jeudi 1 juin 2017

FOLLOW ME BACK #1 de A.V. Geiger

Sort le 08 Juin 2017

Résumé : Suis-moi. Aime-moi. Déteste-moi.
#EricThornAccro
Agoraphobe, Tessa Hart ne parle à presque personne au quotidien, exception faite des réseaux sociaux où elle nourrit sa passion pour Eric Thorn, le prodige pop-rock de sa génération. Prenez-la pour une folle si vous voulez, mais il est le seul qui semble la comprendre, alors même qu'ils ne se sont jamais rencontrés...
Pris au piège entre son contrat et des fans envahissants au point de lui faire craindre pour sa vie, Eric se crée un faux compte Twitter pour troller l'un de ses plus gros followers, @Tessa♥Eric. Au lieu de ça, la relation qu'ils tissent sur Twitter dépasse vite tout ce qu'ils auraient pu imaginer. Et lorsque les deux se donnent rendez-vous dans la vraie vie, ce qui aurait pu être la plus belle rencontre de tous les temps vire au cauchemar...

Mon avis : Avant toutes choses, j’aimerais remercier la Collection R pour l’envoi de ce livre. J’avoue avoir été sceptique à la lecture du résumé, craignant un énième roman YA sur une rock star et sa fan, mais n’ayant jamais été déçue, ou si peu, par cette maison d’édition, j’ai décidé de relevé le défi.
J’ai pu alors faire la connaissance de Tessa Hart et Eric Thorn, deux personnes que tout oppose mais dont les peurs les rapprochent bien plus qu’ils ne l’auraient pensé.

Agoraphobe depuis quelques mois après avoir subi une agression qui l’aura traumatisée, Tessa, âgée de 18 ans, s’est réfugiée dans sa chambre et n’arrive plus à en sortir. Délaissée de tous, elle se découvre une nouvelle passion : Eric Thorne, la rock Star du moment. Fan anonyme parmi tant d’autres, elle arrive toutefois à créer le buzz grâce à son Hashtag « #EricThornAccro », ce qui est loin de plaire au premier concerné.
Bien qu’il ait toujours désiré la reconnaissance et la gloire, Eric était, toutefois, loin de se douter que sa passion deviendrait un vrai cauchemar à vivre. Menotté par un contrat en béton, il a l’impression de perdre son âme un peu plus chaque jour. Après une énième demande de son manager, c’en est trop pour Eric qui décide d’égratigner son image de mec parfait en se créant un nouveau profil Twitter et de déverser sa colère contre celle qui lui a rendu la vie un peu plus difficile.
S’engage alors une correspondance pas comme les autres, ou l’amitié laisse place peu à peu à un sentiment plus fort, mais deux obstacles les séparent encore : l’agoraphobie de Tessa et l’anonymat d’Eric. Insurmontables ? Pas sûr, il suffit parfois d’un rien ou alors d’un tout pour que tout s’emboite parfaitement.

Si je devais résumer ce roman en un mot, ce serait : surprise !
Surprise par l’additivité du roman. Je n’ai pas réussi à le lâcher jusqu’à ce que je sache le fin mot de l’histoire. A.V Geiger a vraiment réussi à m’embarquer avec elle dans son histoire. Sa plume est très jolie, mais c’est vraiment cette alternance entre présent et passé qui a retenu mon attention, notamment ce présent relaté par l’intermédiaire d’un procès-verbal où sont auditionnés Tessa et Eric, séparément. On se doute alors que l’histoire sera quelque peu mouvementée, ce qui ravi la lectrice en moi avide de thriller.
En ce qui concerne le passé, nous revenons donc sur les événements qui ont donné lieu à cet interrogatoire au poste de police. Nous alternons alors de façon aléatoire entre le point de vu de Tessa ou celui d’Eric, le tout à la troisième personne du singulier.
Alors que je ne suis généralement pas super fan de l’utilisation de ce pronom personnel, qui pour moi exclu le lecteur de l’histoire, je dois admettre que je n’ai pas du tout ressenti cette exclusion. Bien au contraire, j’ai pu suivre avidement leurs échanges comme une présence indiscrète sans pour autant m’immiscer entre eux.

Il faut dire que cela aurait dommage que je m’identifie à la place de Tessa, car l’auteur fait un travail formidable pour nous la représenter comme une « vraie » personne. Tessa est certes obnubiler par un chanteur mais elle projette surtout ses craintes à travers lui, de sorte d’en faire comme un ami qui pourrait la comprendre. La fragilité qu’elle exprime à travers sa thérapie nous permet vraiment de la cerner et de nous la faire un peu plus apprécier. Puis, nous avons la Tessa à travers les réseaux sociaux. Enjouée, positive, elle retrouve un peu de sa vie perdue grâce à Eric Thorn.

Eric, c’est le revers de la médaille de la célébrité. La folie qui entoure les fans peut réellement faire peur, surtout quand on se retrouve propulser du jour au lendemain. L’angoisse qu’il développe est bien réel et le rend complètement parano, surtout depuis la mort d’un autre chanteur par une fan. Sa rencontre avec Tessa, va vraiment l’aider à relativiser et le faire avancer sans pour autant lui faire oublier sa crainte.

En bref, un premier tome vraiment très réussi qui aura été une très belle surprise pour moi. Il fait désormais parti de mes petits coups de cœur même si je suis sur les nerfs par cette fin atroce qui nous laisse dans l’expectative ! Heureusement, un second tome est en cours, sinon j’aurais pu aller dire deux mots à l’auteur.

Mes extraits :
« Tessa H @Tessa♥Eric
@EricThornCr1 qui es-tu ?

La réponse apparaît immédiatement, déclenchant un échange de tweets en rafale.

Taylor @EricThornCr1
@Tessa♥Eric personne de spécial

Tessa H @Tessa♥Eric
@EricThornCr1 fan ou hater ?

Taylor @EricThornCr1
@Tessa♥Eric j’appelle juste les choses par leur nom. Cette photo est gerbante tu peux pas dire le contraire.

Tessa H @Tessa♥Eric
@EricThornCr1 elle est trafiquée, tiens !

Taylor @EricThornCr1
@Tessa♥Eric dixit qui ?

Tessa H @Tessa♥Eric
@EricThornCr1 dixit mon détecteur magique de Photoshop

Taylor @EricThornCr1
@Tessa♥Eric N’IMPORTE QUOI ! Crois-moi, elle est vraie.

Tessa H @Tessa♥Eric
@EricThornCr1 et tu l’as eue… comment déjà ?

Une autre modification apparaît sur l’écran de Tessa, juste avant que ne lui parvienne la réponse suivante :

Taylor @EricThornCr1 vous suit

Taylor @EricThornCr1
@Tessa♥Eric Je te le dirai en MP. Follow me back. »

Chronique de Sandy Twi-cops
Broché: 360 pages
Éditeur : R-jeunes adultes
Collection : Hors collection

2 commentaires:

  1. Merci pour cette belle chronique je suis contente de la lire car ce livre m'intriguait ! J'hésite je vais voir une fois ma pal finie ;-)

    RépondreSupprimer
  2. Je le rajoute à ma PAL. Merci ma Foune 😘

    RépondreSupprimer