vendredi 11 mars 2016

NIL de Lynne Matson

Sortie le 18 Février 2016

Couverture de Nil, Tome 1
4ème de couverture : Charley se réveille sur une île somptueuse qui ne figure sur aucune carte. Elle y survit tant bien que mal avant de rencontrer Thad, le leader du clan des humains présents sur Nil. Il lui apprend la vérité, glaçante : pour quitter cet enfer paradisiaque, il faut trouver une des portes qui apparaissent au hasard sur l'île ... Il n'y en a qu'une par jour. Une seule personne peut l'emprunter.

Pire encore, les adolescents n'ont qu'un an pour s'échapper. Sinon, c'est la mort. Le compte à rebours a déjà commencé...

L’avis de Sandy : Un mot sur l’histoire : Alors qu'elle partait juste rapporter deux mini jupes qu'elle ne mettrait jamais, Charley se voit emporter par une sorte de vague de chaleur qui la transporte et la fait réapparaître nue sur une étendue de roche rouge.

Longtemps seule à essayer de survivre, Charley finit par rencontrer Thad et Jason, deux jeunes ados qui habitent sur un campement où séjournent une dizaine d'ados âgés entre 13 et 19 ans. Pas de bébés, pas d'adultes, non que des adolescents qui apprennent à survivre au milieu d'une île où se camouflent animaux sauvages et choses en tout genre.
Thad lui apprend alors qu’elle se trouve sur l’île de Nil, une île dont personne ne connaît l’existence. Toutefois Nil n’est pas une simple île, elle est régie par des règles qu’elle seule pose et s’amuse à se jouer d’eux.

Au fil des jours, Charley comprend effectivement que sa vie sur l’île sera rude et peut-être même qu’elle mourra si elle ne parvient pas à trouver une porte sortante avant la fin de ses 365 jours car personne n’a survécu après 365 jours et attraper une porte est aussi facile que de battre un tigre à mains nues. Enfin, ça c’est seulement si elle ne meurt pas avant entre les griffes du tigre, hyènes, phacochères et autres animaux sauvages.
Mais et si finalement, ces vagues de portes suivaient un chemin rationnel ? Et s’ils avaient la possibilité de résoudre le mystère de Nil avant de partir ? Seulement, partiront-ils ?

Quand j ai commencé ce livre, j'ai eu une impression de lenteur et de longueur qui m'a légèrement perturbée. Puis j'ai fini le livre et là, j'ai compris la cadence qu'a voulu instaurer l'auteur à son livre.
C’est l’histoire de Charley et de Thad qui va être le déclencheur du rythme à tenir. Quand Charley arrive sur l'île, son temps n'est pas encore compté et Thad a encore quelques mois à son actif. On avance donc à tâtons, on découvre, on subit cette attente.
Le tournant vient avec le rapprochement de Thad et Charley. Avant, même s'ils vivaient dans un groupe, ils étaient avant tout une individualité où leur départ laissera la joie de la réussite derrière eux. Mais quand vous formez un couple, vous n'êtes plus un mais deux. Et si l'un des deux ne réussissait pas ?
Carpe Diem devient alors leur devise.
C'est alors que les jours commencent à défiler. Le temps qu'ils pensaient avoir se réduit comme peau de chagrin, jusqu'à l'épuisement avec une fin haletante. On lit donc ce livre comme un compte à rebours : on marche, on trotte et on finit par courir comme un dératé sans savoir si on y arrivera à la fin. C’est génial comme sensation !

En ce qui concerne les personnages, là encore cet étrange huit clos à la Kho-Lanta avec un léger mélange de Lost, nous permet de connaître et de nous attacher plus facilement à eux.

Charley et Thad sont nos deux personnages principaux dont l’auteur alterne les points de vus.

Charley c’est la force tranquille. Elle est dotée d'une volonté incroyable de s'en sortir mais aussi d'une sagesse et d'une compassion qui permettra aux autres de relever la tête face aux coups durs. J’ai aimé son personnage. Ce n’est pas une chouineuse qui va aller paniquer dans son coin. C’est une fonceuse et une battante comme on aime.

Thad quant à lui, c’est le beau gosse mais aussi l'ancien de plus de 250 jours, chef du camp qui porte la responsabilité de la réussite ou de la défaite de ceux qu'il doit protéger et dont il se sent responsable. On sent le poids des jours et le côté amer de l’aventure. Puis il y a eu cette « prédiction » de Ramia qui lui pèse. L’arrivée de Charley lui apportera une motivation supplémentaire mais aussi un nouveau poids qu’il a du mal à assumer.

Puis nous avons, Nathalie, Li, Sabine, Rives, Talla, Bart, Jason et tant d'autres dont les jours sont comptés, certains plus que d’autres. Ils ont tous un rôle bien défini sur le camp et sont tous importants alors leur départ même positif reste une perte énorme sur le camp. On a peur avec eux, on souffre avec eux de la situation, on pleure parfois mais on reste impuissant face à l'impitoyable Nil. Mais qu’est Nil ? Et que veut-elle ? Pourquoi eux ?

