mercredi 30 novembre 2016

NEVER NEVER - Saison 2 de Colleen Hoover et Tarryn Fisher

Sort le 1er Décembre 2016

4ème de couverture : Charlie et Silas ont commencé à comprendre ce qui leur est arrivé : tous deux ont perdu la mémoire et ne se souviennent de rien. Il leur faut tout redécouvrir, mais un événement imprévu a encore compliqué les choses. Leur mémoire s'est à nouveau évanouie au bout de quelques heures, les obligeant à tout recommencer.
Pourtant, ils progressent dans leur quête des souvenirs et d'eux-mêmes. Ils sont désormais alliés dans cette recherche malgré tout ce qui les a séparés et qu'ils doivent redécouvrir. Et surtout, ils savent que l'explication de cette amnésie pourrait être en eux et que " jamais, jamais ", cette expression qu'ils retrouvent partout dans leur passé est peut-être la clé de tout.

Mon avis : Oh comme je l’attendais cette suite !! Mais à peine ouvert qu’il est déjà fini … ces mini-formats sont une vraie torture pour nous pauvres lectrices !
Bon hormis le format et cette fin qui est encore une fois très frustrante, je ne suis absolument pas déçue de ma lecture. C’est un vrai plaisir de retrouver les plumes de Colleen Hoover et de Tarryn Fisher qui sont toujours aussi fluides, simples, entraînantes et rythmées. 


L’intrigue ne perd rien de son efficacité et de son addictivité, bien au contraire. On aurait pu penser que le fait de revivre encore et encore les mêmes choses serait lassant ou ennuyeux et bien c'est tout le contraire. N
ous sommes même encore plus à l’écoute des nouveaux éléments fournis. Tout comme Charlie et Silas, on cherche à comprendre ce qui leur arrivent mais surtout qui leur a souhaiter ça !! Parce que tout ça n'est pas naturel, n'est-ce pas ?

Au cours de cette course contre la montre, on obtient déjà quelques réponses, mais cela nous ne empêche pas de nous demander si nous sommes sur la bonne voie et surtout ou tout ça va nous conduire !! Et puis il y a encore tellement de questions qu'on se posent. En tout cas c’est hyper addictif et hyper frustrant … vivement la suite !!

Nous avons toujours une double narration, même si cette saison 2 est plus portée sur Silas. C'est pour nous, tout comme pour lui, l'occasion d'apprendre à mieux à le connaître à travers les éléments de son passé et de son présent, et c'est un vrai régal. On découvre un jeune homme tendre, amoureux et obstiné dans sa quête de vérité et terriblement efficace.

Nous reprenons là où se terminait la saison 1 …


A la fin de la saison 1, Silas découvrait que leurs pertes de mémoire n'étaient pas les premières, et qu’avec Charlie, ils avaient disséminé un peu de partout des aides-mémoire pour éviter de tout rechercher à chaque fois.
Mais cette fois, tout est différent puisque Charlie a disparu !
Alors comment retrouver quelqu'un quand vous ne savez même pas qui vous êtes et qui vous cherchez ?


En bref, une saison 2 qui ne perd rien de son efficacité. On la dévore pour se retrouver encore plus frustrée à la fin ... Vivement Janvier pour connaître le fin mot de l'histoire, qui je l'espère ne sera pas décevante.


**Merci à Stéphanie et à Hugo Roman pour cette magnifique lecture**


Mes extraits :
Ne cesse jamais de m'aimer. N'oublie jamais.
Jamais Jamais,
Silas.
*** ***
Je ne sais pas pourquoi on a voulu se séparer mais je suis sûr d'une chose : jamais je n'accepterai que ça recommence.

Chronique Saison 1

Chronique de Coco Tessie-cops
Poche: 150 pages
Éditeur : Hugo Roman
Collection : NEW ROMANCE

Photo du jour

Je retire ce que j'ai dit hier : il n'y a pas QUE le noir et blanc qui sublime les photos...
Arfffff... Il est vraiment parfait cet homme et c'est le mien ;)

De Dimka Twi-cops

mardi 29 novembre 2016

PIEGES de Christy Saubesty

Sortie le 16 novembre 2016

4ème de couverture : Londres, 1853.
Aaron Wendell, riche héritier à la réputation sulfureuse, n’imaginait pas que sa vie serait bouleversée par une banale partie de campagne.
Pas plus que la jeune Abigail Fischer, qui pensait avoir connu suffisamment de drames pour toute une vie.
Dans leur dos, les jalousies s’exacerbent et dans l’ombre, l’ennemi les guette…

Mon avis : Voilà une sortie à côté de laquelle je ne voulais vraiment pas passer et avoir la chance de le recevoir par les éditions Pygmalion, que je remercie vivement, m’a fait trépigner de joie. Pourtant il n’est jamais évident de lire et d’écrire une chronique sur un auteur que vous appréciez car il y a toujours cette appréhension du « et si je n’aimais pas ? ». Il faut dire qu’ici Christy Saubesty sort de ses sentiers battus et se lance dans un genre totalement nouveau pour elle : la romance historique. Étant moi-même fan de ce genre, croyez-moi, le stress est à son comble.

Me voilà donc, plongée dans l’époque du Londres victorien, où les codes de conduites n’ont plus rien à voir avec les nôtres, pour y rencontrer Aaron et Abigail.
Aaron est l’héritier du comte Wendell. Il va sur sa trentième année et a quasiment passé la moitié de sa vie dans la débauche. Il ne conçoit pas s’unir à une seule femme et encore moins quand elles sont totalement innocentes. Toutefois, la donne change quand sa sœur décide de se marier et que sa mère lui annonce qu’il est temps pour lui de prendre épouse quand la santé de son père vacille. Loin d’être ravi, le futur comte espère bien profiter jusqu’à son prochain anniversaire avant de se faire passer la corde au cou, jusqu’à ce qu’il rencontre Abigail Fischer.
Abby est tout ce que déteste Aaron, jeune et innocente, bien que très belle. Lorsqu’il la revoit pour la seconde fois, lors du bal de Lord et Lady Winthers, il ne peut s’empêcher d’être charmé même s’il sait que rien ne passera avec elle. C’était son plan bien évidemment, mais quand il se retrouve dans une situation compromettante avec Abigail, tout vole en éclat.
Bien décidé à sauver l’honneur de la jeune femme, Aaron se retrouve alors piégé dans un mariage que ni lui, ni Abby ne voulaient.

