mercredi 8 janvier 2014

LA COMMUNAUTÉ DU SUD, Tome 4 : Les sorcières de Shreveport, de Charlaine HARRIS

Sortie le 14 septembre 2009

 


Résumé :

"Tout est fini avec mon vampire préféré. Bill s'est envolé pour le Pérou, me laissant moi, Sookie, le coeur en miettes. Je comptais donc passer un Premier de l'An bien morne quand des événements extraordinaires ont troublé la quiétude de notre gentille bourgade de Bon Temps : une "mafia" de sorciers a décidé de s'approprier le territoire des vampires..."


Peu après sa rupture avec Bill, Sookie Stackhouse, la jeune serveuse de Chez Merlotte, trouve sur son chemin un homme nu et séduisant. Et quel homme ! Un vampire, plutôt : Eric Northman, le sheriff au charme ensorcelant qu'une sorcière dépitée a privé de sa mémoire ! Le dangereux prédateur est devenu une proie pour ceux qui veulent sa peau, mais Sookie est bien déterminée à ne pas les laisser faire...



Mon avis :

OMG !!! Ce tome est LE tome des teams Eric comme moi ;-) Je me suis régalée du début jusqu'à la fin ! Pas un moment de répit, ou si peu... tout juste de quoi retrouver ses esprits entre 2 apparitions du somptueux vampire ***soupirs***
Vous l'avez deviné, ce tome est un coup de cœur ^_^ mais pas seulement grâce à la présence "importante" d'Eric.
Parlons un peu de l'histoire. Nous retrouvons notre petite équipe à Bon Temps, où cette fois les sorciers vont venir semer la pagaille ! Et ce n'est rien de le dire ! LOL Difficile de vous en dévoiler davantage que ce qui est déjà évoqué dans le résumé sur ce sujet sans risquer de vous spoiler, donc je préfère m'abstenir ;-)

Sookie m'a beaucoup touché dans ce tome. Les événements précédents ont laissé des traces. Elle a été blessée, au sens propre comme au figuré. Elle ressens le besoin vital de se tenir à l'écart des histoires de ses "amis" aux dents longues - et on la comprend aisément - mais bien sûr, une nouvelle fois elle va se retrouver au centre de l'histoire.
Charlaine Harris n'épargne rien à son héroïne : peur, espoir, douleur, amour... tous ses sentiments se mélangent au point de nous faire tourner la tête à nous aussi lecteur ! Je me suis surprise à attendre avec autant d'impatience que Sookie le couché du soleil synonyme de l'apparition d'Eric...
Et cette fin !!! Non, mais comment peut-on faire subir ce genre de chose à son héroïne ? - Bon. OK. Je reconnais qu'en qualité d'auteur je serais bien tentée d'en faire autant ! LOL - Mais quant même ?! J'en ai eu mal au ventre pour elle :'-/

Bref, j'ai A-DO-RE ce livre et j'ai hâte de découvrir la suite !

A présent, le moment que vous préférez est arrivé...

Extrait n°1 : Lorsque Sookie trouve Eric en pleine nuit
Mais pourquoi Eric ne me reconnaissait-il pas ? Ça faisait des mois qu'on s'était rencontrés. Eric était le supérieur de Bill. (...) C'était aussi, accessoirement, une bombe - Brad Pitt pouvait aller se rhabiller - et, en plus, il embrassait comme un dieu. Mais pour l'instant, l'espèce de bête fauve qui se tenait devant moi n'offrait rien de bien séduisant. Crocs longs comme le pouce, mains crispées comme des serres, ramassé sur ses jambes tel un prédateur prêt à fondre sur sa proie, voilà la sympathique image qu'Eric me renvoyait.

Extrait n°2 : Celu i-ci se passe de commentaire et d'explication... Eric ***soupirs***
- Tu es belle.
Je me suis sentie obligée de baisser modestement les yeux.
- Tu es intelligente, tu es loyale, a-t-il poursuivi, bien que j'aie levé la main pour l'en empêcher. Tu as un formidable sens de l'humour et tu n'as pas froid aux yeux.
- Bon. Ça suffit. Arrête, maintenant.
- Essaie de m'arrêter, a-t-il rétorqué. Tu as les plus beaux seins que j'aie jamais vus. Tu es courageuse...
J'ai posé mes doigts sur ses lèvres pour le faire taire. Il en a profité pour les lécher. Je me suis laissée aller contre lui, et un délicieux frisson m'a parcourue de la tête aux pieds.
- Tu es une femme responsable et travailleuse...
Avant qu'il en vienne à me dire que je savais ranger les poubelles comme personne après les avoirs sorties, j'ai remplacé mes doigts par mes lèvres.
- Tu vois ? a-t-il murmuré doucement, après un long baiser passionné. Tu sais faire preuve d'imagination aussi, quand tu veux.
Pendant l'heure suivante, il s'est ingénie à me démontrer qu'il n'en était pas dépourvu non plus.


De Chloé Tessie-cops

Broché : 377 pages
Éditeur : J'ai lu

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire