vendredi 12 septembre 2014

VOISIN VOISINE de Angella Behelle

Sortie le 03 Septembre 2014

Couverture de Voisin-Voisine4ème de couverture : « Le plus difficile n’est pas de découvrir sa véritable nature, c’est de connaître ses limites. Jusqu’où est-on prêt à aller ? Voilà bien une question que je ne m’étais jamais posée. Et pourtant… »
Andréa est professeure d’anglais dans un lycée parisien. Partagée entre son métier qu’elle adore et son travail de traductrice de romans, elle mène une vie tranquille et insouciante jusqu’au jour où l’appartement vide juste en face de chez elle accueille un nouveau propriétaire qui offre, à lui seul, un spectacle pour le moins attrayant. Quelques regards et politesses échangés à distance suffisent à établir un lien conventionnel et innocent. Mais lorsque ce très séduisant voisin l’invite chez lui pour lui déconseiller de mettre des rideaux à ses fenêtres, la donne change brusquement et le jeu qui s’instaure devient diablement sexy !

Mon avis : Voilà une romance qui n'a rien de traditionnelle et de conventionnelle ! A tel point qu’il m’a fallu quelques jours pour pouvoir écrire ces quelques lignes, car j’ai autant aimé qu’il m’a dérangé …
Et oui, nous avons là un livre qui bouleverse nos convictions, qui joue avec les tabous. On juge et on condamne les personnages au fil des événements mais ce livre nous pousse à nous demander jusqu'où, nous, nous serions prêtes à aller par amour.
Je ne connaissais ni le style, ni la plume d’Angella Behelle, je me suis donc lancée dans cette lecture sans attente particulière et autant vous dire que j’en ai pris plein les yeux. On passe par l’incrédulité, le doute, la colère, l’incompréhension et le soulagement mais quelque soit notre ressenti, on avance, on tourne les pages pour savoir jusqu’où tout ça peu nous mener ! Cette romance n’a rien de banale et de simple, bien au contraire, elle est dure et compliquée, mais elle est tellement addictive !! Et ç'est malgré tout une belle histoire d’amour. Une histoire hors norme pour des personnages hors norme !!

Andréa Roberts, 28 ans, est prof d'anglais. Elle partage sa vie entre le lycée et son travail de traductrice de livre pour une maison d'édition, jusqu'au jour ou l'appartement de l'immeuble d'en face de chez elle prend vie !

Dès qu'elle aperçoit son nouveau voisin, Andréa tombe sous son charme. En même temps qui résisterai à un apollon torse nu sur un escabeau en train de peindre ? Elle se surprend de l'épier ainsi et d'aimer ça. Mais quand elle se rend compte qu'il en fait tout autant, elle se surprend à rechercher ces moments de voyeurisme innocent.
Chacun épie l'autre, où est le mal ? Pourquoi n'aurai-t-elle pas le droit d'apprécier de se faire admirer ?

Mais ce qui a commencé par un jeu (presque) innocent va vite se transformer en jeu dangereux. Andréa risque bien d'y laisser sa morale et son cœur ! Car si son voisin, Marc, connait tout d’elle, ce n’est malheureusement pas son cas. Il évite chaque questions posées et change de sujet chaque fois que ça devient trop personnel. Mais dès que ce petit jeu va devenir plus intense, Marc avouera enfin la vérité à Andréa afin qu’elle puisse choisir en toute connaissance de cause … Elle seule peut décider des suites à donner et savoir jusqu’où elle peut et veut pousser ses limites.

* Andréa est casanière et solitaire. Je l’ai trouvé trop naïve dans ses interprétations des non-dits de Marc. Ses décisions m’ont quelque peu énervée. Elle se donne et donne tout à son homme sans conditions mais on ne peut s’empêcher d’avoir mal pour elle, on se sent impuissante face à ce qu’elle vit, car même si c’est son choix on aimerait l’aider à y voir clair, mais d’un autre côté, je comprends l’amour qu’elle éprouve pour Marc.
Heureusement pour nous, Andréa se pose tout de même des questions et il faudra attendre les ¾ du livre pour qu’elle prenne les décisions qui s’imposent et qu’elle pense enfin à elle.