Dès les premières lignes, j’ai été totalement prise par l’histoire qui, au fil des pages, avance crescendo.
Il m’a tellement été difficile de lâcher ce livre, que je ne me suis tout bonnement pas arrêter avant d’avoir tourné la dernière page.
Tout dans ce livre m’a séduite.
Du style de l’auteur, à l’histoire, en passant par les personnages, rien ne m’a déplu.

Ce n’est pas le premier livre de l’auteur que je lis, et pourtant, je ne l’ai jamais autant aimé que dans ce genre qui lui va à merveille. Le style d’écriture est divin, poétique et totalement addictif. Je ne suis pas une grande fane de l’écriture à la troisième personne et pourtant, ici, ce ne pouvait pas en être autrement tant la maîtrise est excellente. Grâce à ce style, j’ai pu être plongée dans la tête d’Abby, de Aaron mais aussi d’autres personnages qui apportent un plus à l’histoire sans la ralentir ou lui nuire.

En ce qui concerne l’histoire, même si elle reste peu surprenante, je me suis retrouvée happée avec les personnages à vouloir démêler les nœuds de leur vie.

Du côté des personnages, là encore, tout est très bien développé.
J’ai adoré Aaron pour son côté attentionné, chevaleresque même s’il est parfois rustre.
Abigail quant à elle, a beau être une jeune femme innocente, elle a un caractère assez trempé et j’ai adoré les scènes où elle tient tête à Aaron. Toutefois, sa candeur et son innocence permettent de tempérer sa fougue, ce qui fait d’elle une héroïne très attachante.

Il y a bien évidemment des personnages secondaires que l’auteur a bien pris soin de développer mais aussi de nous donner parfois leur point de vu comme Sélina, la sœur d’Aaron, toujours présente pour le recadrer, drôle et taquine. Ou encore Gillian, le chaperon mais aussi la confidente d’Abby, toujours là pour la rassurer et la protéger.
Les meilleurs amis d’Aaron sont eux aussi très présents et j’avoue avoir adoré Lord Crawford qui est très drôle !

En bref, un total coup de cœur pour cette romance historique qui m’a totalement séduite. Une histoire tellement bonne qu’il m’a été impossible de l’arrêter. J’espère sincèrement que nous aurons la suite des histoires de Gillian et Sélina car au vu de leurs vies, je ne doute pas que l’auteur a matière à écrire là-dessus.

Extrait :
« Abigail se pétrifia. Elle aurait voulu faire demi-tour, s’éloigner et même rejoindre son père en courant, hélas, elle n’était tout simplement plus capable de bouger. La porte devant elle s’ouvrit à la volée et une masse imposante la déstabilisa brusquement. Un cri d’effroi franchit ses lèvres tandis qu’elle tendait les mains en avant pour se raccrocher à ce qu’elle pouvait.
- Oh, mais…
- Pardon !
Le temps se suspendit.
Agrippée à la chemise de l’homme l’emprisonnant entre ses bras, Abigail écarquilla les yeux, la bouche ouverte sur un son qui refusait de sortir, le cœur battant la chamade et la peau s’enflammant partout où l’inconnu la touchait.
- Eh bien, ronronna ce dernier. J’ai quitté cette demeure depuis trop longtemps… J’ignorais que ma mère avait engagé une aussi exquise beauté à son service.
Aaron contempla la jeune créature qu’il retenait contre lui.
Jamais encore il n’avait rencontré de femmes avec un tel regard. Un regard qui lui inspirait des choses n’ayant plus rien à voir avec la musique. Si vif, si pur. Il vous transperçait littéralement.
Finalement, il était peut-être bien d’humeur à la bagatelle… Il relâcha lentement son étreinte et laissa ses mains glisser le long des bras de la demoiselle jusqu’à ses poignets.
L’alcool excusait tout ou presque, alors pourquoi pas…
- Mon cœur, chuchota-t-il en repoussant délicatement une mèche sur son front. Voulez-vous bien me raccompagner dans ma chambre ?
La jeune femme resta immobile, le regard fixé droit devant elle.
- Vous pourriez ainsi me border…
- Elle eut une inspiration tremblante et cilla deux fois.
Quelque part dans la maison, des pas précipités approchaient.
- Et me tenir au chaud…, ajouta-t-il.
- Ah ! Abby, tu es là.
Wendell s’écarta promptement. Joseph Fisher les rejoignit avec un certain empressement, le souffle un peu court. Au froncement de sourcils de la demoiselle, Aaron comprit qu’elle était désorientée. »

Chronique de Sandy Twi-cops
Broché: 384 pages
Éditeur : PYGMALION
Collection : ROMANS

Photo du jour

Il n'y a rien à dire : les photos en noir et blanc, ça rend vraiment une photo magnifique...
Faut dire que le mannequin y est pour beaucoup hihihi
De Dimka Twi-cops

lundi 28 novembre 2016

SORTIES LIVRES DECEMBRE 2016


NEW ADULT
Le 01/12/16

Never Never, tome 2 de Colleen Hoover & Tarryn Fisher

Résumé : Charlie et Silas : Ne plus jamais, jamais oublier.
Charlie et Silas ont commencé à comprendre ce qui leur est arrivé : tous deux ont perdu la mémoire et ne se souviennent de rien. Il leur faut tout redécouvrir mais un événement imprévu a encore compliqué les choses. Leur mémoire s'est à nouveau évanouie au bout de quelques heures, les obligeant à tout recommencer.
Pourtant, ils progressent dans leur quête des souvenirs et d'eux-mêmes. Ils sont désormais alliés dans cette recherche malgré tout ce qu'il les a séparés et qu'ils doivent redécouvrir. Et surtout, ils savent que l'explication de cette amnésie pourrait être en eux et que " jamais, jamais ", cette expression qu'ils retrouvent partout dans leur passé est peut-être la clé de tout.


Le 09/12/16

Rien qu'avec toi de Renée Carlino


Résumé : « Il n’est pas possible d’aimer et de se quitter. Vous souhaiteriez que cela le fût. L’amour change parfois de visage, il peut revêtir celui de la confusion, mais on ne peut jamais le faire disparaître. Je sais par expérience que les poètes ont raison : l’amour est éternel ».
Kate Corbin se sent perdue. Elle vient de perdre celle qui lui tenait lieu de mère, s’enlise dans une relation qui ne peut la mener nulle part, et est condamnée à la rubrique des faits divers du Chicago Crier. Pour l’aider à prendre un nouveau départ, son patron lui confie une mission qui va changer sa vie : interviewer R. J. Lawson, un milliardaire, génie de la technologie, récemment reconverti dans la viticulture. Hélas, le séjour californien s’annonce mal, car R. J. prend immédiatement en grippe la journaliste. Alors que Kate tombe sous le charme de l’homme à tout faire du domaine, elle va découvrir à ses dépens que les apparences sont trompeuses…


ROMANCE - ADULTE
Le 01/12/16


Reckless Saison 1 : Something dangerous de Lexi Ryan

Résumé : Tout révéler et risquer de le perdre ?
Liz, célibataire de 24 ans, rencontre sur un site online – qui préserve l’anonymat –, un certain Riverrat69 et entretient avec lui une relation coquine. Mais ne serait-ce pas Sam, son ex-boyfriend qui se cache derrière ce pseudo, et semble si bien la connaître ?
Un romans sexy et épicé qui raconte l’histoire d’amour contrariée de Liz et Sam, son ex-boyfriend, qu’elle fuit mais dont elle est toujours amoureuse. Une passion que tout le monde dans la ville s’emploie à briser.



