui octroyant la profondeur sentimentale qui manquait peut-être à ses autres romans. J'ai pu ainsi apprécié découvrir l'histoire de Laurie et sa peur de s'engager après le décès de son mari sans que cela empiète forcement sur l'objectif principal du roman. 

En bref, un policier mené de main de maître avec une intrigue dont le suspens m'aura tenu en haleine tout le long de ma lecture!

Mes extraits: 

"« Qu’est-ce qui vous amène ? 
– Brett m’a paru impatient de commencer la prochaine série. 
– S’il ne tenait qu’à lui, nous aurions deux émissions par semaine tant que l’audience se maintient. Il oublie la somme de travail nécessaire pour reprendre de zéro l’enquête d’une affaire classée, dit-elle. 
– Je comprends. À ce propos, j’ai le cas parfait pour nos prochains épisodes. » 
Elle avait passé des années à développer seule le concept de cette émission. Elle ne put s’empêcher de tiquer en entendant ce nos.
Malgré le nombre important de crimes non élucidés dans ce pays, beaucoup ne correspondaient pas aux critères requis pour les enquêtes de Suspicion. Certains cas restaient trop inexpliqués – pas de suspects, suppositions aléatoires. D’autres étaient pratiquement résolus, et la police attendait simplement une preuve tangible. 
Une toute petite catégorie – un mystère non résolu, mais avec plusieurs suspects possibles – était devenue la spécialité de Laurie. Elle passait une grande partie de son temps à étudier les sites internet dédiés aux affaires criminelles, à lire les comptes rendus des nouvelles locales dans tout le pays, et à passer au crible les informations en ligne. Et il y avait toujours cet instinct infaillible qui lui dictait sur quel cas enquêter. Mais voilà que débarquait Ryan, convaincu d’avoir une idée géniale pour l’émission. 
Elle était certaine de connaître à peu près toutes les affaires que mentionnerait Ryan dans les moindres détails, mais elle fit de son mieux pour feindre d’apprécier sa proposition. 
« Dites-moi, fit-elle. 
– Virginia Wakeling. » 
Laurie identifia le nom sur-le-champ."
*** 
« Laurie, continua Jerry d’un ton persuasif, je n’ai pas à te dire comment diriger ton émission, mais en temps normal tu voudrais au moins faire quelques recherches avant de prendre une décision. Écoute, nous avons eu le bonheur d’innocenter une femme injustement condamnée dans notre dernière série. Mais ce ne sera pas le cas chaque fois. Il arrive souvent que ceux qui sont soupçonnés d’un crime soient ceux qui l’ont commis. Si Ivan est coupable, alors notre émission pourrait au moins le prouver. 
– Tu as raison en théorie. Mais Ryan n’est pas objectif. Son nouveau coach est en train de devenir son meilleur ami. Si nous avions Alex, peut-être… 
– Cette option n’est plus envisageable. » 
Laurie ressentit sur-le-champ la morsure des mots, mais n’en voulut pas à Jerry. Il voulait seulement dire qu’Alex ne faisait plus partie de l’émission. Il ne pouvait se douter qu’Alex ne faisait peut-être plus partie de sa vie. 
« Ryan s’est débrouillé mieux que nous ne le pensions », dit Jerry. 
Les chiffres de l’audimat de leur plus récent épisode avaient été aussi élevés que ceux de la dernière émission présentée par Alex. 
« Soit, admit-elle, il n’en reste pas moins que Ryan n’est pas objectif. Je me suis battue bec et ongles avec lui la dernière fois parce qu’il était convaincu d’avoir raison – or il avait tort. Je peux déjà imaginer le même scénario avec Ivan, mais cette fois en pire. Ryan serait le contact privilégié avec le suspect principal. »

Chronique de Sandy Twi-Cops
Broché: 400 pages
Editions: Albin Michel
Collection: A.M. Thril. Polar

Photo-puzzle

Hey ben dit donc... Soit vous êtes hyper douées, soit c'était hyper facile de trouver le livre d'hier... Je pense que c'est 50/50 😂

On va pas faire durer le suspens plus longtemps... La réponse en image!

* * *


Résumé : Ne jamais ôter son bracelet, être ponctuelle, ne pas attirer l'attention : tels sont les trois préceptes qu'Avery s'est imposé pour son entrée à la fac. Une stratégie que le séduisant Cameron Hamilton pourrait bien déjouer à coups de regard pénétrant et de sourire enjôleur. Patient et obstiné, lorsque Cam a jeté son dévolu sur quelqu'un, il ne recule devant rien - rien, excepté peut-être le passé d'Avery, qui semble s'acharner à ressurgir... 
Ensemble, seront-ils capables d'affronter le souvenir de cette terrible nuit qui, cinq ans auparavant et à des kilomètres de là, a tout changé ?