Vous l’aurez compris, j’ai eu un petit coup de cœur pour ce livre qui est un vrai mystère à découvrir. Malgré le compte à rebours, on ne peut s’empêcher d’essayer de comprendre et de chercher avec Charley ce qu’est cette île et ce qu’elle veut. Sans oublier cet attachement qu’on crée avec les personnages et voir certains échouer est un vrai crève cœur.
Alors pourquoi petit coup de cœur et non pas coup de cœur ? Tout simplement parce que j’ai été très surprise par la fin qui ne m’apporte pas assez de réponses et je dois avouer que j’ai vraiment eu peur qu’il soit un tome unique mais ouf, il y a deux autres tomes de publiés que j’ai vraiment hâte de découvrir pour en découdre avec les desseins de cette île.

Extraits de Sandy :
— Tu ne comprends pas, Charley ? Ça fait partie du jeu de Nil. C’est aussi pour ça qu’il fallait que je fasse le point ces derniers jours. Le fait que j’aie rencontré la fille parfaite, ici, dans le seul endroit où il n’y a pas d’avenir. Où la seule donnée, c’est qu’on ne peut pas rester. C’est pour ça que je me suis tenu à l’écart, en espérant que ça me passerait. Mais non. Je ne pensais qu’à toi. Je savais toujours où tu étais, j’entendais ta voix dans ma tête. Je ne dormais presque pas. Et puis j’ai décidé que même si Nil m’arrachait le cœur pour l’écraser, je préférais passer mes dernières heures avec toi plutôt que sans. Avec la fille qui a survécu douze jours en solitaire dans la maison hantée qu’est Nil, avec la fille qui me fait oublier, même une minute, que je porte une date de péremption. C’est toi, Charley. Et c’est pour ça que je me suis tué à faire en sorte que la Cité puisse tourner sans moi…
Il a avalé sa salive.
— … Parce que je veux passer mes derniers jours ici avec toi.
******
 Nil, c’est cette fille qu’on repère au chalet après une journée entière de délire sur la neige, quand on plane de bonheur. Elle est jolie, super sexy. Cheveux longs, tenue moulante, un sourire d’enfer. Elle a un nom du genre… Mallory.
Mais dès qu’on apprend à la connaître, la vérité vient nous déchirer les boyaux.
La vérité, c’est qu’elle est cruelle. Sans cœur. Le genre de fille qui couche avec notre meilleur ami quand on a le dos tourné. Et quand le masque tombe, le glamour disparaît. Voilà, c’est ça, l’île de Nil. Une beauté à ne pas en croire ses yeux, jusqu’à ce qu’on voie à travers ce qu’elle est vraiment. Ce n’était pas la première fois que je me demandais ce qu’elle avait en réserve pour moi.
******
Sur Nil nous venons, de Nil certains s’en vont, d’autres comme moi resteront.
L’horloge ne s’arrête pas, notre temps s’écoule à grand pas, et Nil fera ce qui lui plaira.

Chronique de SandyTwi-cops
Broché: 464 pages
Éditeur : Pocket Jeunesse

13 commentaires:

  1. Merci pour la chrnoique!!!

    comme dis sur FB, je l'ajoute à ma PAL!!

    RépondreSupprimer
  2. Il est dans mes prochaines lectures !

    RépondreSupprimer
  3. J'ai lu ta chronique de travers car ce livre est dans ma PAL
    J'ai hâte de le découvrir

    RépondreSupprimer
  4. Ta chronique donne envie de découvrir ce livre mais je préfère attendre la sortie de tous les tomes. Pas envie d'attendre X mois entre chaque tome.

    RépondreSupprimer
  5. comme Chouchou, il est dans ma PAL et j'ai également hâte de le lire

    RépondreSupprimer
  6. Encore un très bel avis pour ce roman qui me fait plus qu'envie!!! à la gang, vous allez tuer mon porte-feuille lllloll

    RépondreSupprimer
  7. MEGA COUP DE CŒUR merci merci de m'avoir fait lire ce livre !!! Trop trop bien je suis encore à fond dedans et mega soupirs !!!!

    RépondreSupprimer
  8. Nil est un très bon roman, très rythmé, plein de suspens et difficile à lâcher ! La galerie des personnages est très intéressante, je me suis beaucoup attachée à Thad et Charley et j'ai eu le sentiment de vivre le compte à rebours avec eux. Je placerais Nil à la croisée entre Le Labyrinthe, Hunger Games et d'autres romans du même type car on reconnaît assez facilement certains codes du genre (sans que j'entende cela de manière négative). C'est peut-être pour ça que j'ai placé Nil "seulement" en liste d'argent sur Booknode. J'ai adoré ma lecture, c'est indéniable, mais avec un peu de recul, on trouve dans ce roman les grandes ficelles du genre et il m'aurait fallu plus d'originalité pour l'apprécier encore davantage. Je suis contente de découvrir qu'il ne s'agit pas d'un tome unique comme toi Sandy car la fin était frustrante et ne répond évidemment pas à toutes les questions qu'on se pose sur l'île de Nil. J'espère que les prochains tomes seront à la hauteur de ce premier et même encore meilleurs !

    RépondreSupprimer
  9. Je viens de le finir et j'ai mega adoré! Un mélange d'ambiance entre le labyrinthe et Lost mais tout en restant inédit. Des personnages principaux forts, une histoire palpitante, un cadre somptueux et horrible à la fois, une belle histoire d'amour, tout pour me plaire!!!

    RépondreSupprimer
  10. apres quasi 8 mois j'ai enfin pris le temps de le lire, et sans regret. meme si mon commentaire vient tardivement, j'ai vraiment adoré l'histoire. très lente au début j'ai mis plusieurs semaine à crocher.. mais apres je l'ai dévorer en 2 jours :))

    RépondreSupprimer