Reckless and Real, Tome 0.5 : Something WildReckless Saison 0.5 : Something wild de Lexi Ryan

Résumé : Résister à la tentation pour ne pas se perdre (soi-même) ?
« Ce qu’il te faut, c’est un type bien. Un type stable, qui reste. Un type romantique qui sorte avec toi et qui noue des liens sentimentaux...moi, je ne suis qu’un sale con qui a juste envie de t’attacher, de te faire jouir puis de disparaitre. »
Samuel Bradshaw est un homme qui a une réputation – le genre de réputation qui devrait me faire fuir. Paradoxalement, c’est ce qui me pousse à trouver le plus court chemin qui mène à son lit. Je refuse d’être la fille naïve qui croit qu’elle peut changer un homme comme Sam, et en dépit de ce qu’il pense, je ne recherche pas l’amour éternel. Ce que je recherche c’est ce qui me fait vibrer, c’est la façon dont il m’excite, et les sommets de plaisir que promet son regard. Je recherche quelque chose d’extrême.



Le 07/12/16

The Dark Duet, Tome 3 : Epilogue de C.J. Roberts

Résumé : « Le temps a passé depuis Captive in the Dark. En mai, cela fera quatre ans que je me suis posté au bord d’une rue dans cette berline aux vitres teintées et que j’ai envisagé d’enlever Livvie. J’ai maintenant vingt-neuf ans, et cette fois je suis sûr de mon âge. Il m’arrive d’ailleurs parfois de le regretter parce que je vais devoir affronter le cap de la trentaine au mois d’août...
Livvie m’a expliqué que le fait d’écrire sa version de notre histoire a été cathartique pour elle. Mais Livvie et moi avons beaucoup changé par rapports aux personnages que vous connaissez. Pour cette raison, et parce que vous m’en avez gentiment imploré, je vais donc vous raconter la suite de notre histoire. »



Le 09/12/16


A bout de souffle, Tome 1 : Maîtrisée de Maya Banks

Résumé : « Aucun autre homme n’aura ce que tu me donnes, aucun autre homme ne sera capable de te donner ce que je te donne. Tu es mienne, et avant la fin de la nuit, tu sauras qui te possède, corps et âme. »
Et si le vice et la vertu étaient faits pour s’entendre ? C’est ce que Drake voudrait croire lorsqu’il rencontre Evangeline. Cet homme séduisant est le propriétaire d’un club branché de New York. Un club dans lequel les gens viennent pour danser, et plus si affinités. Un club dans lequel Evangeline n’aurait jamais dû mettre les pieds. Même si son instinct lui dicte de fuir, la jeune femme ne peut rien contre l’attirance qu’elle éprouve pour Drake.



Hard Ink, Tome 2 : Fais-Moi Mâle de Laura Kaye

Résumé : La délivrera-t-il du mâle ?
Depuis que Shane McCallan, au corps divin, est entré dans le club où Crystal Dean travaille, il n’a pas caché son intérêt pour cette dernière. Mais sous l’emprise d’un homme malhonnête, Dean ne pense qu’à protéger sa sœur et doit tenir Shane à l’écart. Ce dernier, quant à lui, doit se concentrer pour aider un ami qui s’est lancé dans une opération dangereuse. Or, il est incapable de se détourner de Crystal qui refuse de s’ouvrir à lui. Dommage, car il est le seul capable de les sauver. Tout ce qu’elle a à faire est de céder à la tentation…




Je raffole de Paris de Lindsey Kelk

Résumé : Orages et désespoirs dans la Ville de l’amour !
Quand le petit ami d’Angela lui propose un voyage à Paris en même temps que la revue de mode Belle lui commande un article, Angie saute sur l’occasion. Mais alors qu’elle tombe sous le charme de la vie parisienne, elle découvre un jour Alex en tête à tête avec son ex et Paris lui semble tout de suite moins romantique.
Avec Londres et son ancienne vie à seulement une journée de train, Angela va devoir décider si elle reste pour se battre… ou si elle rentre chez elle en courant !

TIMIDE de Sarah Morant

Sorti le 09 Novembre 2016


4ème de couverture : Discrète, discrète, discrète... Parce que c'est tellement plus facile de fuir le jugement des gens plutôt que de l'affronter en face.
Réservée, réservée, réservée... Parce qu'elle se sent tellement mieux en faisant comme si rien ne c'était passé.
Aimée, aimée, aimée Parce qu'il va entrer dans sa vie, et tout bouleverser tel un jeu de quilles... Une fille timide peut cacher tellement plus. Il faut juste qu'une personne prenne la peine de le découvrir.

Mon avis : C’est avant tout la couverture qui m’a interpellée et puis ensuite j’ai lu le résumé et je me suis dit que ça pouvait être sympa. Alors ?
Et bien je ne suis absolument pas déçue de ma lecture et c’est une belle surprise. La plume de Sarah Morant est simple, agréable et entrainante. Elle a réussi à m’emporter dans son histoire, tout comme j’ai ressenti beaucoup d’émotion avec ses personnages qui sont tout à la fois touchants et attachants. D’ailleurs, par moment, je me suis même reconnue en Eléonore.
Alors oui, tout n’est pas parfait, il y a quelques redondances ou lourdeurs, mais il ne faut pas oublier que l’auteure n’a que 17 ans, et que Timide est son premier roman. Sarah Morant est une auteure à suivre !
Au niveau de la narration, nous avons les points de vue de trois personnages dont Eléonore et Jason. Jusque-là tout va bien, mais ça se gâte un peu avec l’emploi de la première personne pour Eléonore et de la troisième personne pour Jason. C’est troublant et finalement ça crée une certaine distance avec le personnage.