* * *

Pour retrouver la "Chronique de Pat Tessie Cop au bord de l'apocalypse et désespéremment amoureuse de Cam...", c'est par ici que ça se passe!

Maintenant, passons aux choses sérieuses : la photo-puzzle du jour et la voici...


Des idées?!? Dites-moi que oui 😉 A demain!!!

De Dimka TwiCops

mercredi 20 juin 2018

LE MERCREDI, C'EST...

.... SERIE!!!!

En suivant ce lien, vous allez (re)découvrir une série que Sandy avait envie de vous présenter. Il s'agit de la série "Lucifer"...


Il y a quelques temps, lors des annonces de reconduction ou non des séries, la planète TV était en émoi!!!

L'annulation a été programmée pour Lucifer!!!



Et ça, ça tombe plutôt mal étant donné que je m'étais enfin décidée à regarder la série!

Mais c'était sans compter sur les fans de la série... Un hashtag a été dédié pour sauver Lucifer et toute sa clique. Et devinez quoi?!? En date du 15 juin 2018, Netflix a annoncé qu'il allait offrir une saison 4 à cette série!!!


Il est donc temps pour moi de me mettre sérieusement à regarder cette série...

Et vous?!? L'avez-vous vu?!? Qu'en pensez-vous?!?

Très bon mercredi...

De Dimka TwiCops

Photo-puzzle

On reconnait tout de suite les coups de coeur de certaines...

Bravo à vous Coco et Déborah pour avoir trouver d'un seul coup de quelle couverture il s'agissait! C'était bien évidemment...

* * *

Résumé : L’été s’annonce mouvementé pour Kylie. Après un enchaînement de catastrophes, ses parents l’envoient dans une colo spécialisée pour adolescents marginaux. Ou plutôt hors du commun : ici cohabitent sorciers, vampires et autres créatures de la nuit. Tous sont persuadés que Kylie n’est pas là par hasard… Sa présence aurait-elle un lien avec le rôdeur fantomatique qui la poursuit sans répit ? 
Kylie tente de comprendre sa véritable nature. Et comme si sa vie n’était pas assez compliquée, Derek, un être féerique, et Lucas, un loup-garou irrésistible, semblent tous deux déterminés à la séduire. Alors qu’elle cherche sa place dans ce nouveau monde, Kylie saura-t-elle accepter qui elle est vraiment ?







* * *

La chronique se trouve juste ici! Maintenant, passons aux choses sérieuses...

Des idées?!? A demain!!!

De Dimka TwiCops

mardi 19 juin 2018

VOYAGE INTERDIT de Tara Jones

Sortie le 07 Juin 2018 (version poche)

Résumé : Stella est une lycéenne fraîchement débarquée de Miami après l’accident de voiture qui a coûté la vie à sa meilleure amie, Ever.
Après un séjour en hôpital psychiatrique, elle tente de passer inaperçue en intégrant l’Exel Academy de Boston. Elle n’aspire qu’à une chose : qu’on la laisse tranquille… elle, et ses remords. C’est sans compter sur sa particularité, un don qu’elle a hérité lors de l’accident, qui lui fera rencontrer Sebastian… de façon fort peu conventionnelle. Un don qui s’avère être à la fois son plus grand bonheur et son secret le plus lourd.
Une relation naissante entre deux mondes, qu’il faut protéger pour lui permettre d’éclore dans le monde réel.
Stella va pouvoir vérifier si l’amour a des frontières.

Mon avis : Je ne savais pas vraiment à quoi m’attendre avec cette lecture, parce que j’avoue que j’ai toujours un peu peur avec le Young Adult, mais j'ai cédé à cause de la couverture et du résumé. 
Alors ai-je eu raison ? Et bien oui, parce que j’ai passé un agréable vol avec Stella et Seb 😉
Avec « Voyage Interdit » je découvre la plume de Tara Jones qui est fraîche, fluide et addictive. Les pages se tournent d'elles-même pour nous faire découvrir cette romance fantastique et nous faire passer un bon moment de lecture !