* Marc est un personnage qu’on aime détester !!! Il est banquier, ambitieux, autoritaire, charismatique, beau et riche. Il vient d’une famille qui a des valeurs et où la condition sociale et le paraître priment sur tout le reste. Mais on ne sait rien de lui, il ne se dévoilera qu’à partir du moment où il souhaite repousser les limites. Pour ce qui est de ses sentiments, il ne laisse rien paraître ! On devine (bien plus rapidement qu’Andréa) certains de ses secrets, par contre d’autres sont inattendus. Malgré le fait qu’il soit totalement insaisissable, il est plein d’attention pour Andréa, certes c’est aussi et surtout pour son propre plaisir mais derrière tout ceci, on ressent de l’affection et pourquoi pas de l’amour ?! Car derrière ses mots et ses belles déclarations **soupirs**, on ne peut s’empêcher de douter de lui …

En résumé, une lecture sensuelle, sexy et érotique, qui en plus de vous tenir sous tension tout du long, vous dérangera ... un peu ... beaucoup ... pas du tout. Alors soit vous aimerez soit vous détesterez, mais quelque soit votre ressenti, vous ne serez pas indifférentes. Cette lecture se fera aussi un plaisir de vous trotter dans la tête un petit moment ! Car si on juge et on condamne aussi facilement Andréa et Marc, on ne peut s’empêcher de se demander ce que nous ferions à leur place. Est-ce aussi simple que ça ?
Bon et maintenant que je sais à quoi m’en tenir, je vais me faire un plaisir de relire ce livre car j’ai vraiment aimé le détester !!! 

Mes extraits :
Si, en cette minute, j’ai l’occasion de contempler son torse nu magnifiquement sculpté, je gage que c’est plus le sport que les travaux qui lui ont procuré une telle silhouette. Enfin, peu importe que ce soit l’un ou l’autre, le résultat est admirable, au sens propre du terme.
Il tourne d’un coup la tête vers moi alors que je le reluque sans manières.
Je me sens rougir de confusion tant à cause de l’intérêt soutenu que je lui porte que par le souvenir un peu tardif de ma tenue légère.
******
Du bout des doigts, il écarte délicatement mes cheveux et fait glisser, comme par mégarde, la manche de mon gilet. Je suis incapable du moindre mot, du moindre geste, je suis sous le charme, totalement envoûtée. Mon attitude révélatrice du trouble qu’il me cause l’encourage, il se penche sur moi, et son souffle effleure ma joue, m’infligeant une délicieuse torture à laquelle je n’ai absolument pas la volonté de me soustraire. 
- Si tu veux tout savoir, je suis fasciné par une fenêtre derrière laquelle se cache une ensorcelante créature, poursuit-il en promenant lentement ses doigts sur mon épaule qu’il a dénudée. Le pouvoir qu’elle exerce sur moi s’amplifie chaque jour et malgré tous mes efforts, je ne peux plus m’arracher à sa contemplation. Elle occupe à ce point mes pensées qu’elle en devient une obsession.
******
- Et à quoi suis-je en train de songer selon toi ? 
- Au fait que tu te trouves dans une tenue proprement indécente sous le regard d’un homme qui produit sur toi bien plus d’effets que ce que tu consens à montrer. Au fait que si je n’avais pas été là, à t’observer, tu te serais probablement déjà donné le plaisir que ton corps réclame. 
- Voyez-vous ça ? ironisé-je, de plus en plus inquiète sur ma capacité à lui tenir tête très longtemps. Parce que tu imagines que je suis adepte de ce genre de pratiques ? 
- Ce n’est pas parce que tu choisis ta lingerie chez Petit Bateau que tu vas me faire croire que tu es aussi innocente que tes petites culottes.