Eléonore, dix-sept ans, ne parle à personne, ne se mêle de rien, baisse la tête dès qu'elle passe à côté de quelqu'un et bégaye dès qu'elle doit s'exprimer. Elle fait tout son possible pour être transparente, moins les gens la remarque mieux elle se porte et si on pouvait l’oublier ce serait le paradis ! Pour l’instant elle ne s’en tire pas trop mal, jusqu’au jour où un nouvel élève fait son entrée et dans sa classe et dans sa vie !

Jason est le mec populaire par excellence ... veste en cuir, sûr de lui et belle gueule. Il peut avoir n’importe quelle fille, mais voilà qu’après une heure de cours au côté d’Eléonore, il décide qu’elle sera sa prochaine proie ! Ah oui, je ne vous ai pas dit ? Pour Jason, les femmes représentent des défis, et plus elles sont compliquées à atteindre mieux c’est. Et bien sûr, il n’est jamais question de sentiment ! Mais Rouquette n'est pas une fille comme les autres 😉

A force de persévérance et d’attention, Jason va se rapprocher d’Eléonore. Ils vont créer un lien, au point qu’elle va lui faire quelques confidences. Finalement Eléonore est bien plus qu’une fille froide et timide, elle a une histoire et un passé que personne ne connait, ce qui est l’une des raisons qui la pousse à ne s’attacher à personne. Et bien évidemment Jason a beau peaufiné son image de rebelle, lui aussi à quelques fêlures, ce qui va les rapprocher. Mais Jason est encore loin de se douter de l’ampleur du drame qu’à vécu Eléonore.

Jason relèvera-t-il son défi ?
Eléonore parviendra-t-elle à s’ouvrir entièrement à Jason ?
Quelle issue pour Eléonore et Jason quand le passé refait surface pour s’imposer ?

Au niveau des personnages, le tour est vite fait car Eléonore n’a pas d’amis à part Keana qui est ce qui s’en rapproche le plus. Mais elles n’ont pas beaucoup d’interaction. Par contre on passe pas mal de temps avec la famille d’Eléonore, qui sont des personnes très attachantes. Et puis, il y a l’arrivée de Tyler, l’élève surdoué qui est bien sûr à l’opposé de Jason mais qui a un avantage sur lui … mais chuuuut, je vous laisse le découvrir ;-)

* Eléonore est une jeune fille à laquelle on s’attache facilement. Certaines de ses réactions nous sont tellement familières qu’on ne peut que s’identifier à elle, et ce, même si par moment elle se montre très agaçante. Alors oui, on la comprend, mais on aimerait tellement qu’elle vive sa vie et qu'elle arrête de se cacher derrière son passé pour en se coupant de toutes émotions afin de ne plus jamais souffrir.

* Jason se cache derrière une image de rebelle, qui lui permet de ne pas montrer ses blessures et ses incertitudes. Son attitude et ses pensées nous font lever les yeux au ciel et pourtant on s’attache à ce jeune homme qui va voire toutes ses convictions chamboulées. Eléonore lui fait du bien, elle l’apaise mais elle lui fait aussi ressentir des émotions qu’il ne voulait jamais connaître.

En résumé, un young adult qui nous procure de belles émotions et qui arrive à nous toucher. On y trouve de l’espoir, de l’amitié, du pardon, de la colère, de l’acception et de l’amour. Quant à l’épilogue, il m’a juste manqué le fait de savoir ce que faisais Jason ? Mais sinon il est parfait !


Un livre compagnon sortira en Avril 2017, il se focalisera sur deux personnages que nous avons croisé dans Timide et qui ne se sont pas montrés sous leur meilleurs jours …

**Merci à Marie et aux éditions Hachette pour cette lecture**

Mes extraits :
On ne nait pas en étant timide.
Soit les autres, et leurs regards, nous mettent mal à l’aise. Peut-être parce qu’on est mal dans sa peau. Peut-être parce qu’on a peur d’être jugés ou qu’on a des complexes. On peut alors surmonter ce fichu trait de caractère qui bousille nos examens oraux. Pour certains, il suffit d’un relooking, d’un régime ou d’une nouvelle coupe de cheveux pour s’accepter et s’ouvrir aux autres.
Soit on s’est simplement renfermé après avoir affronté un obstacle trop grand … Et il est presque impossible de s’en sortir seul.

*** ***
- Ecoute Jason, je ne sais pas ce que tu cherches à faire mais j’aimerais que ce ne soit pas avec moi. Drague Vanessa, Catherine, Jodie et toute l’équipe de cheerleaders si tu le souhaites mais reste loin de moi, fis-je claquer un peu sèchement.
Il me regarda et son sourire en coin éclaira tout son visage.
Et c’est là que je me rendis compte de mon erreur. Si j’étais restée tranquille, si j’avais fait semblant de l’ignorer, il aurait fini par se lasser tôt ou tard … Mais je venais de devenir intéressant. Il chercherait indubitablement à savoir jusqu’où j’irais si j’étais furieuse.
- D’accord, Rouquette, je te laisse pour cette fois, déclara-t-il en me faisant un petit clin d’œil ridicule.


Chronique de Coco Tessie-cops
Broché: 456 pages
Éditeur : Hachette Romans
Collection : Bloom

Photo du jour

Je suis de retour... Et cette semaine, nous allons la passer en compagnie de l'homme de ma vie. Celles qui me connaissent savent de qui je veux parler...

C'est un acteur et mannequin français, né le 25 novembre 1984 à Boulogne-Billancourt ... Il s'agit de Gaspard Ulliel 💙
Rien à dire : il est PARFAIT!!! (mouais ... je suis pas fan moi !! Coco)

De Dimka Twi-cops

samedi 26 novembre 2016

Photo du jour !

Nous sommes samedi et je suis encore là!!! Hey oui Coco, moi aussi je joue les prolongations avec mon Théo hihihi ... C'est de bonne guerre ! Et puis nous aussi on l'aime bien Théo ;-) *Coco*


Par contre, aujourd'hui, on se fait plaisir avec la bande-annonce de "Underworld : Blood Wars" parce que Théo en action, ça vaut vraiment la peine ;)


Excellent week-end!!!

De Dimka Twi-cops

vendredi 25 novembre 2016

NIL Tome 2 - Les secrets de l’île de Lynne Matson

Sortie le 03 novembre 2016

4ème de couverture : Sur l'île de Nil, les règles sont définies. Vous avez exactement 365 jours pour vous échapper ou vous mourrez. Rives est maintenant le leader incontesté de Nil City, mais garder la ville unie est plus difficile que jamais.
Les fournitures sont en baisse, et les habitants non-humains ont pris un virage mortel. Les nouveaux arrivants provoquent des divisions au sein de la ville et mettent le système de recherche en péril. Et qui va payer le prix ?