On s'attache aux personnages qui découvrent, et nous font découvrir, les champs du possible de ces voyages hors du corps. Et grâce à leurs différentes rencontres, ils vont se soutenir, grandir et évoluer. Et comme Stella, on se demande si ce qu'ils ressentent peut être vraie dans la vie réelle, où, si toutes leurs émotions sont seulement dues au plaisir de ne plus être seuls dans cet autre monde.
Nous avons une double narration avec les voix de Stella et de Sebastian, ce qui  nous permet de voir comment chacun appréhendent ce qu'ils vivent. Et puis nous avons également une alternance des mondes ! Et ça donne du rythme à l'histoire. 

Suite à un accident de voiture qui a coûté la vie à sa meilleure amie, Ever, Stella et sa famille ont du déménager. Adieu Miami et bonjour Boston ! 

Il est l'heure pour Stella de faire sa rentrée, et elle compte bien se faire toute petite pour passer inaperçue. Mais pas de chance, elle se fait remarquer dès la première heure quand en plus d'être en retard, elle tente de s'asseoir sur une place vide. Et oui, elle est réservée à Sebastian. Ce qui va finir par intriguer Stella, c'est qu'à chaque une place à réservée à Seb !! 

Depuis l'accident, Stella vit avec les remords et la culpabilité. Ses nuits sont remplies de cauchemars et c'est seulement quand elle quitte son corps qu'elle trouve le repos. Ah oui, Stella a la particularité de faire des "voyages astraux". Son esprit quitte son corps pour aller là où elle le souhaite.
Et là ce qu'elle souhaite, c'est rencontrer le fameux Sebastian ! Mais il y a un hic, car si jusqu'à maintenant personne ne pouvait la voir, ce n'est pas le cas de Sebastian ... 

Qui est Sebastian et que fait-il dans ce monde parallèle ?
Stella parviendra-t-elle à se pardonner et à vivre sa vie ?

Je n'irais pas plus loin pour vous laissez le plaisir de découvrir cette romance fantastique pleine de surprises 😊

Au niveau des personnages, nous avons les parents de Stella qui s'ils n'étaient pas très présent avant l'accident, se rattrapent bien, même trop ! Ils sont étouffants et ne font pas spécialement confiance à leur fille, mais on peut les comprendre. Il y a aussi Jenny qui sera la confidente et l'amie de Stella. Et puis n'oublions pas la bande de pote de Sebastian qui ne le lâchent pas : Mark, Brad, Brian et Rebecca. Oups, j'ai failli oublier Alexandra post-il et garce de service 😂

* Stella ne vit plus, elle survit, et rien n'y fait, même son changement de ville et d'école. Elle ne cherche pas à se faire des amis, elle attend juste la nuit pour s'évader. Et bizarrement, c'est sa rencontre avec Sebatian qui va la faire s'ouvrir au monde. Elle va lier des amitiés et croire à un amour possible avec son Seb. Mais la vie lui réserve encore bien des surprises ... bonnes comme mauvaises.

* Sebastian a tout du mec parfait. Il est beau gosse, sportif, populaire, à l'écoute, loyal et optimiste. Et même s'il ne comprend ce qu'il lui arrive, il voit le bon côté des choses. Et oui, cette situation lui a permis de rencontrer Stella. Mais il veut maintenant retrouver sa famille et sa vie. 

En résumé, une romance fantastique agréable à découvrir et à lire. Et même si le tout est plus ou moins prévisible, Tara Jones nous réserve des surprises qui réussissent à vous mettre sur le qui vive et à nous faire douter. 

**Merci à Célia et Hugo Poche pour cette lecture**

Chronique de Coco Tessie-cops
Poche: 434 pages
Éditeur : Hugo poche
Collection : New Romance

Photo-puzzle

Hey bien... C'était plutôt facile non?!? Cyn79, tu as effectivement trouvé la bonne réponse hier... Il s'agissait effectivement de la couverture de....

* * *

Résumé de l'éditeur : Loin de tout, dans le sous-sol d’une ferme, une mystérieuse Agence pratique des expériences sur quatre garçons génétiquement modifiés. Il y a Nick, Cas, Trev et Sam, vers lequel Anna, la fille du scientifique qui pilote le projet, est irrésistiblement attirée sans savoir pourquoi. Quand les garçons apprennent que l’Agence veut les déplacer, Sam s’échappe, entraînant les autres à sa suite et… Anna, sans que son père l’en empêche. Mais il y a un problème de taille : Sam et ses amis ne savent rien de leur vie d’avant. Pas même qui ils sont. Sans compter qu’Anna se demande pour quelle raison son père l’a laissée partir… 
" Si vous cherchez un dénouement imprévisible et un thriller scientifique où l’amour a son mot à dire alors Amnesia est un livre pour vous ! " YA reads book review


* * *




... "Amnesia" de Jennifer Rush qui était sorti le 27 mars 2013 dans la collection WIZ des Editions Albert Michel. 

