lundi 23 janvier 2017

LES ELS, de H. Roy

Sort le 11 janvier 2017

Résumé : « Je cours. Plus vite que jamais. Mes pulsations cardiaques sont des percussions frénétiques qui rythment ma cavalcade. L’air me brûle les narines, m’enflamme la gorge. J’ai froid, j’ai peur, j’ignore où je vais. Fuir, c’est tout ce qui m’importe. »
Connor a 18 ans, elle vit avec son père à Eden Lake, une petite ville des Adirondacks et, en dehors du fait que son meilleur ami a subitement pris ses distances, elle mène une existence plutôt tranquille.
Le jour où sa tante débarque, les choses se compliquent. Car les cauchemars qui assaillent Connor depuis quelque temps pourraient bien devenir réalité…

Mon avis : Sans savoir pourquoi, il y a certains livres qui vous attirent comme des aimants, parce que la couverture ou le résumé vous plaisent ou encore parce qu’on vous l’a chaudement recommandé. Peu importe la raison, vous vous dites « celui-ci, il me le faut absolument ! ».
Les Els fait partit de ce genre de livres.
La couverture est magnifique, le résumé plus qu’attrayant, c’était donc évident qu’il me le fallait. Pourtant, ces dernières années, trouver un bon livre YA fantastique est devenu une chose assez rare, notamment à cause de la mode NA, mais j’aime vivre dangereusement.

Alors aussitôt reçu, je me suis plongée dans l’histoire de Connor, une jeune fille de 18 ans qui apprend brusquement qu’elle est une Els, une Evolution de l’Homme dont les pouvoirs sont incroyables mais propres à chaque individu. Jusqu’à ce jour, Connor était comme tout le monde, elle allait au lycée, avait des amis, des soucis, des certitudes. Son existence ressemblait à celle de n’importe qui, bien qu’elle n’ait jamais connu sa mère, décédée en couche le jour de sa naissance.
Puis sa tante est revenue à l’improviste, ce qui ne lui ressemble pas, et lui annonce que sa grand-mère, qu’elle ne connait quasiment pas, veut la voir, de quoi la rendre très nerveuse, soupçonneuse même.
Elle était encore loin de se douter que ce soir-là, son monde serait bouleversé, car non seulement elle apprendrait qu’elle n’était pas humaine, mais qu’en plus, on lui avait mentit toute sa vie.
Dur à digérer.
Ivre de rage, son don se manifeste alors, ne lui laissant plus aucun doute sur la véracité des propos de sa famille.
Bien que la colère ne la quitte plus, Connor n’aura aucun autre choix que de suivre à la lettre les instructions de sa grand-mère, car désormais être une Els pour elle n’est pas son unique souci, elle est plus que ça, elle est en danger. De par sa nature unique, leurs ennemis naturels, les prédateurs de la Horde, veulent mettre la main sur elle pour lui prendre ses pouvoirs.
Il est alors nécessaire qu’elle apprenne au plus vite à se défendre.
Alors qu’elle ne pensait pas que les choses puissent s’envenimer un peu plus, elle rencontre Evann, son Gardien. Impossible et méprisant, ce Prédateur qui a prêté serment aux Els, devra la suivre comme son ombre pour la protéger à son plus grand désespoir. Heureusement, à chaque mauvaise nouvelle, une bonne vient contrebalancer, Connor aura en plus de son Gardien, un Guide en la présence de Juliette qui la formera et tentera de lui apprendre un maximum de choses avant que la Horde ne les rattrape.
Car depuis sa lune d’ascension, Connor émet une onde dès qu’elle utilise ses pouvoirs.
La traque est désormais ouverte… Le compte à rebours est enclenché… Connorn’a plus d’autres choix si elle veut survivre. Comment va-t-elle gérer sa nouvelle condition, ses émois, ses secrets, le retour de M. qui fait battre son coeur ?

S’il y a bien une chose que j’adore, c’est commencer un livre et ne plus pouvoir m’arrêter même si je dois pour cela finir très tard dans la nuit, la lumière allumée, gênant mon mari qui dort à côté (pardon chéri). Et bon sang, la nuit fut courte. J’ai pourtant fini le livre vers 1h du matin mais après impossible de me défaire de cette histoire qui tournait en boucle dans ma tête. Cela me rappelle mon époque Fever, que je n’arrivais pas à me dépéguer de la journée. *soupirs*

Vous l’aurez donc compris, les Els est un gros coup de cœur pour moi. Que ce soit grâce à son style d’écriture divin, ou encore à son histoire totalement addictive, l’auteur a su créer une nouvelle histoire qui rend accroc. Alors oui, bien évidemment, tout n’est pas parfait, il m’a manqué quelques explications (quel est donc le Serment ?) que j’espère avoir dans le prochain tome ou encore, elle reprend les codes que nous connaissons tous, la jeune fille exceptionnelle en détresse, des êtres magnifiés, des beaux gosses ou encore des méchants qui veulent la fille, et pourtant, j’ai totalement craqué pour cette histoire.