Mon avis : Quand on lit un livre dont on apprécie l’histoire, il est toujours difficile de quitter le monde et les personnages auxquels on a tenu pendant des centaines de pages. Pourtant, ici, je n’ai pas pu m’empêcher d’être inquiète de ce que cette suite donnerait. Non pas que l’histoire n’en avait pas besoin, au contraire, il y avait tellement de réponses manquantes que ça devenait même nécessaire. Non, tout simplement parce que les héros de ce second livre étaient juste différents. Alors oui, j’avais un peu peur que l’auteur tombe dans la facilité à nous compter la même histoire à nouveau et ainsi, me lasserait. Alors réussite ou pas ?

Nous plongeons donc à nouveau sur l’île mais cette fois, nous y retrouvons Skye et Rives.
Depuis toujours, Skye subit l’obsession de son père, astrophysicien. Toujours surentraînée et prête à vivre comme une survivante du jour au lendemain, elle ne comprend sa lubie que le jour où il lui fait lire le livre de son frère jumeau qui raconte comment il a survécu à une île bizarre : Nil ! Persuadé qu’il peut retrouver cette île et délivrer les jeunes qui en sont prisonniers, le Docteur Bracken embarque pour les îles du Pacifique avec sa fille. Toujours un peu sceptique, Skye va pourtant devoir y croire le soir où elle entre volontairement sur Nil, défiant toutes les certitudes que les habitants de l’île de Nil pensaient.
Rives, le second de Thad, devenu à son tour Leader de la Cité, juste après le départ de ce dernier et de Charley. Bien qu’il soit soulagé que ses deux amis soient rentrés chez eux, Rives se retrouve à présent avec une lourde charge sur ses épaules, à savoir protéger et aider les autres à se sortir de cet enfer. Mais alors que la tache semblait déjà ardue, les règles semblent avoir été changées depuis l’arrivée de Skye mais aussi plus dangereuses.
Un long périple les attend alors pour découvrir un peu plus les mystères de cette île qui n’a pas encore révélé tous ses secrets.

Que dire de ce livre à part que j’ai adoré. Le style d’écriture de Lynn Matson est toujours aussi bon, mais ce que j’ai vraiment adoré c’est son histoire. Les réponses qu’elle nous apporte sur Nil sont totalement bluffantes et jamais je n’y aurais songé une seule seconde. La crainte que j’avais concernant la redondance de l’histoire s’est avérée totalement infondée bien au contraire ! L’arrivée de Skye est vraiment déterminante pour que l’on puisse comprendre l’histoire et surtout avancer dans les réponses que l’on attendait tant du tome 1.

Tour à tour dans la tête des personnages principaux, l’auteur a encore une fois réussi à ce que je m’attache à eux. Rives et Skye sont différents de Thad et Charley tout en leur ressemblant un peu.

Si Rives était important dans le premier tome, dans celui-ci, il s’avère indispensable. Responsable, il a vraiment à cœur de prendre soin de ceux qui ont confiance en lui. L’arrivée de Skye va bien évidemment changer pas mal de choses en lui mais c’est surtout sa rencontre inopinée avec l’inconnu de la grotte qui va marquer un tournant. Son obsession a vouloir toujours bien faire est déstabilisante mais Skye lui apporte une sorte d’équilibre qui le ramène toujours vers leur objectif : quitter l’île.

Skye est la guerrière par excellence. Elle a toujours été entraînée pour vivre ce genre d’expérience et ça se voit. Sûre d’elle, déterminée, elle voit en elle, la solution de sauver tout le monde. Toutefois, elle est bien consciente que seule, elle n’y arrivera pas.

Bien évidemment, quelque chose va se passer entre ces deux là, mais leur relation passe vraiment après leur quête et donc on la voit évoluer très lentement. Cela ne m’a pas plus dérangée que cela, car j’avoue que moi aussi, je voulais absolument des réponses.

D’autres personnages sont sur le devant de la scène, comme Paulo, Maaka, Dek ou encore Jillian et leurs rôles ne seront pas que secondaires.

En bref, un second tome tout aussi bon que le premier. Une histoire qui tient en haleine et qui ne perd vraiment rien de l’attrait que l’on avait avec le premier. Vu la fin, je me suis renseignée pour une éventuelle suite et il n’y aura non pas un livre de plus mais deux. Le troisième tome clôturera la saga, le 2 février 2017 et le quatrième se révélera être l’histoire de Scott, l’oncle de Skye, qui a déjà vécu sur l’île. Autant vous dire que j’ai hâte de connaître le fin mot de l’histoire !

