mardi 14 février 2017

MARKED MEN, Saison 4 : Nash de Jay Crownover

Sort le 16 Février 2017


4ème de couverture : LEUR PASSÉ DÉTERMINERA-T-IL LEUR FUTUR ?
Saint Ford, infirmière, concentrée sur son travail, dévouée à ses patients, n'a pas de place pour l'amour. Elle n'a pas besoin d'un gars dans sa vie – surtout quand il s'agit du canon inoubliable qui l'a détruite au lycée. Le sombre et mystérieux Nash Donovan ne se rappelle peut-être pas d'elle ni de la douleur qu'il lui a causé. Mais il a chamboulé son monde... et risque de recommencer.
Nash n'est plus le joueur prétentieux qu'il a été. Dévasté par la découverte d'un secret de famille, il essaie difficilement de comprendre son futur. Il ne peut pas être distrait par la jolie infirmière qu'il croise partout. Mais il ne peut ignorer les étincelles entre eux, ni le fait qu'elle semble le fuir. Mais la Saint douce, rigolote et canon, est bien trop géniale pour qu'il renonce.
Quand Nash découvre la vérité sur leur passé, il réalise qu'il a peut-être déjà perdu son coeur avant même de s'être battu pour lui. Maintenant, Saint doit décider : Nash vaut-il la peine de risquer son coeur à nouveau ?

Mon avis : Après le coup de coeur de Sandy pour Rome, c'est moi qui viens vous présenter Nash. Et autant dire que je replonge avec plaisir et délice dans cet univers de tatoueurs. 
La plume de Jay Crownover est toujours aussi prenante et efficace. Avec des mots simple elle nous livre une histoire tout en émotion. Elle nous rappelle aussi qu'il ne faut pas toujours se fier aux apparences et que les mots peuvent faire beaucoup de mal. 
L'histoire et les personnages sont bien sûr agréable à découvrir, mais j'ai tout de même été gênée par tous les monologues interne de Nash et Saint. C'est dommage car ça cassent le rythme et entraînent quelques longueurs.
La narration est à deux voix, ce qui nous permet de constater que si Nash et Saint paraissent si différent, finalement ils se ressemblent plus qu'ils ne peuvent l'imaginer. 

Saint est infirmière urgentiste. En plus d'être une vocation, son métier est une vraie passion, à tel point qu'elle n'hésite pas à mettre sa colère de côté quand elle croise Nash aux urgences ... cet homme qui l'a brisé plusieurs années auparavant et qui aujourd'hui encore la fait se sentir insignifiante, et fait ressortir tous ses complexes. 

Nash qui a retrouvé son oncle, Phil, inconscient chez lui est dévasté. Et même s'il peut compter sur le soutien de ses amis, bizarrement seul Saint arrive à l'apaiser et pourtant il sent qu'elle ne l'aime pas. Il se souvient juste qu'ils étaient au lycée ensemble mais qu'elle ne faisait pas partie de son cercle ou alcool et sexe étaient les maître mots. Mais ce n'est pas grave, car pour l'heure il a juste besoin de sa gentillesse et de son professionnalisme. 

Après les révélations qui lui sont faites, Nash ne sait plus trop à quoi se raccrocher. Toute sa vie n'est que mensonges. Saint va lui apporter l’échappatoire dont il a besoin. Mais il doit comprendre pourquoi elle lui en veut autant et tenter de rattraper le coup ... si ce n'est pas déjà trop tard. 

Elle a beau se sermonner, Saint ne peut empêcher son attirance pour Nash de resurgir, et ce, même si ça fait ressortir son mal-être. Elle est persuadée qu'il va de nouveau la faire souffrir. Mais ne dit-on pas que que "le coeur a ses raisons, que la raison ne connait pas."

Nash réussira-t-il à surmonter les épreuves qui l'attendent ?

Saint parviendra-t-elle à faire table rase du passé ?

Bien sûr on retrouve toute la bande du Marked et c'est bon de les voir gagner en maturité et de les regarder évoluer chacun dans leur vie mais aussi dans leur groupe d'amis. Il y a bien sûr Rule, Shaw, Rome, Cora, Jet et Ayden. On va également faire plus ample connaissance avec Phil, l'oncle de Nash qui a été comme un père pour chacun des Marked. On va aussi rencontrer Rowdy et Asa qui seront les personnages principaux des prochaines saison. 