Pour en revenir à la demoiselle en détresse citée plus haut, j’ai un brin exagéré, Connor est loin d’en être une, certes, elle a besoin d’aide mais elle a du caractère, un caractère de cochon même. Elle est loin de la Bella naïve qui est totalement fascinée par l’univers surnaturel. Ici, Connor accepte sa nature mais n’est en rien fascinée par celle-ci, au contraire. Plus une contrainte qu’une réelle envie, elle décide pourtant de tout faire pour devenir ce qu’elle doit être, pour pouvoir se venger. J’ai vraiment aimé le fait que l’auteur nous renvoie totalement l’image d’une jeune fille de 18 ans. Elle a encore ce côté enfantin tout en ayant le côté adulte et mature qui me plait.

Bien évidemment, il n’y a pas de bonne histoire fantastique sans beau gosse et ici, nous somme gâtées, car nous n’avons pas un mais deux beaux gosses. Je sais, je sais, moi aussi les triangles amoureux me gavent, mais encore une fois, prise dans l’histoire, j’ai réussi à occulter ce fait agaçant.

Le premier n’est autre que le frère de la meilleure amie de Connor, qui était aussi son meilleur ami, avant qu’il ne disparaisse de la circulation, trois mois plus tôt, ne lui répondant plus à ses messages. Pourtant, le jour de sa lune d’ascension, il est là. M. pour Meyer, Els lui aussi, c’est un jeune homme de 20 ans, qui n’a pas eu une enfance facile à cause de son bégaiement qu’il a réussi à apprivoiser. Pourtant, il reste une énigme. Un coup distant, un coup amoureux transi, j’ai eu un peu de mal à le cerner, voir à l’apprécier. Je n’ai pas aimé sa façon de n’être là pour Connor que lorsqu’il est jaloux. Pourtant, je sens qu’il est sincère et cela m’énerve parce que Evann quoi !

Evann, c’est mon chouchou (mon mien, à moi, pas touche, hein Dimka ? lol). J’ai immédiatement accroché à ce personnage aux yeux d’un bleu glacial et à la tignasse sombre. D’ailleurs, il n’y a pas que sa tignasse qui soit sombre, lui aussi. Prédateur rallié aux Els, il reste un personnage énigmatique, intriguant. La bataille constante qu’ils se livrent, Connor et lui, nous donne des moments très tendres, très tendus. Malgré tout, Evann est toujours là pour Connor, dans les bons comme dans les mauvais moments, ce qui fait de lui un HASD (Homme à se damner) *soupir*

D’autres personnages viennent aussi étoffer le roman, comme Juliette, la Guide de Connor. Son personnage est simple, frais, plein de vie et est un soutien féminin important pour Connor qui ne peut plus se confier à sa meilleure amie.

Je pourrais tellement en dire sur ce roman mais je vais m’arrêter là, craignant de trop en dire. Toutefois, si comme moi, vous êtes friands d’histoires où romance, actions et surnaturels se conjuguent à merveille sous une plume maîtrisée, alors lisez ce livre, il est pour vous !

Mes extraits :
« Tu ne me facilites pas la tâche, Papillon.
Dans mon corps, c’est la panique. Lui et moi, seuls dans cette voiture. Entièrement à sa merci. Et cette foi, pas de Juliette, ni de M pour intervenir. Tentée d’ouvrir la portière et de me jeter dehors pour prendre la fuite, je pose la main sur la poignée… et me ravise.
Je ne ferais pas dix mètres qu’il m’aura rattrapée. Dans le meilleur des cas.
- Sais-tu ce qu’est la théorie du chaos ? m’interroge-t-il soudain.
Surprise par ce revirement, je lui lance un regard méfiant.
- Plus ou moins…
- Un phénomène d’instabilité. Pour faire simple : un truc imprévisible te tombe dessus, en entraîne un autre, puis un autre, ainsi de suite, et tu ne contrôles plus ta vie. Et sais-tu comment on appelle cette putain de réaction en chaîne ? Tu vas rire, on appelle ça « l’Effet Papillon ».
Il y a autant de sarcasme que d’amertume dans sa voix.
- D’où mon surnom.
- Tu saisis vite, c’est bien.
- Si tu me considères comme un fléau, pourquoi ne laisses-tu pas ta place à un autre ?
- Peut-être parce qu’aucun autre Gardien n’a les aptitudes requises pour te protéger ?
- Et c’est moi que tu traites de prétentieuse ?
- Je serais tenté de te prendre au mot et de te el prouver, mais je doute que tu apprécies la démonstration… »
*** ***
« Par cet anneau, je prête serment. Je te jure, sur ma chair et sur mon âme, de te servir et de te protéger. Je verserais mes larmes pour apaiser les tiennes. Mon sang pour épargner le tien. »