Mes extraits :
« Charley me fixait attentivement.
— Tu as quel âge, Skye ?
— Dix-sept ans.
— Même s’il y a une autre façon d’aller sur l’île, ce n’est pas ton père qui va la trouver. Il est trop vieux. Tu le sais déjà, n’est-ce pas ? Mais toi, tu pourrais.
Charley a fermé les yeux, puis a soupiré.
— Si tu as lu le journal de ton oncle, tu sais aussi que ce n’est pas le genre d’endroit qu’on a envie d’aller visiter, si ?
— Non. Mais… S’il existait un moyen de les sauver ?
Elle a marqué une pause et s’est mordue la lèvre.
— Il y a des gens bien là-bas. Les meilleurs. S’il y avait un moyen d’y retourner pour les sauver, j’irais. Mais il n’y a que les portes.
Soudain, elle s’est rapprochée de moi et s’est mise à chuchoter.
— Skye, si pour une raison ou pour une autre, tu y vas, trouve Rives. Dis-lui que les portes sont bien le billet de retour. Dis-lui que Charley a réussi. Natalie aussi. Et Kevin. Dis-lui…Elle a avalé sa salive et a refermé les yeux. Elle luttait contre des émotions si puissantes qu’elle gardait les poings serrés.
— … dis-lui que j’attends toujours Thad.
Elle a pris une grande inspiration et s’est ressaisie.
— Tu reconnaîtras Rives quand tu le verras. Il ressemble à Ronon dans la série Stargate. Baraqué, avec des dreadlocks et des yeux verts. Assure-toi qu’il s’en sorte.Puis l’étincelle s’est éteinte aussi vite qu’elle s’était allumée.
— À défaut de Rives, cherche Dex ou Jillian. Et si tu ne peux pas les trouver non plus, que Dieu te vienne en aide, Skye. Au moins, tu sais courir.
Elle a souri, mais c’était un sourire triste. »
*** ***
« — Joli coup, je lui ai dit.
— Toi aussi.
— La vache, a fait Zane. C’était intense.
Il se tenait à côté de Dex, pâle.
— Ça vient vraiment de se passer ? a dit Dex en regardant Skye, moi et la panthère. Mais vous êtes qui, vous ? On a Xéna la guerrière qui vient d’abattre un bestiau de quatre-vingt-dix kilos avec un jouet pour chien, qui le dégomme comme si elle se battait avec des panthères à ses heures perdues, pour rigoler, pendant que nous on fait dans notre froc. Et puis toi, t’es comme l’autre taré qui bouffe des tarentules et qui se castagne pour le plaisir avec des crocodiles, là…
— Bear Grylls, l’a aidé Skye.
— Oui, voilà, Bear Grylls. Ben t’es comme lui. Tu t’enfiles une infusion de mortelle comme si c’était de la petite bière, tu fonces sur une panthère mangeuse d’hommes et tu l’empales avec un pauvre bout de bois… J’hallucine.
Jason est sorti de sa hutte en se frottant les yeux d’une main et en retirant le couteau du poteau de l’autre au passage.
— Tiens, Rives, ton couteau.
Il a regardé autour de lui, soudain bien réveillé.
— Qu’est-ce que j’ai raté ?
— La confirmation que les humains sont les plus forts sur la planète, a dit Zane. Ou peut-être seulement Rives et Skye.
— Et un gros chat en moins, un ! C’est grâce à Batman et Robin, a expliqué Dex. Demain, Skye va combattre un hippopotame pour le fun, et Rives va affronter un rhinocéros avec un cure-dent. Bon, et sinon, pour les livres d’histoire, sachez que j’étais juste derrière vous. J’étais à ça de voler à votre secours et d’éclater la panthère à mains nues.
— Parfait, j’ai dit. La prochaine est pour toi.
— Cool, il a dit en avalant sa salive. Mais n’hésitez pas à intervenir, quitte à me voler la vedette. Je ne suis pas cupide. Pas étonnant que le tigre se soit barré pendant ta première nuit dans la prairie, Skye. Tu es une putain de force de la nature.
Dex n’avait pas l’air de vouloir spécialement se frotter à elle non plus.
Skye s’est tournée vers moi avec un regard plus féroce que jamais.
— Et maintenant, on peut aller la chercher, cette porte stationnaire ? »
*** ***
« Ce que je ne lui avais pas dit, c’est qu’aller en Recherche ne servait à rien dans mon cas.
Si Nil choisissait de me laisser partir, ce serait mon dernier jour. Un gros « si ». Je n’ai pas dit à Skye que le jour où Pari était partie, la première porte de la série était apparue si près de moi que j’avais senti sa chaleur sur mes côtes.
Tu es à moi, avait susurré Nil d’une voix glaciale. Jusqu’à ce que je choisisse de te laisser partir. Puis la porte avait filé en décidant d’embarquer un chat noir aux pattes blanches plutôt que moi.
Burton était parti.
Mais moi, j’étais toujours là, et Nil avait ses raisons.
Peut-être que j’étais le contrepoids de Skye, ou de quelqu’un d’autre. Peut-être que je n’avais aucun poids, contrairement à mes questions. »

Chronique Tome 1

Chronique de Sandy Twi-cops
Poche: 512 pages
Éditeur : Pocket Jeunesse

Photo du jour

La première fois où j'ai vu Théo sur grand écran, c'était dans le film "Underworld : Nouvelle ère"
Je le trouvais déjà hyper sexy en 2012... Puis, il a endossé le rôle de Four/Tobias...

Comme je vous l'ai dit hier, nous allons le retrouver sur les grands écrans en 2017 et plus particulièrement le 11 janvier 2017!!!

Il reprendra son rôle de David dans "Underworld : Blood Wars"...

Allez, pour vous mettre l'eau à la bouche en attendant janvier, quelques photos de lui en vampire!!
J'ai vraiment hâte de le voir ce film... Qu'est-ce qu'il est sexy comme ça... Grrrrr... Tess, t'es de mon avis hein dit ;)

Excellent vendredi à vous Mesdames!!!

De Dimka Twi-cops

jeudi 24 novembre 2016

D.I.M.I.L.Y., Tome 3, Did I Mention I Miss You, de Estelle Maskame

Sortie le 3 novembre 2016


Résumé: Quand Eden rentre à Santa Monica pour l'été, tout le monde la regarde de travers. Son père et Jamie lui en veulent terriblement d'avoir semé la zizanie dans la famille. Et lorsque Tyler débarque sans prévenir, plus rien ne va. 
Malgré leur rupture et le départ précipité de Tyler l'année passée, ont-ils vraiment tous les deux tourné la page comme ils le prétendent ?

Mon avis: Bon clairement, le T1 de cette saga a été un gros gros coup de coeur pour moi!

J'ai trouvé le T2 un poil en dessous, et là j'ai trouvé ce T3 encore un poil en dessous...
Mais ça n'empêche que j'ai passé un très bon moment en lisant ce dernier tome de la saga! J'ai beaucoup aimé retrouver les personnages de Eden et Tyler!
Surtout que nous les avions quittés dans une situation assez bizarre et étonnante. Très énervante et frustrante surtout!!! Je ne sais pas vous, mais moi j'étais hyper en colère après Tyler et après l'auteur pour cette fin diabolique!!!!
Si vous n'avez pas lu le tome 2, je vous conseille de ne pas lire la suite de cette chronique pour ne pas être spoilé sur la fin...

Donc nous retrouvons Eden 1 an après la fin du T2. Ce sont les vacances après sa 1è année à la fac de Chicago, et elle revient à Santa Monica pour passer l'été en alternant entre la maison de sa mère et celle de son père. Sauf qu'après les événements qui se sont déroulés après ses vacances à New York chez Tyler, plus rien n'est pareil... Son père ne décolère pas, Jamie lui en met plein la tête à la moindre occasion, le regard des gens est lourd, insistant, insultant et les commérages vont bon train...