C'est Coco qui l'avait chronique et sa chronique se trouve juste ici!

Bien... Maintenant, voyons si vous trouvez la couverture du jour?!?


A demain pour la réponse!!!

De Dimka TwiCops

lundi 18 juin 2018

RELENTLESS, T2 Refuge de Karen Lynch

Sorti le 01 février 2018


***Attention possible risques de spoilers***

Résumé: Pour protéger ceux qu’elle aime, Sara a abandonné tout ce qu’elle connaissait. Elle a tôt fait d’apprendre que ce nouveau monde ne ressemble en rien à l’ancien, et elle s’efforce de se faire une place parmi les Mohiri. Mais il devient bien vite évident, pour Sara comme pour les autres, qu’elle n’a pas l’étoffe d’une guerrière. Au fil des semaines, Sara noue de nouvelles relations, fait de son mieux avec ses instructeurs et essaie de maîtriser ses pouvoirs sans cesse renouvelés, tout en gardant le secret de sa lignée hors du commun. Au-dessus d’elle plane inexorablement l’ombre du Maître qui fera tout pour la retrouver. Sara s’engage ainsi dans un apprentissage personnel qui lui révèle ses véritables forces et l’éveille à une partie d’elle-même dont elle ignorait l’existence. Elle découvre le plaisir des nouvelles amitiés, la douceur et la douleur du premier amour, et un chagrin si intense qu’il risque bien de la briser. Tout compte fait, elle prend conscience que l’endroit où elle était censée être en sécurité n’est peut-être pas le refuge qu’elle imaginait.

Mon avis: Après mon gros coup de coeur pour le premier tome, je me suis vite jetée sur le suivant. 
Sara vit désormais chez les Mohiris afin de protéger au maximum ceux qu'elle aime depuis qu'elle se sait traquée par le Maître. Éloignée de tous, Sara vit très mal ce nouvel environnement. Nikolas est reparti sans même lui dire au revoir, ses entraînements avec Callum se passent très mal et son oncle et ses amis lui manquent. Mais Sara ne serait pas Sara sans sa détermination. Alors petit à petit, elle commence à nouer des liens, apprend à connaître sa famille maternelle et commence à prendre sa formation au sérieux. Alors qu'elle se croyait à l'abri au coeur des chasseurs de vampires, Sara va vite déchanter en constatant que les vampires n'ont pas abandonné sa chasse.

Encore mieux que le premier tome, est-ce possible? OUI, OUI, OUI! Ce second tome est une pure merveille. Si j'étais épatée par l'univers et l'originalité dans le premier tome, Refuge est bien meilleur encore. Je ne sais pas comment se débrouille l'auteure mais j'admire son inventivité. Aucune fausse note, tout semble orchestré d'une main de maître. De nouvelles créatures font leur apparition, de nouveaux personnages aussi, mais rien ne semble tomber comme un cheveu dans la soupe, tout semble si normal. Des cerbères comme chiens de compagnie? Pas de problèmes. 
Mais ce que j'ai le plus apprécié dans ce second tome, c'est l'approfondissement de la personnalité de Sara. On commence à vraiment comprendre sa nature, ses pouvoirs, et on découvre un peu plus sa famille. 
La jeune solitaire commence à s'ouvrir et ce que j'ai découvert m'a plu. Sara semble un peu plus mature, même si les doutes sur ses capacités continuent de l'habiter. Pourtant, elle n'est pas au bout de ses surprises et ses réactions face aux révélations qu'elle subit la rendent encore plus "réelle" à mes yeux. 

Je ne peux bien évidemment pas parler de Sara sans évoquer Nikolas, mon chouchou. 
 Alors que la romance était subtile dans le tome précédent, elle s'établit enfin ici. Même si je l'avais compris dans Relentless, la mise en place de leur relation est vraiment bien menée. Je suis toujours autant amoureuse de Nikolas, ce guerrier qui ne se contrôle plus quand il s'agit de Sara. Toujours aussi protecteur, il développe toutefois dans ce tome une part de lui plus tendre qui a fait fondre mon petit coeur un bon nombre de fois. 