Chronique de Sandy Twi-cops
Broché: 445 pages
Editeur : J'ai lu
Collection : J'ai lu

18 commentaires:

  1. Il est dans ma PAL...

    Et je te garanti pas qu'Evann ne finisse pas dans mon harem ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. INTERDIT, c'est mon mien rien qu'à moi! Je te le prêterais de temps en temps si tu veux 😂

      Supprimer
  2. Oh oui oh oui que ça donne envie !!! Ta description de Evann m'a fait mourir de rire Et totalement convaincue surtout ;-) on se refait pas hein sandy 😂💕

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Nan mais Evann quoi <3 Hâte d'avoir ton avis :)

      Supprimer
  3. J achète ! Tu m as convaincu !

    RépondreSupprimer
  4. Tu m'as aussi convaincu !!! Merci Sandy 😊

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Lecture commune ma coco !? 😍😘☺️

      Supprimer
  5. Vous m'envoyez ravie les filles, j'espère que vous aimerez autant que moi :-)

    RépondreSupprimer
  6. Pareil pour moi, je veux lire ce livre !!!

    RépondreSupprimer
  7. EEEVANNNNNNNNNNN !! Purée quel coup de coeur je suis totalement accro à ce bouquin depuis quelques jours que j'en rêve même la nuit ! Je viens de finir et sandy, purée le Evan, je me retrouve des années en arrière à mon époque Edward et Jace !! Waouhhhhh !
    Qu'elle déprime de ne pas avoir la suite,
    Je veux encore evann encore et encore !!
    P.s. Sandy, argg la fin ! Non mais quel con ce M !!!! Pffff !

    Coco si tu me lis : fait que tu lises ce livre absolument !!!! Ça faisait longtemps un tel coup de coeur !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te lis ma Tess 😊 Je l'ai acheté depuis le ... 23 janvier !!! Il me faut du temps pour le lire ... et si je demissionnais ?? Naaaan je vais attendre des vacances !! Moi aussi je veux rencontrer EEEEEEEVVVAAAANNNNNN !!! 😂😂

      Supprimer
    2. Oh oui ma coco hâte que tu puisses trouver quelques soirées pour le lire !!!!! Redis moi ! Gros bisous !

      Supprimer
    3. Mince je suis passée à côté de ton com! Alors t'as vu comme il est trop de la bombe mortelle ce livre!! Mais bon sang, que ça fait du bien de retrouver des romans comme celui-là <3 Le tome 2 et dernier tome sortira en janvier 2018 ouiiiiiinnnn!

      Je déteste M, c'est un connard lol

      Supprimer
  8. Et voilà je viens de le finir à l'instant et quelle surprise. On y retrouve tout ce qu'on aime dans ce genre d'histoire ... des personnages fort et déterminés, une intrigue, du paranormal, de la tension et de la romance. Le tout nous rend addict.
    Vous mettez dans un shaker Stephenie Meyer, Julie Kagawa et de Jennifer L. Armentrout. Vous mélangez bien le tout et vous obtenez ... H. Roy.
    Vivement la suite !!!
    Merci ma Foune pour cette chronique et oui Evann est ASD 😍😍 * Coco*

    RépondreSupprimer
  9. Arrêtez avec vos commentaires je n'ai pas encore pu acheter ce livre et vous me faites trop envie !!

    RépondreSupprimer
  10. C'est bon... Je l'ai commencé! À moi Evann 🤗

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh non tu t'emballes ma belle !!! Prends un ticket 😜😜

      Supprimer
    2. Mais LOL, jamais de la vie, c'est MON MIEN :p et comme t'es vilaine, je le partage qu'avec Coco et Tess lol

      Supprimer