Eden a donc passé une année difficile, passant de la tristesse à la colère. Elle n'arrive pas à décolérer et elle en veut à mort à Tyler pour ce qu'il lui a fait, pour avoir tout gâché... Ça va faire bientôt 1 an. 1 an à pleurer, à se poser des questions, à essayer de l'appeler,  à subir les brimades de son père, les chuchotements dans son dos dans la rue, à se venger sur la bouffe.
Alors imaginez sa stupeur lorsque Tyler revient chez sa mère, comme si de rien n'était!!!! S'attendant à ce qu'elle lui saute au cou, à ce qu'elle soit heureuse de le revoir, à ce qu'ils reprennent leur relation comme avant, comme si de rien n'était! Tyler ne se rend pas compte du mal qu'il a fait à Eden...
Mais maintenant, il se rend compte qu'il va devoir ramer un max pour essayer de la reconquérir, ou même seulement se faire pardonner... Et ça, c'est que du bonheur!!!!
Autant Eden m'a vraiment émue dans sa douleur et dans sa colère, autant j'ai kiffé de voir Tyler ramer autant. Et il faut dire que l'ancien junkie colérique et alcoolique a énormément mûri pendant cette année passée on sait où, à faire on ne sait quoi??? Il parait beaucoup mieux dans sa peau, il ne se met pas en colère ni ne devient violent à la moindre provocation. Et pourtant, comptez sur le père d'Eden ou sur Jamie pour le provoquer!!! Mais non, Tyler n'est plus le même... Que s'est-il passé pour lui? Va-t-il réussir à prouver Eden que cette année a été bénéfique pour lui, et peut-être pour eux, du coup?

Et voilà la fin de cette saga qui a été une super belle découverte pour moi, et pour beaucoup d'entre vous aussi, je le sais. Une fois que j'ai eu fini ce tome, je n'avais qu'une seule envie, relire les 3 tomes à la suite! Et c'est certainement ce que je ferai plus tard, quand je ne me souviendrai plus trop des détails de l'histoire, mais que je me souviendrai en la voyant sur mes étagères que j'avais adoré cette saga!

Mes extraits:

Je fais volte-face. Il est là. Comme ça, après une année entière, il se tient devant moi, imposant, un jean noir, un tee-shirt blanc, une chevelure d'ébène, des yeux émeraude... Celui qui autrefois était tout pour moi, ce que je n'ai compris qu'au moment où il est parti sans jamais revenir. Mon demi-frère par alliance, Tyler.
Sur la défensive, je recule de quelques pas, le souffle court. Il n'a pas changé. Il est exactement comme dans mon souvenir de l'été dernier, à New York: la même barbe de deux jours, le même menton bien dessiné, les mêmes bras musclés, les mêmes yeux brillants posés sur moi et sur personne d'autre. Il esquisse un sourire.
Dans le silence qui nous enveloppe tous les trois, j'ai le sentiment d'être tombée dans une embuscade. Ella sait qu'il m'est douloureux de penser à Tyler, alors le voir...!
- C'est quoi cette histoire? je lui lance, en colère.
Au bord de la crise de nerfs, son regard mortifié passe de Tyler à moi.
*****
Le silence s'installe, tellement gênant que j'ai l'impression que je vais pleurer. Comment ça a pu se finir comme ça? Comment on en est arrivés là? Puis je me souviens, et les larmes qui menaçaient de couler se transforment en colère.
*****
- Il n'y a rien à dire.
- Il y a tout à dire. 
Ses yeux verts m'hypnotisent comme avant. Je les adorais, mais maintenant, je déteste l'effet qu'ils ont sur moi. Tyler essaye de jauger si je vais m'opposer à l'idée ou non. Je ne peux pas refuser puisque je suis d'accord. Il a raison: il y a tout à dire. Simplement je ne veux pas.

Chronique du T1 ICI, du T2 ICI.

Chronique de Nini Tessie-cop
Poche: 352 pages
Editeur: Pocket Jeunesse


Photo du jour

Théo, c'est aussi Four/Tobias dans la saga "Divergente"...

Alors aujourd'hui, vous avez le droit à Quatre photos ;) 
Et dire que le dernier film ne sortira jamais sur les grands écrans :(

Mais rassurez-vous Mesdames, on verra bientôt le beau Théo sur nos écrans... Rdv demain!!!

De Dimka Twi-cops

mercredi 23 novembre 2016

LUX SERIES, tome 4, ORIGIN de JENNIFER L. ARMENTROUT

Sorti VF le 16 Novembre 2016

LECTURE EN VO de Pat & Tess - le 13/09/2013

Résumé: L’expédition du Mont Weather s’est soldée par un échec et la disparition de Katy. Fou de rage et rongé par la culpabilité, Daemon est prêt à tout pour retrouver sa trace… quitte à mettre les siens en danger ou faire cavalier seul.
De son côté, Kat n’a qu’une préoccupation : survivre. Et entourée d’ennemis, elle ne pourra s’en sortir qu’en s’adaptant. Mais de l’autre côté de la barrière, les choses ne sont plus si simples : qui du Dédale, des humains, ou même des Luxens doit-elle craindre le plus ?
Bien qu’ensemble Katy et Daemon soient capables de soulever des montagnes, leur couple sera-t-il assez solide pour affronter la vérité ? 
 

Notre avis: Et oui! Nous avons décidé de faire la chronique ensemble avec Tess!!! Accrochez-vous bien!!!

Pat: Oui. Je sais. La vie est injuste. On vient de vous dire il y a quelques jours que le tome 1, Obsidian, sortira en VF en septembre 2014, et me voila avec la chronique du tome 4... C'est moche, hein? Ouais, c'est très moche.
Tess: Nah tu sais ce qui est vraiment moche Twin ? C’est qu’on va pas pouvoir leur dit un mot sur l’histoire à part des « Ahhhhh Daemon est trop h-o-t », car on les connait nos fi-filles, elles sont incapables de se contenir et de ne pas lire une chronique spoiler ! LOL !

Pat: Et vous savez ce qui est très moche aussi? C'est que la vengeance est un plat qui se mange froid... Ouaip. Le tome 5 ne sort que dans UN AN!!!! Et vu comment celui-ci se termine, avec un cliffhanger de la mort qui tue, je peux vous assurer que l'attente va être pénible. TRES pénible.
Tess: Pénible ? Pénible ! Comme dirait Daemon, c’est le understatement of the year ouais ! Pénible. Non mais je vais t’en donner du pénible moi… Je suis d-é-c-é-d-é-e !!!!

Pat: et non, je ne commencerai pas cette chronique en vous resituant dans le contexte. Nope. Je ne voudrais pas vous gâcher le plaisir. Juste vous dire que le tome 3 s'était également terminé sur un cliffhanger de la mort qui tue. Jennifer est passée maitre dans l'art du cliffhanger. Bitch. LOL! 
Tess: Ouais mais en même temps on lit pour mourir à chaque fois et on en redemande ! lol !