Du côté des autres personnages, là aussi de nouvelles têtes font leur apparition et je dois dire que je les aime tous. A commencer par Desmund, ce "vieux" grincheux Mohiri qui s'attache à notre héroïne. Ou encore Jordan, une apprentie Mohiri dont le caractère fort s'accorde à merveille avec Sara. 
Chacun de ces nouveaux personnages vont apporter un petit quelque chose à Sara pour la rendre plus forte ou tout simplement lui rendre le sourire. 

En bref, un second tome encore meilleur que le premier. L'univers de Karen Lynch s'étoffe encore un peu plus pour mon plus grand plaisir. Mon seul bémol viendrait du fait que le dernier tome ne sortira que fin juillet et qu'il clôturera les aventures de Sara Grey, mais la bonne nouvelle est que l'auteure a sorti des tomes compagnons, dont un du point de vu de Nikolas. J'ai hâte!

Mes extraits:
— Bon sang, comment as-tu réussi ? poursuivit Olivia sans prêter attention à Jordan. Personne ne s’entraîne avec Nikolas. Je donnerais tout pour… 
Oubliant de faire semblant de manger, je repoussai mon assiette.
 — Tu sais, ce n’est pas parce que cet homme est un véritable dieu de la guerre à vos yeux que c’est un rayon de soleil ou un bouquet de roses dans la vie quotidienne. Si tu crois que l’entraînement avec lui sera facile et amusant, tu te trompes et je te cède volontiers ma place. 
— En nous privant du plaisir de vous regarder croiser le fer, Nikolas et toi ? fit soudain une voix familière. 
Je levai les yeux et souris à Chris, que je n’avais pas revu depuis mon premier jour. Ce guerrier blond était d’une beauté à faire oublier aux femmes jusqu’à leur propre nom, et il était bien plus facile à vivre que Nikolas.
— Tiens, Mister Fossettes. Tu ne devrais pas être occupé à briser des cœurs ou quelque chose de ce genre ? 
Chris sourit et les fossettes qui m’avaient inspiré ce surnom se creusèrent. J’entendis Olivia pousser un léger soupir. 
— Nikolas et toi ensemble sur le terrain… Je ne raterais ça pour rien au monde. Et cette fois, quand tu lui diras d’aller se faire voir, je n’interviendrai pas. 
— Je croyais que tu étais du côté des gentils. 
*** 
- Je trouve ça génial. Mais je suis étonné que Nikolas t’ait laissée partir à Boise. Tu sais, le connaissant… 
— Il n’était pas là, et quand bien même, il n’a pas à me dire quoi faire, déclarai-je avec agacement. 
Roland ricana. 
— Oh, oh. Qu’est-ce qu’il a encore fait ? 
— Il n’a rien fait. Mais ces deux derniers jours sont de la pure folie. D’abord, les démons lamproies, puis Nikolas qui débarque pour m’annoncer qu’il est chargé de mon entraînement, et ensuite… 
— Un instant. C’est Nikolas qui t’entraîne ? 
Roland éclata de rire et je fronçai les sourcils en direction du plafond. 
— Rappelle-moi pourquoi je t’appelle, déjà ? 
— D-désolé. Mais je n’arrive pas à m’imaginer Nikolas en train de t’apprendre comment manier l’épée. Les Mohiri sont capables de faire repousser leurs membres ? 
— Oh, la ferme, répliquai-je. 
*** 
Les yeux de braise de Nikolas refusaient de quitter les miens. Il leva la main et son pouce effleura ma mâchoire. Sous sa caresse aussi légère qu'une plume, mes membres faiblirent. Timidement, je sentis mon Mori s'agiter. 
 — Sarah, dit-il d'une voix tendue en posant son front contre le mien. 
 Je restais immobile sous l'assaut d'émotions diverses qui menaçaient de faire bondir mon coeur hors de ma poitrine. 
 — Chasse-moi. Ordonne-moi de m'en aller, murmura-t-il.

Chronique du Tome 1

Chronique de Sandy Twi-Cops
Broché: 366 pages
Editeur: Amazon
Collection: YA Fantastique

Photo-puzzle

Et c'est parti pour une nouvelle semaine!!!

Je vous propose de jouer un peu 😉 Essayez de découvrir à quel livre appartient la couverture... Vous relevez le défi?!?

Parfait 👌🏼 Alors c'est parti...


 
Alors?!? Des idées?!?

Vous savez qu'avec moi, il faut retourner tout le blog 😈

A demain!!!

