lundi 24 février 2014

LA COMMUNAUTE DU SUD, tome 5 : La morsure de la panthère, de Charlaine HARRIS

Sortie le 28-10-2009


Résumé :

" Moi, Sookie, 26 ans, je suis toujours serveuse Chez Merlotte et, à mon grand désespoir, à nouveau célibataire. Non contente d'être aux prises avec des mutants - dont mon frère Jason ! -, me voilà confrontée à un tueur de mutants ! Et j'ai jusqu'à la prochaine lune pour trouver le vrai coupable... "

Alors qu'un sniper bien décidé à éliminer les non-humains fait régner la terreur dans la petite ville sudiste de Sookie Stackhouse, elle est appelée à l'aide par le séduisant Alcide... et se retrouve plongée au cœur d'imbroglios politiques, mêlant vampires, loup-garous et autres créatures ! Et ses sentiments aussi sont mis à rude épreuve, avec le beau vampire-pirate qui a investi son bar...

Mon avis :

Et bien cette fois il est mitigé. Bah oui sur une série, aussi bonne soit-elle il y a toujours des tomes qui ont notre préférence et d'autres moins, sans pour autant aller jusqu'à dire qu'ils sont mauvais ou que nous n'avons pas aimé. C'est le cas de celui-ci pour moi ;-) Pourquoi ? Déjà parce qu'il manque cruellement d'Eric !!! LOL Bon je vous rassure le troublant vampire viking est bien présent, mais il y a tellement d'autres personnages, certains tout nouveau, dans ce livre qu'il passe un peu au second plan, il faut bien l'admettre. Donc en effet Eric m'a manqué. L'autre raison réside dans l'intrigue en elle-même, puisque nous passons énormément de temps parmi les lycanthropes et autres changelings, qui ne sont pas mes créatures préférées, en grande partie à cause de leurs coutumes disons assez "bestiales".
Ceci étant dit, la plume de Charlaine Harris est toujours aussi agréable à lire. Et on retrouve dans ce tome tous les ingrédients que j'apprécie dans cette série (sauf Eric... quoi ? comment ça je radote ? LOL) : de l'action, de l'humour, de la tension et du suspens !

Un sniper fait des ravages parmi les créatures surnaturelles de Bon Temps ce qui crée un climat de terreur pour les habitants et les forces de l'ordre qui ne voient aucun lien entre les victimes. Sookie n'avait pas besoin de ça, mais elle va une nouvelle fois se retrouver embarquée dans une aventure qui n'a rien de reposant. Et inutile de préciser qu'elle va avoir toutes les difficultés à se tenir à la liste des choses qu'elle s'était jurée d'éviter, d'autant que celle-ci va encore s'allonger !

En bref, si vous aimez la plume de Charlaine Harris et que vous n'êtes ni allergiques aux lycanthropes et aux changelings (voir même adeptes), ni team Eric ce livre est pour vous ! Dans le cas contraire lisez-le quant même car il vaut le détour ;-) et pour les teams Eric comme moi je dirai que c'est un incontournable rien que pour la fin !!! Vivement le prochain tome ^_^

Et maintenant place aux extraits :

Extrait n°1 : Lorsque Claude (homme fée) vient chercher Sookie qui sort de l’hôpital (encore ! lol)
A l'instant précis où je me tournais vers l'aide-soignante pour lui dire de me ramener à l'intérieur(...), une rutilante Chevrolet Impala rouge s'est arrêtée au pied des marches de l'entrée. Le frère de Claudine, Claude, s'est penché pour ouvrir la portière côté passager. J'en suis restée bouche bée.
- Eh bien ? a-t-il lancé avec impatience. Vous montez, oui ou non ?
- Hou la ! a lâché l'aide-soignante. Hou la la !
J'ai bien cru que les boutons de sa blouse allaient éclater : sa poitrine se soulevait façon soufflet de forge. Elle semblait à deux doigts de la crise d'apoplexie.
Je n'avais rencontré le frère de Claudine qu'une seule fois, et j'avais oublié l'effet qu'il produisait. Ce type était d'une beauté à couper le souffle. Sa seule présence vous branchait instantanément sur cent mille volts. Essayez de se détendre à côté de Claude, c'était comme vouloir la jouer décontractée, style vieux potes de régiment, avec Brad Pitt. Vous voyez ce que je veux dire ?
(...)
Eh oui, libre, ce mètre quatre-vingts de pure beauté virile, avec sa crinière d'un noir de jais, ses élégants muscles déliés, sa paire d'yeux de velours, sa mâchoires carrée et sa bouche sensuelle aux lèvres pleines...
J'ai dû me passer de l'assistance de l'aide-soignante, trop occupée à faire "hou la la" en sourdine, pour m'extraire du fauteuil roulant et me glisser dans la voiture.

Extrait n°2 : Eric a répondu à l'appel de Sookie qui avait un service à lui demander...
- Viens ici, Sookie.
Oh oh ! J'avais peut-être poussé le jeu un peu trop loin.
- Non. Je t'ai dit ce que tu voulais savoir ; tu as fait ce que je voulais que tu fasses : on est quittes. Tu peux rentrer à Shreveport et je peux aller me coucher. Je suis censée me reposer, tu te rappelles ?
Je désignais du doigt mon épaule pansée.
- Alors, c'est moi qui vais venir à toi, a-t-il déclaré en s'agenouillant à mes pieds.
Il s'est plaqué contre mes jambes et s'est penché jusqu'à plongez son nez dans mon cou.
- Tu empestes ! a-t-il soufflé à mon oreille.
Je me suis raidie.
- Tu sens le changeling, le lycanthrope, la fée : un vrai cocktail !
J'étais parfaitement immobile. Je n'osais pas bouger. Ses lèvres étaient à un millimètre de mon cou.
- Et si je te mordais, Sookie, pour mettre un point final à tout ça ? a-t-il chuchoté. Je n'aurais plus à penser à toi, jamais plus. Penser à toi est devenu une fâcheuse habitude chez moi, une habitude dont je voudrais bien me débarrasser. A moins que je ne me mette à te caresser pour t'exciter et voir enfin si faire l'amour avec toi est vraiment ce que j'ai connu de mieux en matière de sexe, hum ?
Il était peu probable qu'il me laisse voix au chapitre, de toute façon. Mais j'ai essayé. Je me suis éclairci la gorge.
- Eric, il faut qu'on parle, ai-je lancé au hasard.
- Non, non, non, non...
A chaque "non", ses lèvres effleuraient ma peau.


De Chloé Tessie-cops
Poche : 376 pages
Éditeur : J'ai Lu


1 commentaire:

  1. Coucou Chloé, je suis d'accord avec toi, ce tome n'est pas le meilleur, la suite est plus engageante. Je t'encourage à continuer un peu, perso j'ai beaucoup apprécié cette série jusqu'au tome 9.
    merci pour cette chronique, qui m'a fait revivre un peu cette lecture.
    Bises
    Vivi

    RépondreSupprimer