* Saint est une jeune femme qui sait se montrer douce et attentive quand elle n'est pas distante et froide. Mais ça vient de ses multiples complexes qu'elle traîne depuis son adolescence. Ce qui fait qu'aujourd'hui elle ne réalise pas et ne croit pas qu'elle est une femme sublime aussi bien à l'intérieur qu'à l'extérieur. Alors oui je comprends ses doutes mais le fait qu'elle s'obstine à vivre dans le passé est agaçant à la longue.

* Avec Nash, il ne faut pas se fier aux apparences. Il a beau être tatoué et percé, il n'en demeure pas moins un jeune homme tendre, dévoué, patient, et à l'écoute. Lui aussi garde de profondes blessures en lui infligées par sa famille à l'apparence si parfaite. Grâce aux épreuves qu'il va traverser il va se rapprocher de Saint et va ainsi pouvoir lui montrer qu'il n'est pas celui qu'elle pense. Mais est-il prêt à être rejeté encore un fois ?


En résumé, même si Saint m'a souvent agacée et fait lever les yeux au ciel, je me suis laissée entraîner par cette saison 4 qui est tout en émotion. Jay Crownover nous montre aussi que nos tatoueurs so sexy ont bien changé. Leurs vies évoluent mais ils restent et resteront une belle et grande famille. 
Vivement la suite pour suivre cette bande qui nous promet encore de bons moments.

***Merci à Marion et aux éditions Hugo Roman pour cette lecture***

Mes extraits :
- C'est ça le truc, Nash, tu n'es pas le copain d'une meuf, tu es le copain de LA meuf et quand c'est LA meuf, tu trouves le temps, et tu te le rentres dans la tête très vite parce que l'idée d'être sans elle est la pire chose que tu puisses imaginer.
Je ne savais pas quoi répondre à ça, alors j'ai fermé ma bouche et je l'ai suivi, à travers les portes vitrées et dans l’ascenseur. Inconsciemment, mon regard cherchait dans les longs couloirs blancs une chevelure enflammée. Je ne l'ai pas vue, et je n'arrivais pas à décider si je me sentais soulagé ou agacé.
*** ***
- Préservatif ?
D'accord, j'étais un mec correct, j'avais un ensemble de principes moraux solide, mais quand une fille était aussi sexy, rendait ma tête aussi embrouillée, faisait battre mon cœur si fort que j'étais sûr qu'elle pouvait l'entendre, et qu'elle exigeait quasi de coucher avec moi, qui j'étais pour refuser ?

Chronique Rule, Jet et Rome

Chronique de Coco Tessie-cops
Broché: 440 pages
Éditeur : Hugo Roman
Collection : New Romance

7 commentaires:

  1. Hâte de le lire, peut être l'une des dernières sagas NR que j'arrive à lire 😍 merci ma coco

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est un univers qui change c'est pour ça 😉

      Supprimer
  2. Une vraie déception ce livre. Cette saga n'était pas ma préférée et ce tome confirme mon opinion. Je n'accroche pas du tout à l'écriture (ou traduction) de l'auteur. Ce n'est pas fluide et je n'ai ressenti aucune émotion. Et puis l'héroïne, c'est du grand n'importe quoi. J'abandonne cette série.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah mince 😔 Tu as lu son autre série "Bad". Et oui Saint est très très agaçante 😒

      Supprimer
    2. Non et si l'écriture est semblable à celle de marked, je ne la tenterai pas. Y a mieux à lire.

      Supprimer
  3. J'ai enfin pu le lire :o

    Alors, après un coup de coeur pour Rome, je suis super déçue de ce tome! Comme tu l'as souligné, qu'est ce qu'il peut avoir comme longueur.... Et Saint? Non impossible d'être aussi chiante! L'avantage des deux premiers tomes, c'est que les héroïnes étaient plutôt hautes en couleur alors que Saint est juste... fade, j'ai limite préféré la voisine quoi! Elle au moins, elle est marrante lol.

    Bon je lirai le prochain, parce que la petite latina, je la sens bien, mais j'espère que Jay Crownover va cesser de tomber dans la facilité comme pour ce tome!

    RépondreSupprimer