De Dimka TwiCops

vendredi 15 juin 2018

DIVE BAR #3 - Chase de Kylie Scott

Sortie le 06 Juin 2018


Résumé : La réputation de tombeur d’Eric Collins, l’un des propriétaires du Dive Bar, n’est plus à faire. Rien de surprenant donc qu’il remarque d’emblée la belle Jean, nouvelle venue en ville. Sauf que non seulement elle ne veut rien entendre de lui, mais elle est également enceinte. Une bonne raison pour tenir Eric à l’écart… D’autant plus que, décidée à mettre un terme à son style de vie déluré, Jean aspire à être le genre de mère qu’elle a toujours rêvé d’avoir.
Pourtant, lorsqu’elle commence à avoir des contractions alors qu’elle est coincée dans sa voiture en pleine tempête de neige, c’est Eric qui lui vient en aide. Un lien s’est désormais tissé entre eux, mais est-ce suffisant ? Eric est-il prêt à changer pour être l’homme dont a besoin Jean ?

Mon avis : Voilà, il est l’heure pour nous de dire au revoir à la petite famille du Dive Bar ! Et on clôture cette saga avec Eric qui est le frère de Joe et l’associé de Lydia et de Nell.
Alors même si la trame n’a rien d’innovant dans le genre, puisqu’on retrouve d’un côté un homme qui collectionne les coups d’un soir et qui n’a aucune intention de se caser, et de l’autre une jeune femme qui n’est pas disponible émotionnellement, j’ai pris beaucoup de plaisir avec cette lecture que j’ai dévoré. Déjà parce-que j’aime beaucoup l’univers qu’a créé Kylie Scott et que ses romans sont touchants, simples et drôles. On se laisse emporter très facilement par sa plume fluide et ses personnages qui sont attachants.
Au niveau de la narration, nous n’avons qu’un seul point de vue et c’est celui d’Eric. Et même si j'aurais aimé découvrir Jean de l'intérieur, être dans la tête d'Eric était pas mal, car ça m'a permis de découvrir une nouvelle personne à mille lieux de ce qu'il laisse paraître. Il est attentionné, à l'écoute, tendre et très sensible.


Eric est copropriétaire du Dive bar, ce qui lui permet d’être souvent en retard ou absent. Et je ne parle même pas du fait qu’il drague aussi bien les serveuses que les clientes. Et oui être barman lui donne accès à toutes les petites culottes qui se présentent devant lui. Mais sous les remontrances constante de Nell, il commence à prendre conscience de l’image qu’il renvoi. Il est peut-être temps pour lui de trouver une petite amie ! Tient et pourquoi ne pas commencer avec la charmante jeune femme assise dans la salle ?! Mais il y a un léger problème … elle est enceinte ! Et on sait combien Eric ne veut pas s’encombre d’un bébé. 

Jean a tout quitté pour commencer une nouvelle vie à Cœur d’Alène. Elle ne sera pas totalement seule puisque Nell est son amie. Et quand elle fait la connaissance d’Eric, elle sait déjà à quoi s’attendre puisque Nell lui en a déjà brosser le portrait. Mais ça n’a pas vraiment d’importance puisque dans son état, elle ne cherche surtout pas à sortir avec quelqu’un, et qu’en plus Eric crie haut et fort qu’il ne veut pas d’enfant ! Et pourtant, ils ne peuvent nier l'attraction physique qu'il y a entre eux. 

Mais Eric se trouve être le voisin de palier de Jean, et au fil des jours et des rencontres, ils vont se rapprocher, s’ouvrir l’un à l’autre pour devenir amis. Et cette amitié va se renforcer quand Eric va devenir bien malgré lui le compagnon d’accouchement de Jean. Et bien sûr, il va craquer pour la petite Ada, mais ça va trop vite, et il n’a jamais demandé ça. 


Que veut réellement Eric ? 
Est-il prêt à grandir et à changer pour une femme et un bébé ?
Et Jean a-t-elle une place dans sa vie pour un homme ?


Au niveau des personnages, on retrouve bien sur toute la bande. Joe, Alex, Nell, Pat, André, Vaughan et Lydia. Et on a même la surprise de revoir les personnages de Stage Dive ! Mais revenons-en au Dive Bar. Finalement on se rend compte que ni ses amis, ni sa famille ne le prennent au sérieux. La pire ça reste Nell qui passe son temps à critiquer et rabaisser Eric, et je l’ai détestée pour ça. Ok ils ont un passif compliqué mais ce n’est pas une raison pour s’acharner comme ça. Quand à Joe, même s’il ne peut que confirmer qu’Eric est immature, il le soutient quand même et le pousse à ouvrir les yeux. Je ne vous parle pas d'Ada qui m'a conquise !! 