Pat: Ce tome est juste énorme. Les trois premiers tomes m'avaient déjà mise à genoux. Mais alors celui-là, m'a assommée. L'action est non-stop. Le danger, la peur, l'angoisse, la terreur même, sont dans chaque page.
Tess: Incroyable, il n’y a pas un moment où on a envie de poser ce satané bouquin, j’avais tellement peur ou j’avais un sourire idiot. D’ailleurs la preuve de toutes ces émotions différentes est que j’avais environ 100 pages d’avance sur Pat (si, si, ça arrive), et elle était en pleine terreur alors que moi je planais sur mon petit nuage, bave aux lèvres ! Oui. Enfin... J'ai commencé le livre 2 jours après toi en même temps...
Pat: Mais à côté de ça, il y a aussi beaucoup de romantisme pur. *soupirs*. Daemon a toujours été... comment dirais-je... exceptionnellement doué pour me faire baver. Mais quand en plus il se met à être romantique... Mon coeur de battre s'est arrêté... et à plusieurs reprises.

Jennifer a encore écrit des deux points de vue. Et autant être dans la tête de Kat semble "normal" et on y vit des émotions auxquelles on s'attend, autant être dans la peau de Daemon nous met l'estomac et la tête à l'envers! Il est capable de toutes les émotions et de tous les sentiments, et juste, ça nous renverse complètement. D'apparence, il est... Daemon quoi. Toujours aussi sur de lui, aussi arrogant. Mais à l'intérieur, il est tellement plus... Tellement plus tout. Tellement plus doux. Tellement plus fort. Tellement plus déterminé. Tellement plus attentionné. Tellement plus protecteur. Tellement plus amoureux. Je peux vous garantir que j'ai soupiré. Beaucoup. J'ai eu les papillons dans le ventre. Souvent.
Tess: Les filles, quand vous aurez dévoré le tome 1 : rappelez-vous qu’il y aura un tome 4 où un chapitre sur deux est du pdv de Daemon, vous comprendrez notre état…My God… c’est un Dieu ce gars…et ses pensées matchent tellement bien avec sa langue bien pendue et son estime de soi démesurées ! Pleure !

Pat: Kat est aussi exceptionnelle. Les personnages féminins de Jennifer sont toutes super fortes tout en ayant cette sensibilité et cette fragilité qui fait qu'on a juste envie de les protéger. Mais elle n'est pas faite en sucre. Même si la vie continue de lui assener coup sur coup, même si Mr Espoir semble s'être fait la malle avec Mme Chance, Kat ne baisse pas les bras. Elle continue de vivre selon ses principes et ce qu'elle juge être bien. Et quand elle est contrainte à faire autrement, et alors même que sa propre vie est en danger, sa culpabilité est tout aussi forte. Elle est toujours prête à mettre le bien-être et la sécurité des autres avant elle.

C'est tellement bon d'être face à des personnages qui ne vous énervent pas!!!! Tout ce qu'ils disent ou font vous remuent les tripes mais jamais ne vous font penser qu'ils auraient dû faire autrement. Tout s'enclenche de façon si naturelle!
Tess: Oh oui !!! Jamais d’énervement, que c’est bon ! Non sérieux, j’adore Kat, elle est parfaite, jamais envie de la baffer, ça me change ! lol ! Si Daemon ne peut pas être à moi, alors je suis contente qu’il soit à Kat… Putain j’ai vraiment dit ça ? Nah... Yep. Tu l'as dit.

Quelques personnages que nous avions brièvement rencontrés lors du tome précédent sont beaucoup plus présents dans ce tome. Pour notre plus grand plaisir puisque nous trouvons les réponses à beaucoup de questions que nous nous posions à leur encontre. Nous faisons également connaissance d'un tout nouveau personnage. Et je pense bien que ces personnages vont prendre encore plus d'ampleur dans le prochain tome.

Le style d'écriture de Jennifer L. Armentrout est tout juste divin. Et j'ai adoré certaines références qu'elle fait sur d'autres livres. Déjà, il y a une scène que j'ai lue dans Obsession, du point de vue de Serena, que nous revivons du point de vue de Daemon. Et j'avoue que de revoir Hunter n'a pas été pour me déplaire. Je me demandais d'ailleurs si Jennifer allait la réécrire en ce sens. Mais elle fait aussi référence à un autre livre, écrit par Wendy Higgins, Sweet Peril!!! Oui, vous savez cette saga avec Anne et Kaiden!!! Et franchement, la référence est juste PAR-FAITE!!! LOL!

J'ai vraiment hâte que vous rencontriez Daemon et Kat. Même si je n'ai pas envie de partager ;-))) D'ailleurs, je vous le dis tout de suite... Daemon est à MOI!!!!
Tess : Daemon est à MOI !!!! (crap j’arrive pas à effacer ta dernière phrase Twin.. .pff.. whatever…). Juste 7 mots Twin: I love you, but. Mine. Back Off.

Et voici quelques petits extraits...

Extrait n°1: du point de vue de Daemon...
I caught the tear with a kiss. "And I'm not going to let you do this by yourself. You're my - you're my everything, Kat." At the sound of her soft inhale, I smiled again. "Come on Kitten, did you really expect anything less from me? I love you."

J'attrapai la larme avec un baiser. "Et je ne vais pas te laisser faire cela toute seule. Tu es ma - tu es tout pour moi, Kat." Au son de son inhalation douce, je souris à nouveau. "Allons Chaton, tu t'attendais franchement à moins de ma part? Je t'aime."

Extrait n°2: Du point de vue de Kat
"You can put the gun down, Kitten."
"Oh." I flushed. Stretching over, I placed it on the table. Then I addressed Archer. "We owe you a thank-you for... for everything." I waited for Daemon to chime in. When he didn't, I kicked his leg.
"Thank you," Daemon muttered.

"Tu peux poser le revolver, Chaton."
"Oh." Je rougis. M'étirant, je le posai sur la table. Puis, je m'adressai à Archer. "Nous vous devons un merci pour... pour tout." J'attendis que Daemon intervienne. Quand il ne le fit pas, je le cognai à la jambe.
"Merci," marmonna-t-il.

Extrait n°3: à nouveau du point de vue de Daemon... Bah, oui. Je ne peux pas m'en passer ;-))) Et quand je vous dis qu'il est romantique...

Have I told you that I love the sound of your laugh? Doesn't matter. I'm going to tell you again. I love the sound of your laugh.

Est-ce que je t'ai déjà dit que j'aime le son de ton rire? Ca n'a pas d'importance. Je vais te le redire. J'aime le son de ton rire.


Chronique Tome 1, Tome 2 et Tome 3

Chronique des Twins en dépression post-saga coup de cœur, post-Daemon, post-bad boy…post-soupirs...
Poche: 448 pages
Éditeur : J'ai l
Collection : SEMI-POCHE SENT