vendredi 9 février 2018

NUITS TENEBREUSES, hors série Demonica, de Larissa Ione

Sorti le 24 janvier 2018

Résumé: Ils se sont aimés et perdus il y a un siècle. Depuis, l’ange déchu Zhubaal cherche désespérément sa bien-aimée Vex, réincarnée dans un nouveau corps sans ses souvenirs. Mais même si leur destin est de se retrouver... Leur amour et leurs serments auront-ils résisté à l’épreuve du temps ? Tout sépare Razr et Jedda : il est un ange déchu au lourd passé, elle est une elfe aux instincts imprévisibles. Mais l’amour est plus fort que toutes les différences..

Mon avis: C'est toujours un plaisir de retrouver la plume de Larissa Ione qui, à travers ses hors-séries, nous permet de profiter encore du monde de Demonica.
Dans ce tome-ci, elle nous offre deux nouvelles qui nous plonge au coeur de Sheoul Gra.

La première nouvelle concerne Zhubaal, le commandant second d'Azagoth, que nous avons déjà rencontré dans les tomes précédents. Z. est à la recherche de son âme-soeur disparue depuis des années. ALors qu'il désespère de la trouver, Vex se pointe pour voir Azagoth, qui est le seul à pouvoir exorciser les âmes qui se sont rattachées à elle à cause de son statut de Daemeni. Etrangement attiré par cette jeune femme, il comprend très vite que c'est parce que l'une des âmes piégées est celle de Laura. Mais et si ce n'était pas seulement à cause de l'âme mais aussi de Vex?

Pour cette première histoire, je ne dirais pas que j'ai adoré. Bien qu'elle se laisse lire facilement et agréablement, je ne l'ai toutefois pas trouvée passionnante non plus. Il m'a peut-être manquée un peu plus de profondeur et de recherches pour les personnages. Cela ne m'a pas empêchée d'apprécier ces derniers, d'autant plus que l'on retrouve Azagoth et Liliana. Je me suis un peu plus attachée à Vex que Z. Zhubaal est un personnage intéressant mais bien trop têtu à mon goût. Comparée à Vex qui dépote avec son allure de guerrière et son humour très plaisant.

Du côté de la seconde nouvelle, nous faisons connaissance de Razr et Jedda. Je dois avouer que j'ai bien plus accroché à cette histoire qui possède plus de punch et d'actions.
Puni pour avoir perdu les Gemmes d'Enoch, Razr est condamné à subir un châtiment tant qu'il ne retrouvera pas sa pierre. Lors de ses recherches, il tombera sur Jedda, une elfe de Gemme qui s'avère être celle qui pourrait le délivrer. Seul problème, la gemme est devenue la pierre de vie de Jedda et un autre déchu est bien décidé à l'obtenir  lui aussi, ce qui pourrait bien déclencher une nouvelle apocalypse.

Dans cette histoire, Larissa exploite une nouvelle facette de son monde en introduisant notamment une nouvelle catégorie d'être fantastique, ce qui donne une nouvelle dimension au monde de Demonica, et laisserait penser qu'elle prépare le terrain pour une éventuelle suite.
Si les personnages de Razr et Jedda sont mignons et attachants, ils ne se démarquent pas vraiment des autres personnages de cet univers. Bien que je les ai appréciés, je dois avouer que c'est plus l'histoire en elle-même que j'ai adoré.

En bref, encore un hors-série qui ravira les fans de la série où ils découvriront toujours un peu plus cet univers pas comme les autres. J'espère vraiment que l'auteur sortira un jour un spin off qui conclura cette saga super géniale.

Mes extraits:
Il la parcourut du regard, considérant ses hanches rondes et ses cuisses fuselées, où ses leggings noires lacérées disparaissaient sous des bottes à lacets violets. Comment diable faisait-elle pour se battre, perchée sur ces talons aiguilles ? Il laissa remonter son regard, admirant son ventre plat dénudé et le petit haut en cuir qui n’était guère plus qu’une brassière couvrant une poitrine généreuse. Couvrant à peine une poitrine généreuse. Ses cheveux noirs, coupés court et aux pointes teintes en prune, effleuraient ses oreilles, et bon sang ! Z saliva, mû par le désir de prendre ses lobes entre ses dents et de la faire ronronner. 
D’où ça sortait, ça ? 
Il ne fantasmait jamais ainsi sur le sexe opposé. Il n’avait jamais pensé qu’à Laura même avant sa chute, et l’unique tentative qu’il avait entreprise avec Cat l’année dernière avait davantage consisté à s’assurer que tout fonctionnait encore normalement chez lui. Ou peut-être à tromper sa solitude. Un siècle sans un simple baiser, c’était vraiment très long.
***
Il se dirigea vers Jedda. Bizarrement, son pouls se mit à battre plus vite à mesure qu’il s’approchait. Il s’était trouvé en présence de femelles sublimes dotées de pouvoirs inimaginables au cours de ses siècles d’existence, mais aucune ne lui avait fait un tel effet. Non, ce qu’il ressentait là était différent, c’était un mélange d’attirance et d’impatience qu’il comparerait presque à la furie guerrière. À cette pensée, il ralentit, son esprit achoppant sur les conséquences qui en découleraient. Espérait-il qu’elle soit l’un des démons responsables du vol de son bien et de la mort de ses amis, auquel cas il la tuerait, ou espérait-il, au contraire, qu’elle ne le soit pas ? Et qu’est-ce qui était pire ? Oh ! zigouiller des démons ne lui posait aucun problème. Après tout, il avait été engendré pour ça. Quel dommage, toutefois, de massacrer quelqu’un d’aussi unique ! Et d’aussi séduisant. 
Chronique de Sandy Twi-Cops
Broché: 384 pages
Éditeur: Milady
Collection: Bit-Lit

1 commentaire:

  1. Même avis que toi. Une lecture sympathique mais pas transcendante, j'ai préféré les autres nouvelles. Ici, il m'a manqué quelque et j'ai préféré les héroïnes au héros qui ne m'ont pas fait craquer.

    RépondreSupprimer