* Eric est un homme complexe. L’image qu’il renvoi ne le représente pas vraiment, car sous ses airs de mec immature se cache une belle personne, avec un côté fragile. Il a peur de mal faire et de décevoir les personnes qu'il aime. L'arrivée de Jean va lui permettre de se remettre en question et d'oser.

* Jean est une jeune femme qui a vu sa vie changer quand elle a appris qu’elle était enceinte. Et malgré son jeune âge, et la peur d’être maman, elle reste forte et garde la tête sur les épaules. Elle va faire du bien à Eric, tout comme il lui fera aussi du bien. 

En résumé, une lecture que j’ai dévoré et qui m’a fait passer un bon moment. J’ai apprécié l’évolution des personnages et les réparties. Et j’ai fondu pour la petite Ada qui noue un lien particulier avec Eric.
J’espère retrouver un jour la plume de Kylie Scott.


**Merci à Elise et à la Collection &moi pour cette lecture**

Mon extrait :
- Tu ne m'écoutes même pas, hein ?
- Bien sûr que si.
Enfin, si on veut. J'étais partagé entre l'indignation devant ses insinuations et le désir ardent d'admirer ces fesse parfaites. Ça ne donnait pas raison à Nell pour autant.
- Un poisson rouge a plus de concentration que toi.
- Calmos. J'ai dit que je t'écoutais.
- Qu'est-ce que je viens de dire, alors ?
- En gros, tu m'as traité de connard. C'est très blessant.
Nell croisa les bras.
- Oh vraiment ? Alors comme ça, monsieur a des sentiments, maintenant ?
- Parfaitement.
- Tu m'en diras tant. Explique-moi pourquoi je pense que tu es un connard, dans ce cas.
- Euh ...

[...]
Je me demandais à quoi pouvaient bien ressembler ses nichons. Remarquez, je n'étais pas sectaire. Généreux, petits, ronds, doux, fermes, tout m'allait. Comme je dis toujours : "La vie, c'est comme retirer le soutif d'une femme. On ne sait jamais ce qu'on va découvrir, mais quoi qu'il en soit, c'est toujours génial."

Chronique Tome 1 et Tome 2

Chronique de Coco Tessie-cops
Broché: 240 pages
Editeur : Emoi
Collection : &moi

Photo du jour

L'heure est grave... Le choix est difficile... Aujourd'hui, mon coeur balance... 

D'un coté, nous avons :
Matthew Daddario. Acteur américain né le 1er octobre 1987 à New-York. Frère de l'actrice Alexandra Daddario, connue pour avoir joué - notamment - dans la franchise des "Percy Jackson".

Et de l'autre coté du ring, nous avons :

 
Dominic Sherwood! Acteur anglais né le 6 février 1990 à Royal Tunbridge Wells dans le Kent. Il est connu pour avoir tenu le rôle de Christian Ozéra dans l'adaptation de "Vampire Academy" et pour être apparu dans le clip "Style" de Taylor Swift (J'en parlais justement sous ce post).

Dans "Shadowhunters", ils incarnent respectivement Alec Lightwood et Jace Wayland...



Y a pas à dire : mon coeur est pris en otage par ce choix crucial... Allez, je fais une folie : je prends les deux!!!!

Passez un excellent week-end, le mien sera parfait et en compagnie de quelques TwiCops et même une TessieCops (Damonitaa, Sandy, Pat/Cougar, Jaja) 

De Dimka TwiCops

jeudi 14 juin 2018

LOVE & DARKNESS de Oly TL

Sortie le 03 Mai 2018 (version poche)

Résumé : Elle est sa drogue. Il est son obscurité.
Une romance sombre, qui ne vous laissera pas indemne
Tatoueur écorché, Jayden oublie son lourd passé les week- ends, lorsqu'il gomme ses limites avec ses frères de cœur, les BadASS. Bohème lumineuse et peintre, Milly n'oublie jamais cette vérité : l'existence est éphémère, alors autant éviter les complications. Les chemins si différents de ces deux artistes finissent cependant par se croiser. Entre ombre et lumière, secrets et blessures, réussiront-ils à s'aimer ?

Mon avis : Voilà un livre que j’ai eu du mal à lire, mais je suis allée au bout car je n’aime pas arrêter une lecture.
Alors même si la magie n'a pas opérée pour moi, cette lecture m'a permis de découvrir une nouvelle plume qui est de qualité et qui est très fluide. Oui l'histoire de Jayden et Milly est pleine d'émotion, et ils vivent quelque chose de fort et de passionnel, mais je n’ai pas été transportée par les personnages, j’ai trouvé ça trop long, et il m'a manqué une vraie fin. Un après.

