jeudi 19 mars 2015

LA BALLADE DES LUCIOLES de J.A. Redmerski

Sort le 20 Mars 2015
*contient des scènes de sexes*

Couverture de La Ballade des Lucioles4ème de couverture : Il paraît qu’on n’oublie jamais son premier amour…
Elias aime Brooke depuis toujours. À l’époque où ils n’étaient encore que des enfants, il attrapait des lucioles pour elle en attendant de pouvoir lui décrocher la lune. Ivre de liberté, animée par une soif d’absolu qui la fait vivre plus intensément, Brooke est irrésistible. Mais au fil des années, son côté sombre prend le dessus. Refusant de révéler sa fragilité à Elias, elle disparaît sans donner signe de vie. Quand ils se retrouvent, quatre ans plus tard, leur amour est resté intact. C’est alors qu’un drame menace de tout faire voler en éclats. Brooke prend la fuite et Elias décide de partir avec elle : il a juré que plus rien ne les séparerait. À la vie, à la mort.

Mon avis : J.A Redmerski fait parti de ces auteurs que l'on aime lire. Elle traite de sujets qui nous touchent de bien des manières et qui ne peuvent pas nous laisser indifférents. Sa plume est toujours aussi fluide, belle et douloureuse. On vit l'histoire avec beaucoup de réalisme, et sans faux semblants. J.A Redmerski ne cherche pas à nous préserver à travers une romance idyllique car comme le dit à juste titre Elias "l’amour n’est pas toujours fait de roses, d’arcs-en-ciel et de papillons dans le ventre. Il peut également se montrer cruel, douloureux et la pire des ordures." 

Malgré toutes ces qualités et le fait que l'histoire et l'intrigue nous tiennent en haleine tout du long, je n'ai pas été touchée par l'histoire de Brooke et Elias, ils ne m'ont pas ému, c'est peut-être du à leurs décisions irréfléchis ou à leur comportement immature, n'oublions pas que se ne sont plus des enfants ils ont tout de même 26 ans, mais cette fois la magie n'a pas opéré. Pourtant je me suis laissée entraîner dans cette aventure ou l'atmosphère est souvent lourde. Mais on peut compter sur l'humour, la simplicité et la jovialité d'Elias pour nous faire sourire et alléger l'ambiance.

Elias et Brooke se connaissent depuis qu'ils ont l'âge de 9 ans. Ils sont les meilleurs amis pour la vie.
En grandissant leurs sentiments ont changé, évolué, et alors qu'Elias va fêter ses 22 ans il décide qu'il est temps pour lui d'assumer ses sentiments et de prendre le risque d'en faire part à Brooke. Mais voilà après quatre mois, leur relation prend fin et Brooke disparaît du paysage.

Quatre ans viennent de s'écouler.
Elias a tenté temps bien que mal de remplacé Brooke mais il n'y est pas arrivé. Tout comme Brooke n'a pas réussi à oublier Elias. Mais il est temps pour Brooke de rentrer chez elle et de retrouver son meilleur ami.
Et rien de plus naturel que de reprendre leur relation là ou ils l'avaient laissé. Pendant ces quatre années, ils ont pris conscience qu'ils sont la moitié d'un tout et que l'un sans l'autre ils ne sont rien. 
Ils vivent tout naturellement un bonheur parfait, jusqu'au drame qui va chambouler leur vie. 
En quelques secondes ils vont devoir prendre les décisions les plus importantes de leur vie et ils n'ont pas le droit à l'erreur. 

Ces décisions vont emmener Brooke et Elias à prendre la route, mais ils sont loin du road trip de "Loin de tout". A travers ce voyage, ils vont continuer à apprendre à se connaître. Les secrets vont être dévoilés. Leur amour sera mis à l'épreuve et ils devront répondre à cette simple question : Jusqu'où sont-ils prêts à aller par amour ?

En résumé, une histoire dont l'ambiance est lourde de part les actes et les décisions des personnages. Heureusement le caractère joyeux et simple d'Elias vient alléger cette atmosphère. Ici nous avons une intrigue dont on ne peut deviner la finalité, car tout n'est pas simple, tout n'est pas facile et tout n'est pas beau. Il y a des décisions à prendre, et si se ne sont pas les bonnes et bien il faut avoir le courage de tout remettre en question et d'assumer les conséquences de ses actes.

Merci à Aurélia et à Milady Romance pour cette lecture en avant première.

Mes extraits :
Puis je lui mentis.
—Je ne peux pas continuer comme ça, affirmai-je. Je veux aimer, et être aimé en retour. Je veux me marier un jour, avoir des enfants. C’est peut-être vieux jeu, mais c’est comme ça.
Elle voulait se détourner, mais en était incapable. Elle était figée sur place, le corps tout contracté.
—J’ai longtemps imaginé que ça pourrait être avec toi. Je l’ai toujours voulu. Mais si tu refuses ne serait-ce que d’essayer, alors on devrait peut-être arrêter de se voir. Ce… truc qu’il y a entre nous, cette… relation n’est pas saine.
******
 —On déballe tout. Tout de suite. Plus de secrets ni de mensonges entre nous.
Je me mis à faire les cent pas, puis me retournai et lui lançai:
—Quand on avait quinze ans et qu’on a dormi chez Lissa pour son anniversaire, je t’ai touché les seins pendant ton sommeil.
Elle en resta muette de stupeur. Je souriais jusqu’aux oreilles.
—Pervers! finit-elle par s’exclamer.
—Ouais, c’est vrai. J’étais un sacré obsédé. D’ailleurs, je le suis encore. Et je le serai toujours. Mais oui, je t’ai tripotée sans ta permission et sans que tu le saches. Et je ne le regrette pas.

Chronique de Loin de tout et Près de toi

Chronique de Coco Tessie-cops
Broché : 384 pages
Editeur : Milady
Collection : ROMANS

4 commentaires:

  1. Ton avis m'inquiète un peu, j'aimerais beaucoup retrouver ce qui m'a tant plu dans Loin de tout ! Je compte le lire et m'en faire mon avis.

    RépondreSupprimer
  2. Je le lirais surement pour me faire mon propre avis mais c'est vrai que tu m'as un peu refroidi alors je vais attendre un peu avant de l'acheter :)

    RépondreSupprimer
  3. Vous avez bien raison de vous faire votre avis mais j'attends vos retours pour savoir ce que vous en avez pensé ;-)) Bonne lecture !

    RépondreSupprimer