Chronique de Coco Tessie-cops

Broché : pages
Editeur : J'Ai Lu
Collection : SEMI-POCHE LITT

16 commentaires:

  1. Ah ! Ah ! Ah ! J'attends avec impatience de pouvoir le lire ! Je te dirai ma Coco ! ;-)
    Bisous !

    RépondreSupprimer
  2. J'ai lu le premier tome de La société, dans le genre romance BDSM et je vois ce que tu veux dire pour le côté dérangeant. Du coup, je ne sais pas si j'ai aimé car les personnages étaient intéressants et les scènes de sexe bien épicées comme je les aime mais j'ai trouvé qu'il y avait un aspect franchement malsain. Les tomes 2 et 3 sont sortis mais je ne me sens pas la motivation de sauter le pas pour le moment. Je ferai donc l'impasse sur ce roman également car même si tu as aimé, le côté dérangeant est de toute évidence présent ici également.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Alors ne te meprends pas ça n'a rien à voir avec la société ! C'est une romance contemporaine qui peut déranger dans les décisions prises et les actes. Mais pas de bdsm juste une histoire qui fait réfléchir et qui vous tient :-)

      Supprimer
  3. @Evey, ce livre n'a rien à voir avec la Société ^_^

    Alors pour ma part j'ai été totalement prise dans ce livre. Je n'ai pas pu le lâcher une minute, un truc de fou.
    Je n'ai pas trouvé ces personnages hors normes, bien au contraire. Il pourrait s'agir de mes voisins ou des vôtres. Leur relation est peu conventionnelle c'est certain mais on est loin d'être dans un univers malsain non plus. La naïveté d'Andréa est parfois incompréhensible mais c'est avant tout, une femme qui se cherche.
    On ne découvre pas notre personnalité du jour au lendemain, je dirais même qu'elle s'éveille la plupart du temps, si ne n'est tout le temps au contact de certaines personnes. Andréa fait partie de ces femmes :) Mais elle ne manque pas non plus de caractère, la décision qu'elle prend est très dure mais elle la prend et je l'ai approuvé pour ça!!
    Angela Behelle est l'une de ces auteurs qui aiment écrire sur les "hors normes" de la société. Pari réussi pour celui ci en ce qui me concerne ^_^

    RépondreSupprimer
  4. Ah, si ça n'a rien à voir et que ça n'a rien de malsain, je passe peut-être à côté d'une très bonne lecture mais mon instinct ne m'incite pas à sauter dessus actuellement. Très jolie chronique en tout cas!

    Bisous les filles

    RépondreSupprimer
  5. Moi j'ai bien envie de le lire ^^ ça m'intrigue cette chronique :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. vas-y Henna, fonce !!! tu nous diras ;-)

      Supprimer
  6. comme toi j'ai aimé détesté Marc !! J'ai eu beaucoup aussi au début (difficile de ne pas juger et condamner) et pourtant, comme toi je me suis laissée griser....et au final, j'en suis ressortie charmée aussi lol.

    RépondreSupprimer
  7. Salut Coco!
    J'ai adoré ce livre...il faut dire qu'après avoir lu Indécise et Insatiable de S.C Stephen juste avant, j'étais encore dans la palette des relations non conventionnelles, qui dérangent et qui remettent tout en question, j'adore.
    Faut dire que je ne m'attendais pas du tout à ça et quand ça nous pette en pleine face, ça fait terriblement mal pour Andrea, mais elle fini par prendre la bonne décision...
    Alors si tu as d'autres suggestions dans le genre «loin de tout», «te succomber», «indécise» ou «voisin voisine» ne te gène surtout pas, je vais les prendre.
    merci et continuez votre excellent travail les filles, on l'apprécie toutes ,
    xx