Par contre j’ai adoré les citations et les extraits de chanson en début de chaque chapitre. C'était juste très beau !

Au niveau de la narration, même si le narrateur principal reste Jayden, nous avons une alternance des points de vue entre avec Milly et quelques autres personnages.

Jayden a tout du bad boy. Il est noirci d’encre, a des piercings, il possède son salon de tatouage et il est brisé. Mais malgré le décès de sa mère alors qu’il n’avait que 13 ans, un père qui ne lui a rien épargné, Jayden reste un artiste avec une âme sensible et généreuse.
C’est auprès de ses frères de cœur, les BadASS, que Jayden, lutte contre les démons qui hantent ses nuits et ses pensées. Ils sont cinq avec Jayden. Le flic, Diego. Le gynéco, Logan. Le patron de Start up, Chris et l’étudiant, Alex. Si ils travaillent la semaine, le week-end ils se lâchent et ils oublient tout ce qui pourrit leur quotidien. Défis, alcool, baston, et sexe sont leurs seuls mots d’ordre. Une seule règle qu’ils respectent tous : ne pas tomber amoureux. De toute façon si c’est le cas, les autres se chargent de mettre fin à la relation et peu importe les moyens !

Et pourtant, une fille obsède Jayden. Il n’a pas vu son visage, mais il n’arrive pas à se l’enlever de la tête. Rien que le charms qu’il a ramassé au parc après qu’elle l’ait perdu l’obsède ! Et quand elle va pousser la porte de son salon de tatouage, il espère. Milly est pleine de vie. Elle apporte la lumière et la joie partout où elle passe. Mais il y a un léger problème. A première vue, Milly préfère les femmes !

Milly a le look et l’esprit bohème. Elle est lumineuse, profite de chaque instant que la vie lui offre, et ce bonheur elle le trouve dans la peinture et dans les bras des femmes … jusqu’à sa rencontre avec Jayden. A ses côtés, Milly se sent plus vivante que jamais et elle se confie à lui sans crainte. Mais elle ne doit pas oublier qu’elle ne veut aucune attache et encore moins vivre une histoire d’amour. Elle doit fuir Jayden pour vivre mais surtout pour lui éviter à lui de souffrir, même si la tue elle.

Jayden doit affronter ses démons s’il veut faire un bout de chemin avec Milly, mais pourra-t-il y parvenir ?
Milly s’autorisera-t-elle à être heureuse ?
Et les BadASS parviendront-ils à séparer Jayden et Milly ?

Au niveau des personnages, nous avons donc l’équipe de BadASS avec Diego, Logan, Chris et Alex. Jayden était l’indic de Diego, et c’est lui qui a envoyé Jayden en cure de desintox et qui l’a intégré dans la bande. Ils sont tous très soudés et répondent présent dès que l’un des leurs à des problèmes. D’ailleurs ils vont beaucoup s’inquiéter pour Jayden et vont même mettre en place un plan de sauvetage ! On croisera également le père de Jayden, un homme dur, froid et sans cœur. Du côté de Milly, on fera la connaissance de la Rockette, sa coloc qui est également l’équipière de Diego. Cette jeune femme est très attachée à Milly et va tout faire pour l’éloigner de Jayden.

*Jayden est un jeune homme torturé et brisé mais qui porte tellement de gentillesse en lui. C'est un homme bon malgré le fait qu'il soit toujours à la limite de sombrer et de retourner vers ses anciennes addictions car toutes les nuits il revit le même cauchemar. Et hormis ses potes, les BadASS, il n’a personne vers qui se tourner. Jusqu’à sa rencontre avec Milly, qui devient sa nouvelle drogue, son souffle, sa lumière.

*Milly est une jeune femme libre qui souhaite profiter de la vie comme bon lui semble. Elle porte aussi son fardeau et la vie ne lui réserve pas le meilleur et pourtant par moment j’avais du mal à la suivre et à la comprendre. En en pensant qu'à son bonheur, elle ne se rend pas compte qu'elle blesse son entourage.

En résumé, une romance sombre, dure et intense qui navigue entre ombre et lumière mais que j'ai trouvé malgré tout trop longue. Sans parler de la fin qui me laisse sur ma faim. 

**Merci à Célia et à La Condamine pour cette lecture**

Chronique de Coco Tessie-cops
Poche: 640 pages
Éditeur : Hugo poche
Collection : New Romance