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello Dominique, ça fait du bien de temps en temps ce genre de lecture !!!
      Pour les conseils, je te dirais bien "Hors de Portée", "Drew & Fable", "Beautiful disaster", "Jeu de patience", "indécent", et bien d'autre lol !!!
      Tu peux aussi regarder sur la droite du blog et aller dans la catégorie Adultes, Romance et New Adult comme ça tu verras tous les livres chroniqué et tu pourras choisir selon l'avis des filles ,-)
      Bonne lecture et reviens vite nous donner tes avis sur tes lectures ;-)

      Supprimer
    2. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

      Supprimer
    3. merci beaucoup Coco! Pour ce qui est de Beautiful disaster, c'est déja fait, en anglais et en français par la suite lorsqu'il est sorti, c'était vraiment très bon. Merci pour tes autres suggestions, je vais de ce pas les chercher. Merci aussi pour l'info sur la droite du blog, c'est plutôt rare que je cherche de ce côté étant donné que je viens souvent sur le blog et que je prends bonne note de vos nombreuses suggestions qui sont toujours très intéressantes. J'ai beaucoup aimé cette lecture et filais juste dans le mood de ce même genre de lecture, alors merci encore une fois.

      Supprimer
  8. Les filles, vous allez rire, mon instinct a changé d'avis, ça lui arrive souvent ! Ce livre m'intrigue. Même si j'ai un avis partagé sur la société, je crois que je suis fascinée par le personnage d'Alexis. Alors même si ce roman n'a rien à voir, je pense pouvoir retrouver la plume de l'auteur et son intéressante psychologie des personnages. Je l'ai donc commandé d'occasion grâce à un avoir sur priceminister. À voir! =D

    RépondreSupprimer
  9. J'ai un avis très mitigé sur ce roman. Pendant presque une moitié du livre, j'ai été tentée d'abandonner ma lecture. Pourquoi ? Parce que j'ai eu l'impression que l'auteur nous resservait une nouvelle fois une histoire déjà lue et relue en modifiant quelques petits détails. L'héroïne m'est apparue insupportable de par sa naïveté et son absence de caractère et Marc, le fameux voisin, est pour moi un être arrogant et méprisable avec sa vie prétendument toute tracée. Comment peut-on aimer un type pareil ? D'autant que je trouve le "jeu" qui s'installe entre les deux malsain et pas très réaliste et l'écriture pas formidable.
    Heureusement, la seconde partie du roman est venue contrebalancer un peu mes premières impressions en soulevant des questions morales plus intéressantes et en redonnant un peu de caractère et d'amour propre à l'héroïne (bien que la fin soit, hélas, déjà courue) qui prend des décisions plus courageuses.

    Malgré tout, je resterais globalement sur mes premières impressions.
    Je trouve que les livres érotiques ont du mal à se démarquer les uns des autres et il devient lassant de revoir les mêmes structures dans les récits...

    RépondreSupprimer
  10. Ca y est, je l'ai lu, les filles! Bon, eh bien, je ne sais pas si c'est le fait d'avoir été préparée à quelque chose de dérangeant mais c'est plutôt bien passé. J'ai trouvé l'héroïne sympathique et Marc, je ne l'ai pas trouvé détestable car j'ai vu bien pire niveau personnages antipathiques. En plus, il se remet en question à la fin, j'ai été très agréablement surprise de ce côté-là! En effet, connaissant l'auteure, je redoutais qu'il reste sur ses positions jusqu'au bout et ait fait tout ça pour mettre l'héroïne à l'épreuve.
    Concernant Andréa, je ne pense vraiment pas que j'aurais accepté de m'embarquer dans une telle relation mais je ne la juge pas et elle finit par prendre les bonnes décisions. Bon, je crois que j'aime bien la plume de l'auteure et ses personnages, d'ailleurs je me suis recommandé les trois premiers tomes de la Société car vraiment, le premier me trotte dans la tête.

    RépondreSupprimer